prunier
(pru-nié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des pru-nie-z en fleurs) s. m.
Genre de rosacées, dans lequel on distingue : le prunier domestique, originaire de la Syrie et de la Dalmatie ; le prunier épineux, dit pruneflier, épine noire ; le prunier de Briançon, appelé dans les Alpes marmottier, et dont l'amande fournit l'huile de marmotte ; le prunier de Chine, nommé mal à propos par les horticulteurs amandière à fleurs doubles ; le prunier cérasifère, cultivé dans nos jardins sous le nom de prunier mirobolan, LEGOARANT.
   Familièrement. Sot comme un prunier, très sot (locution qui a sans doute quelque rapport à la locution pour des prunes, sans résultat, sottement).
   XVe s.
   S'il se taist [le vieillard] affin qu'il complaise, Il est tenu pour fol receu ; S'il parle, on luy dit qu'il se taise Et qu'en son prunier n'a pas creu, VILLON Ball. en vieux lang..
   XVIe s.
   Le prunier reçoit aussi le greffe du cerisier et du guinier, et ce sans extravaguer, O. DE SERRES 683.
   Bas-lat. prunarius (dans un texte du VIIIe siècle), du lat. prunum, prune.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • prunier — [ prynje ] n. m. • pruner 1220; de prune ♦ Arbre rustique (rosacées), cultivé pour ses fruits comestibles, les prunes. « un prunier [...] dont les prunes mûres avaient une délicate odeur de musc » (Zola). Plantation de pruniers. ⇒ prunelaie. ♢… …   Encyclopédie Universelle

  • Prunier — Nom désignant celui qui habite près d un prunier ou qui est originaire de l un des nombreux hameaux ou lieux dits portant ce nom. Répandu dans toute la France, il semble avoir été surtout porté en Normandie et en Vendée Poitou Charentes. Le… …   Noms de famille

  • prunier — Prunier. s. m. L arbre qui porte les prunes. Prunier en plein vent prunier en espalier …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Prunier — Prunus domestica …   Wikipédia en Français

  • PRUNIER — n. m. Arbre de la famille des Rosacées, qui produit les prunes. Prunier en plein vent. Prunier en espalier. Secouer un prunier. Cueillir un prunier. Fam., Secouer quelqu’un comme un prunier, Le secouer vigoureusement. Cette locution s’emploie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PRUNIER — s. m. Arbre qui porte des prunes. Prunier en plein vent. Prunier en espalier. Planter des pruniers. Secouer le prunier. Cueillir le prunier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Prunier — Gérard Prunier (* 1942) ist ein Historiker und Ostafrikaspezialist. Gerard Prunier ist seit 1984 Wissenschaftler am Centre national de la recherche scientifique in Paris und seit 2001 Direktor des Centre Francais d Etudes Éthiopiennes in Addis… …   Deutsch Wikipedia

  • prunier — naminė slyva statusas T sritis vardynas apibrėžtis Erškėtinių šeimos aliejinis, maistinis, prieskoninis, vaistinis kultūrinis augalas (Prunus domestica), vedantis valgomus vaisius. Naudojamas maisto priedams (kvėpikliams), gėrimams gaminti.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • prunier — slyvų aliejus statusas T sritis augaliniai riebalai apibrėžtis Iš naminių slyvų (Prunus domestica) sėklų spaudžiamas aliejus. atitikmenys: lot. Prunus domestica angl. European plum; gage; garden plum; plum; prune plum vok. Pflaume; Pflaumenbaum… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • prunier — Un prunier, Prunus. Prunier sauvage, ou Prunelier, Spinus, Prunus syluestris …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”