ponton
(pon-ton) s. m.
   Pont flottant composé de deux bateaux joints par des poutres et recouverts de planches.
   Les Suédois, selon l'usage de la guerre, préparèrent des pontons pour passer, VOLT. Russie, I, 16.
   Particulièrement, bateaux de cuivre qu'on porte dans des espèces de chariots, et qui servent aux armées à jeter des ponts sur les rivières.
   Terme de marine. Bâtiment à fond plat, d'une construction solide, ayant la forme d'un parallélogramme rectangle long une ou deux fois autant qu'il est large ; il sert dans les ports au transport des lourds fardeaux, de l'artillerie, des agrès, etc.
   On donne aussi le nom de pontons à de vieux bâtiments de guerre rasés jusqu'au premier pont, et aussi à de vieux bâtiments de guerre non rasés qui servent de prison.
   Se dit des vaisseaux rasés où les Anglais renfermaient les prisonniers français pendant les guerres de l'Empire.
   Plusieurs des pontons employés dans les ports n'ont aucun mât, d'où vient l'expression : être rasé comme un ponton, usitée en parlant d'un navire entièrement démâté par le canon ou par la tempête.
   XIVe s.
   Ti anemi [tes ennemis] delà, qui vers toi sont felon, Ont Wistace rescous, par decha le ponton, Baud. de Seb. IX, 186.
   XVIe s.
   Les Portugais ne laissans pas pour les coups de canon d'aler fraper à terre avec des bateaux plats, desquels le ponton estoit troussé en pavezade et s'abaissoit en abordant, D'AUB. Hist. III, 197.
   Pontons pour nestoyer ports et pour faire rampars en mer, ANT. DE CONFLANS dans JAL.
   Lat. pontonem, bac, bateau. On trouve, dans l'ancienne langue, ponton, mais comme dérivé de pont.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
PONTON. Ajoutez :
   Frais de ponton, frais pour emploi de pontons à l'effet de charger ou décharger un navire.
   En payement de 79036 francs, représentant, selon eux, le préjudice qu'ils avaient éprouvé pour perte de fret, excédant de frais de ponton, dépenses de l'équipage pendant 77 jours, Gaz. des Trib. 10 sept. 1873, p. 869, 1re col..
(Il s'agit d'un navire retenu au Callao (Pérou) avant d'avoir pu reprendre son chargement de guano, débarqué pour réparation.)
   Engin en forme de petit pont qui sert à mesurer les pierres cassées déposées le long des routes, à la réparation desquelles elles sont destinées.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ponton — [ pɔ̃tɔ̃ ] n. m. • XVIe; « bac » 1245; lat. ponto, onis, de pons → pont 1 ♦ Construction flottante formant plateforme. Les pontons d un pont flottant. Ponton d accostage. « Ces débarcadères, tous du même modèle, consistaient en un ponton carré… …   Encyclopédie Universelle

  • Ponton — may refer to:*Ponton (automobile), a type of automobile body;Places *Great Ponton, a village in Lincolnshire, England *Little Ponton, a village in Lincolnshire, England *Ponton, Aruba, a town in Aruba;People *Alexander Ponton, founded the captive …   Wikipedia

  • ponton — PONTÓN, pontoane, s.n. 1. Ambarcaţie, de obicei fixă, care susţine o instalaţie unde acostează navele. 2. Pod plutitor improvizat a cărui platformă este susţinută de bărci sau de alte vase legate între ele; fiecare dintre ambarcaţiile care susţin …   Dicționar Român

  • Ponton — Sm Brückenschiff per. Wortschatz fach. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. ponton, dieses aus l. ponto ( ōnis), zu l. pōns (pontis) Brücke, Steg .    Ebenso nndl. ponton, ne. pontoon, nfrz. ponton, nschw. ponton, nnorw. pongtong. ✎ DF 2… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Pontón — Saltar a navegación, búsqueda Embarcadero flotante de vapores en Venecia sobre un pontón acerado El pontón es un tipo de embarcación o casco, hecho de acero, de madera (preferentemente en el pasado) o de los mat …   Wikipedia Español

  • Ponton — (franz., spr. pongtóng, Brückenschiff), ein flaches, offenes Fahrzeug zur Herstellung von Pontonbrücken (s. Kriegsbrücken). Die Pontons haben etwa 10 m Länge bei 1,5 m Breite und 1 m Tiefe. Eiserne Pontons sind leichter als hölzerne, werden aber… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ponton — (frz., spr. pongtóng), flaches Schiffsgefäß aus Holz oder Eisen als Unterlage für schwimmende Brücken (Ponton oder Schiffbrücken); Pontoniere, im Bau von Kriegsbrücken eingeübte Truppen (in Deutschland Pioniere) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • ponton — pòntōn m <G pontóna> DEFINICIJA pom. 1. plovni objekt plosnata četverokutnog dna, čvrste konstrukcije prekrivene palubom; upotrebljava se za prijevoz otpadaka, opreme; na njemu se montiraju dizalice, skele i sl. 2. a. plosnati plovni objekt …   Hrvatski jezični portal

  • Ponton — Ponton: Das seit dem 16. Jh. bezeugte, aus der militärischen Fachsprache stammende Fremdwort bezeichnet ein flaches ‹hochbordiges› Wasserfahrzeug bzw. einen kahnähnlichen Schwimmkörper, der im Pionierbrückenbau und zum Übersetzen von Truppen… …   Das Herkunftswörterbuch

  • ponton — Ponton. s. m. Pont flottant, machine composée de deux vaisseaux joints par des poutres, sur lesquelles on met des planches pour faire passer une riviere, un bras d eau à de la Cavalerie, à de l Infanterie, & du canon, sans qu il soit besoin d un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pontón — (Del lat. ponto, ōnis). 1. m. Barco chato, para pasar los ríos o construir puentes, y en los puertos para limpiar su fondo con el auxilio de algunas máquinas. 2. Buque viejo que, amarrado de firme en los puertos, sirve de almacén, de hospital o… …   Diccionario de la lengua española

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”