pontife
(pon-ti-f') s. m.
   Ministre du culte d'une religion.
   Le pontife, c'est-à-dire celui qui est le grand prêtre parmi ses frères, sur la tête duquel l'huile de l'onction a été répandue, SACI Bible, Lévit. XXI, 10.
   Tout pontife est établi pour offrir à Dieu des dons et des victimes ; c'est pourquoi il est nécessaire que celui-ci ait aussi quelque chose qu'il puisse offrir, SACI St Paul, Épît. aux Hébr. VIII, 3.
   Il savait que la judicature est une espèce de sacerdoce, où il n'est pas permis de s'engager sans l'ordre du ciel, et que Jésus-Christ n'a pas moins été fait juge que pontife par son père, FLÉCH. Lamoignon..
   Pontife de Baal, excusez ma faiblesse, RAC. Ath. II, 5.
   L'empereur de la Chine est le souverain pontife, MONTESQ. Esp. XXV, 8.
   Pour un culte si simple chacun pouvait être pontife dans sa famille, MONTESQ. ib. XXV, 4.
   Fig.
   Sur tous ces pontifes du crime.... Lance ta fureur magnanime, A. CHÉN. Odes, V.
   Dans la liturgie catholique, et dans le style élevé, évêque, prélat.
   Le souverain pontife, le pape.
   Il était impossible de ne pas révérer une suite presque non interrompue de pontifes qui avaient consolé l'Église, étendu la religion, adouci les moeurs des Hérules, des Goths, des Vandales, des Lombards et des Francs, VOLT. Ann. Emp. Introd..
   Frères pontifes, ou religieux pontifes, ou frères du pont, nom d'une association de constructeurs de ponts instituée par saint Benezet, à la fin du XIIe siècle, dont le centre fut toujours à Avignon et à laquelle on doit la construction de la plupart des ponts de la région autour de cette ville ; les supérieurs des maisons de cette association prenaient les noms de prieurs ou de commandeurs, mais les membres n'étaient point engagés dans les ordres sacrés.
   XVIe s.
   Pour signifier que les pontifes et tous personnages qui s'adonnent et dedient à contemplation des choses divines...., RAB. Pant. V, 34.
   Lat. pontifex, de pons, pont, et facere, faire, parce que, dans l'ancienne Rome, les pontifes étaient chargés du pont Sublicius, qui était sacré. Mais cette étymologie n'est rien moins que certaine. On en a proposé quelques autres parmi lesquelles on peut relever : facere in ponte, sacrifier sur le pont ; en effet les pontifes sacrifiaient sur le pont Sublicius et y accomplissaient certaines cérémonies. On a aussi rapporté le ponti du composé à l'osque pomtis, cinq ; cela signifierait les cinq sacrificateurs, et serait analogue à quinquevir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pontife — [ pɔ̃tif ] n. m. • 1538; lat. pontifex « grand prêtre des juifs » 1 ♦ Ministre du culte, de l Antiquité romaine. Le grand pontife présidait le collège des pontifes. 2 ♦ Se dit des hauts dignitaires catholiques, évêques ou prélats. Le souverain… …   Encyclopédie Universelle

  • Pontife — Pontife : du latin pontifex, étymologiquement « qui fait le pont (sacré) ». Utilisé dans la Rome antique pour désigner les membres de l un des quatre collèges sacerdotaux de la religion romaine, le collège pontifical, ce titre… …   Wikipédia en Français

  • pontife — PONTIFE. s. m. Personne sacrée, qui a la principale Jurisdiction & authorité sur les choses de la Religion. Aaron estoit le grand Pontife des Hebreux. les Romains avoient leurs Pontifes. Cesar estoit grand Pontife. On appelle le Pape, souverain… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • PONTIFE — s. m. Personne revêtue d un saint ministère, et qui a juridiction et autorité dans les choses de la religion. Aaron était le grand pontife des Hébreux. Il y avait à Rome un collége de pontifes. César était grand pontife. Tous les empereurs, jusqu …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PONTIFE — n. m. Personne revêtue d’un ministère sacré, ministre d’une religion. Aaron était le grand pontife des Hébreux. Il y avait à Rome un collège de pontifes. César était grand pontife. Tous les empereurs, jusqu’au temps de Gratien, ont pris le titre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pontife — pountife m. pontife …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • PONTIFE — pontifex …   Abbreviations in Latin Inscriptions

  • Pontife romain — Pontife Pontife : du latin pontifex, étymologiquement « qui fait le pont (entre les dieux et les hommes) ». Utilisé dans la Rome antique pour désigner les membres de l un des quatre collèges sacerdotaux de la religion romaine, le… …   Wikipédia en Français

  • Pontife suprême — Pontife Pontife : du latin pontifex, étymologiquement « qui fait le pont (entre les dieux et les hommes) ». Utilisé dans la Rome antique pour désigner les membres de l un des quatre collèges sacerdotaux de la religion romaine, le… …   Wikipédia en Français

  • Grand Pontife — Pontife Pontife : du latin pontifex, étymologiquement « qui fait le pont (entre les dieux et les hommes) ». Utilisé dans la Rome antique pour désigner les membres de l un des quatre collèges sacerdotaux de la religion romaine, le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”