acculé
acculé, ée
(a-ku-lé, lée) part. passé.
   Mis dans un accul, au propre et au figuré. Le renard acculé. Cet homme acculé et ne sachant plus que dire.
   La comtesse de Roucy me répondit, acculée et dans l'excès de sa colère, qu'enfin Praslin était lieutenant général, et que son mari ne l'était pas, SAINT-SIMON 104, 107.
   En termes de blason, se dit du cheval et du lion quand ils sont cabrés, et de deux canons placés sur leurs affûts, et dont les culasses sont opposées l'une à l'autre.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acculé — ⇒ACCULÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part. passé de acculer. II. Adjectif A. [Suivi d un compl. désignant une chose concr. ou un lieu] 1. [En parlant d une pers.] Poussé dans un coin, dans une pièce sans issue ou contre un mur (de telle sorte que… …   Encyclopédie Universelle

  • acculé — Acculé, [accul]ée. part. pass …   Dictionnaire de l'Académie française

  • être acculé — ● être acculé verbe passif Être contraint de supporter une situation pénible : Être acculé au désespoir. En parlant d un navire, avoir l arrière enfoncé dans l eau …   Encyclopédie Universelle

  • cculé — acculé …   Dictionnaire des rimes

  • ccule — accule saccule …   Dictionnaire des rimes

  • ulé — acculé accumulé acidulé adulai adulée affabulai annulé articulé basculé boulaie bousculé brûlé bullé calculé canulai capitulé capsulé circulé coagulé congratulé culé cumulé denticulé dissimulé doublée déambulé décapsulé démantibulé démodulé… …   Dictionnaire des rimes

  • acculer — [ akyle ] v. tr. <conjug. : 1> • 1200; de 1. a et cul 1 ♦ Pousser dans un endroit où tout recul est impossible. Acculer l ennemi à la mer, au fleuve. « Le taureau avait acculé Félicité contre une claire voie » (Flaubert). 2 ♦ (XIIIe) Fig.… …   Encyclopédie Universelle

  • ACCULER — v. a. Pousser quelqu un, et le réduire dans un coin, dans un endroit où il ne puisse plus reculer. Il le poursuivit l épée à la main, et l accula contre la muraille. Notre armée avait acculé celle des ennemis contre la montagne.   Il se dit aussi …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • accul — ● accul nom masculin Fond d un terrier. ⇒ACCUL, subst. masc. 1. Lieu qui n a pas d issue, où l on est acculé : • 1. Sous une niche, dans le milieu de la salle, je distingue les membres luisants d un autre Bouddha. Une confuse assistance d idoles… …   Encyclopédie Universelle

  • ACCULER — v. tr. Pousser quelqu’un dans un endroit où il ne puisse plus reculer. Il le poursuivit l’épée à la main et l’accula contre la muraille. Notre armée était acculée à la montagne. Se voyant poursuivi par quatre hommes, il s’accula contre la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”