pistolet


pistolet
(pi-sto-lè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des pi-stolè-z armés ; pistolets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
   Pistolet à rouet ou pistole, nom d'une ancienne arme courte employée principalement par la cavalerie aux XVIe et XVIIe siècles ; cette arme portait une platine à rouet.
   Aujourd'hui, la plus courte des armes à feu portatives ; fait partie de l'armement de la marine et des troupes à cheval. Pistolet lisse ; pistolet rayé ; dans ce dernier, la surface intérieure de l'arme présente des rayures en hélice, destinées à communiquer à la balle un mouvement de rotation.
   M. de Nemours força presque M. de Beaufort à se battre ; il y périt sur-le-champ d'un coup de pistolet à la tête, RETZ Mém. t. III, liv. 4, p. 306, dans POUGENS.
   Pistolet d'arçon, grand pistolet qui se porte à l'arçon de la selle. Pistolet de poche, pistolet assez petit pour être mis dans la poche.
   Fig.
   Le cher correspondant est supplié de vouloir bien faire mettre à la poste tous ces petits pistolets de poche [petits écrits], VOLT. Lett. Bordes, 4 avr. 1768.
   Faire le coup de pistolet, se dit d'un cavalier qui sort des rangs et va défier quelqu'un des ennemis.
   Faire le coup de pistolet, s'est dit aussi pour combattre dans la cavalerie.
   Il se vantait, et, je crois avec vérité, qu'il avait fait le coup de pistolet avec le grand Gustave, roi de Suède, et le brave Christian, roi de Danemarck, RETZ Mém. t. III, liv. IV, p. 191.
   Terme de chasse. Pistolet de botte, petit fusil dont la crosse est brisée, et que les piqueurs portent dans la botte.
   Fig. Il a tiré son coup de pistolet, il a dit son mot dans une discussion, dans une dispute ; il a dit quelque chose de vif, de piquant. Il s'en est allé après avoir tiré son coup de pistolet.
   Fig. Tirer des coups de pistolet dans la rue, chercher à attirer l'attention par des paradoxes.
   Si ses yeux étaient des pistolets, il le tuerait, se dit d'un homme qui lance à un autre des regards menaçants.
   Pistolet de Sancerre, fronde, ainsi dit parce que les Sancerrois, assiégés peu après la Saint-Barthélemy, se défendirent à coups de fronde, manquant d'armes à feu.
   Fig. et populairement. Il se dit d'un original, d'un homme fort bizarre. Drôle de pistolet !
   Terme de physique. Pistolet de Volta, petit vase cylindrique en fer-blanc verni ou en laiton, portant une armature sur une de ses parois, qu'on remplit de gaz détonant et qu'on décharge ensuite à l'aide d'une étincelle électrique.
   À Bruxelles, nom des petits pains au lait qu'on prend au déjeuner.
   Instrument avec lequel le parcheminier retourne le fil d'un fer à raturer.
   Chaudron pour chauffer la matière du papier.
   Terme de marine. Pistolet d'amure, pièce de bois saillante qui sert à amurer la misaine.
   Outil de mineur, espèce de trépan qu'on nomme aussi fleuret.
   XVIe s.
   Changer des escus au soleil contre des escus-pistolets [demi-pistoles]. - Vos escus au soleil ne vous vaudroient ici non plus que des pistolets, DESPER. Contes, CIV.
   Pistolet a esté ainsi nommé premierement pour une petite dague ou poignard qu'on souloit faire à Pistoye, petite ville distant deux lieues de Florence, et furent à ceste raison nommez premierement pistoyers, depuis pistoliers et enfin pistolets ; quelque temps après, l'invention des petites arquebuses estant venue, on leur transporta le nom de ces petits poignards ; depuis encore on a appellé les escus d'Espagne pistolets, pour ce qu'ils sont plus petits que les autres ; et, comme dit Henry Estienne, quelque temps viendra qu'on appellera les petits hommes pistolets et les petites femmes pistolettes, DES ACCORDS Bigarrures, p. 89, dans LACURNE.
   Nous voyons aujourd'hui en la France plus de doublons, qu'il n'y avoit il y a cinquante ans de petits pistolets, BRANT. Cap. franç. t. III, p. 201, dans LACURNE.
   Un poignard [dans les mains d'un assassin] est plus seur pour assener ; mais, d'autant qu'il a besoin de plus de mouvement et de vigueur de bras que n'a un pistolet, son coup est plus subject à estre gauchy ou troublé, MONT. III, 133.
   Le chirurgien pourra tromper le malade, en faisant ouverture à l'aposteme avec un petit pistolet [sorte de lancette à ressort], PARÉ V, 10.
   ....Comme sont les pistoles, pistolets, petits bidets, et autres semblables, petits lezards et scorpions, que l'on peut aisement cacher dedans les chausses, PARÉ IX. Préf..
   Espagn pistola, pistolete ; ital. pistola, pistolet, pistolese, espèce de couteau de chasse. Pistolet est le diminutif de pistole, au sens de petite arme à feu. L'étymologie donnée par Des Accords paraît la véritable, c'est-à-dire Pistoie, ville où l'on a fabriqué un court poignard dit pistolese, nom passé ensuite à la petite arquebuse. Mais la dérivation n'en est pas moins irrégulière ; car, si, à la rigueur, pistolese peut avoir été dit pour pistojese, l'italien pistola, ou le français pistole ne s'en déduisent pas convenablement. Quant à la conjecture de Frisch, qui tire ce mot du latin pistillus, pilon, par assimilation de forme, le sens d'abord, la forme ensuite ne permettent pas de l'accepter ; car Diez remarque que le mot aurait été pistuola. Le pistolet étant une petite arme, le demi-écu d'or fut dit, par plaisanterie, pistolet, comme étant un diminutif de l'écu. C'est par assimilation de forme qu'on nomme à Bruxelles un petit pain un pistolet, et que H. Estienne prévoyait qu'on donnerait ce nom à un petit homme : prédiction qui s'est à demi réalisée, puisque le langage populaire nomme pistolet un homme bizarre, singulier.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
PISTOLET. Ajoutez :
10°   Feuille de bois mince, découpée en forme de gabarit, dont certains dessinateurs se servent pour tracer des courbes qui passent par des points déterminés d'avance.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pistolet — [ pistɔlɛ ] n. m. • 1546; de pistole 1 ♦ Arme à feu courte et portative. « Il entra chez l armurier [...] il voulait une paire de pistolets » (Stendhal). Pistolet d arçon, que le cavalier plaçait à l arçon de la selle. Pistolets automatiques à… …   Encyclopédie Universelle

  • pistolet — PISTOLÉT, pistolete, s.n. 1. Armă de foc portativă, semiautomată, scurtă şi uşoară, care permite tragerea cu o singură mână. 2. Florar (de desenat). – Din fr. pistolet. Trimis de oprocopiuc, 20.03.2004. Sursa: DEX 98  PISTOLÉT s. 1. (înv.)… …   Dicționar Român

  • pistolet — PISTOLET. s. m. Arme à feu, qui est beaucoup plus courte que toutes les autres, & qu on porte ordinairement à l arçon de la selle, & quelquefois à la ceinture. Tirer un coup de pistolet. charger, décharger un pistolet. des fourreaux de pistolets …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pistolet — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. pistoletecie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} ręczna broń palna o krótkiej lufie przeznaczona do strzelania na bliskie odległości; obecnie z wymiennym magazynkiem : {{/stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • pistolet — Pistolet, m. acut. Est une espece de harquebouse plus courte, plus legere et plus maniable à une main que la Pistole, et plus grand que le Bidet, et est commun à gens de pied et de cheval. Invention aussi mise en avant par les Alemands. Pistolet… …   Thresor de la langue françoyse

  • Pistolet — Pis to*let , n. [F., a dim. of pistole.] A small pistol. Donne. Beau. & Fl. [1913 Webster] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Pistolet [1] — Pistolet (spr. Pistoleh), 1) ein ganz kurzer Steinbohrer; 2) (parp.), das Stoßen mit freier Hand beim Billardspiel, s. u. Billard III …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pistolet [2] — Pistolet, nördlichste Bai auf der Insel Neu Foundland (Britisches Nordamerika), ohne Niederlassung an der Küste, doch zur Fischzeit häufig besucht …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pistolet — (frz., spr. leh), kleine Pistole; beim Billardspiel Stoß aus freier Hand …   Kleines Konversations-Lexikon

  • PISTOLET — s. m. Arme à feu, qui est beaucoup plus courte que toutes les autres, et qu on porte ordinairement à l arçon de la selle, et quelquefois à la ceinture. Tirer un coup de pistolet. Charger, décharger un pistolet. Des fourreaux de pistolets. Essuyer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.