pie


pie
pie 1.
(pie) s. f.
   Oiseau à plumage blanc et noir, à longue queue étagée, de la famille des corbeaux, pica caudata, L.
   L'aigle, reine des airs, avec Margot la pie, Différentes d'humeur, de langage et d'esprit, Et d'habit, Traversaient un bout de prairie, LA FONT. Fabl. XII, 11.
   Le vol de la pie, l'action de chasser la pie avec le faucon.
   Il [le roi] ne passe point d'après-dînée sans tenir conseil avec les ministres, et sans se divertir au vol de la pie, PELLISSON Lett. hist. t. III, p. 34, dans POUGENS.
   Jaser comme une pie, comme une pie borgne, comme une pie dénichée, jaser beaucoup.
   Les uns disent que je suis cul-de-jatte ; les autres, que je n'ai point de cuisses, et que l'on me met sur une table dans un étui où je cause comme une pie borgne, SCARR. Portrait..
   Tous deux braillent comme pies [Naigeon et la Harpe], M. J. CHÉNIER les Deux missionnaires..
   On dit de même : bavarde comme une pie.
   Larron comme une pie, se dit de quelqu'un qui est très voleur, à cause que cet oiseau prend et cache tout ce qu'il trouve.
   La pie voleuse, aventure célèbre où l'habitude de larcin qu'a la pie faillit causer la condamnation à mort d'une servante.
   Fig. Trouver la pie au nid, faire quelque heureuse trouvaille.
   Ils ont seuls ici-bas trouvé la pie au nid, RÉGNIER Sat. IX.
   Fig. Être au nid de la pie, être au plus haut degré de la fortune, à cause que la pie fait son nid au haut des plus grands arbres.
   Fig. Il donne à manger à la pie, se dit d'un joueur qui met de côté une partie de son gain, afin que ce qui reste devant lui paraisse moins considérable.
   Terme de blason. Pie au naturel, celle qui a la gorge et le ventre blancs, la tête, les ailes et la queue noires, l'oeil de gueules et quelques mélanges dans les plumes ; ce sont les plus ordinaires dans l'écu.
   Fromage à la pie, fromage blanc, écrémé.
   Pie s'est dit d'une grillade faite d'une épaule de mouton, lorsque, après l'avoir mangée en partie, on en fait griller les os avec le peu de viande qui y reste. Faire une pie d'une épaule de mouton.
   Pie agasse, pie de buisson, pie-grièche.
   Pie cruelle, pie-grièche grise.
   Pie de mer, l'huîtrier.
   Coquille du genre sabot.
   Terme de marine. Nid de pie, petit sac en filet contenant les outils des ouvriers qui travaillent au grément du bord.
   Oeil de pie petit trou percé dans les voiles, pour y passer des garcettes, etc.
   Adj. Se dit d'un cheval qui a la robe blanche, marquée de grandes taches noires, baies, etc.
   Les chevaux pies, où le noir et le blanc sont appliqués d'une manière si bizarre et tranchent l'un sur l'autre si singulièrement...., BUFF. Quadrup. t. I, p. 81.
   D'autres laissent, au pluriel, pie invariable. Un attelage de six chevaux pie, comme on écrirait : des souliers puce.
   Substantivement. Une pie, un cheval pie. Une véritable pie doit être blanche et noire.
   J'ai été chez Mignard, il a peint M. de Turenne sur sa pie, SÉV. 272.
   Se dit de plusieurs espèces d'animaux, quand ils ont le poil ou le plumage blanc et noir ou brun et blanc. Pigeon pie.
   S. m. Le pie, la disposition en deux couleurs, noire et blanche.
   Il [le vari] varie du blanc au noir et au pie par la couleur du poil qui..., BUFF. Quadrup. t. VI, p. 160.
   XIIIe s.
   Fausse estes, voir plus que pie, QUESNES Romancero, p. 88.
   XIVe s.
   .... Si que prest soient tuit sans faillie De ferir sur Englois en menant chiere lie ; Ainsi seront surpris que du faucon la pie, Guesclin. 18374.
   XVe s.
   Soupper ou baing, et disner ou bateau ; Et y boit on du vieil et du nouveau, On l'appelle le desduit de la pie, CH. D'ORL. Rond..
   Pomper, faire la queue de pie, Avoir d'or et d'argent foison, COQUILL. Monol. des perr..
   Bien m'a amours prins au saut de la pye Soudainement en passant mon chemin, E. DESCH. Poésies mss. f° 181.
   Allons les cacher pour la pluye [les apôtres qu'on mène en prison] ; Vous serez enfans de la pye, Gallans, vous serez mis en cage, Hist. du th. franç. t. II, p. 389.
   XVIe s.
   Il ne fut onc pie qui ne ressemblast de la queue à sa mere, LEROUX DE LINCY Prov. t. I, p. 191.
   De ce fut dit en proverbe commun : boire d'autant et à grands traits, estre pour vray croquer la pie, RAB. V, Anc. prol..
   Provenç. piga ; portug. pega ; ital. pica ; du lat. pica, qui est le féminin de picus, pic 3 ; sanscr. pika, sorte de coucou.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
1. PIE.
   Croquer la pie, manger et boire.
   On doit de soi-même penser ; Gallans, allons croquer la pie, Rec. de farces, etc.... P. L. Jacob, Paris, 1859, p. 301.
   Terme militaire. Nid de pie, voy. nid, n° 7.
————————
pie 2.
(pie) adj.
   Usité seulement dans la locution : oeuvre pie, oeuvre de charité, oeuvre pieuse.
   Fig.
   Avoir du goût pour le roi très chrétien, C'est oeuvre pie, on n'y peut rien reprendre, VOLT. Stances, 17.
   Il se dit quelquefois, par plaisanterie et dénigrement, pour pieux.
   Damné ! comment ? pourquoi ? - Pour vos folies ; Vous avez dit en vos oeuvres non pies, Dans certain conte en rimes barbouillé, Qu'au paradis Adam était mouillé, Lorsqu'il pleuvait sur notre premier père, VOLT. Défense du mondain..
   XIIe s.
   Que Des [Dieu], por sa pie douçor, Grégoire le Grand, p. 100.
   XVIe s.
   Pour esveiller les ames pies, et les r'avoir de l'oisifveté...., MONT. III, 6.
   Ital. pio ; du lat. pius.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
2. PIE. - HIST. XIIe s. Ajoutez :
   Dolz et pix ert as citaains, BENOIT Roman de Troie, V. 6359.
   Juste ert, et pie, et dreituriere, Et simple dame et almoniere, BENOIT ib. V. 5497.
————————
pie 3.
(pie) s. f.
Nom donné, en Franche-Comté, aux parcelles de l'assolement, aux soles. Pie de blé, de trèfle.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pie — pie …   Dictionnaire des rimes

  • pie — (Del lat. pes, pedis). 1. m. Extremidad de cualquiera de los dos miembros inferiores del hombre, que sirve para sostener el cuerpo y andar. 2. Parte análoga en otros animales. 3. Base o parte en que se apoya algo. 4. Tallo de las plantas. 5.… …   Diccionario de la lengua española

  • pie — pie, a pie(s) juntillas expr. firmemente, sin duda alguna. ❙ «Concluyó diciendo que si seguía a pies juntillas su asesoramiento...» B. Pérez Aranda et al., La ex siempre llama dos veces. ❘ DRAE: «fig. Firmemente, con gran porfía y terquedad.… …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • Pie VI — Pape de l’Église catholique Peregrinus apostolicus Nom de naissance Giannangelo, comte Braschi Naissance …   Wikipédia en Français

  • PIE IX — Élu pape relativement jeune, à cinquante quatre ans, par des cardinaux qui se préoccupaient surtout d’apporter une solution aux problèmes politiques de l’État pontifical, Pie IX a échoué complètement sur ce plan, mais il a, par contre, au cours… …   Encyclopédie Universelle

  • Pie II — Pape de l’Église catholique Nom de naissance Enea Silvio Piccolomini …   Wikipédia en Français

  • Pie — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase pie (desambiguación). Vista lateral interna del pie humano en una reconstrucción en 3D. En anatomía, el pie es una estructura bioló …   Wikipedia Español

  • pie — S2 [paı] n [U and C] ↑filling, ↑pastry [Date: 1300 1400; Origin: Perhaps from pie magpie ( MAGPIE); because the different things in a pie are like the different things a magpie collects] 1.) fruit baked inside a ↑pastry covering slice/piece of… …   Dictionary of contemporary English

  • Pie IV — Pape de l’Église catholique Pie IV peint par Bartolomeo Passarotti …   Wikipédia en Français

  • PIE X — Le pontificat de Pie X n’a duré que onze ans (1903 1914); c’est peu, comparé à celui de ses prédécesseurs immédiats: Léon XIII (25 ans), Pie IX (31 ans), Grégoire XVI (15 ans), mais ce fut tout de même un pontificat marquant, dont l’influence a… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.