patronnet


patronnet
(pa-tro-nè) s. m.
Nom qu'on donne à Paris aux petits garçons pâtissiers.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • patronnet — ⇒PATRONNET, subst. masc. Vieilli. Jeune apprenti pâtissier. Un patronnet de Félix, un garçon de Café Foy, la clarinette de Collinet arrivèrent avec les mémoires de leurs maisons (BALZAC, C. Birotteau, 1837, p.227). Il m arriva bien souvent de… …   Encyclopédie Universelle

  • PATRONNET — n. m. Garçon pâtissier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pâtissier — pâtissier, ière [ patisje, jɛr ] n. et adj. • 1617; pasticier 1278 → pâtisser 1 ♦ Personne qui fait, qui vend de la pâtisserie, des gâteaux. Boulanger pâtissier. Garçon pâtissier. 2 ♦ Adj. Crème pâtissière, faite de lait parfumé, de jaunes d œufs …   Encyclopédie Universelle

  • garçon — [ garsɔ̃ ] n. m. • v. 1155; garçun « valet » 1080; anc. cas régime de gars; probablt frq. °wrakjo « vagabond, misérable » 1 ♦ Enfant du sexe masculin. Les filles et les garçons. Jeu de garçons. Le bleu, couleur traditionnelle des garçons (le rose …   Encyclopédie Universelle

  • patron — 1. patron, onne [ patrɔ̃, ɔn ] n. • mil. XIIIe; lat. patronus « protecteur », de pater « père » I ♦ Saint ou sainte dont on a reçu le nom au baptême; qu un pays, une confrérie, une corporation reconnaît pour protecteur, ou encore (cour.) à qui… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.