papelarder


papelarder
(pa-pe-lar-dé) v. n.
Faire le papelard, l'hypocrite.
   XIIIe s.
   Papelars fet bien ce qu'il doit, Qui si forment [fortement] papelardoit, RUTEB. 316.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • papelarder — Papelarder …   Thresor de la langue françoyse

  • papelarder — [paplaʀde] v. intr. ÉTYM. V. 1220; de 1. papelard. ❖ ♦ Faire le papelard. Trans. Vx. || Papelarder qqn. 0 Il le soigne comme père et maire ! répliqua Vinet. Oh ! il aura beau le papelarder, répondit Pigoult qui saisit la pensée cachée dans le… …   Encyclopédie Universelle

  • papelard — 1. papelard, arde [ paplar, ard ] n. et adj. • mil. XIIIe; de l a. fr. papeler « marmonner des prières » 1 ♦ Vx Faux dévot. 2 ♦ Adj. Littér. Air papelard. ⇒ 1. faux, doucereux, mielleux. « Celui ci était aussi droit, aussi franc, que l autre… …   Encyclopédie Universelle

  • père — [ pɛr ] n. m. • XIIe; pedre fin XIe; paire v. 980; lat. pater, tris 1 ♦ Homme qui a engendré, qui a donné naissance à un ou plusieurs enfants. Devenir, être père. Être (le) père de deux enfants. « Allons donc, et que les Cieux prospères Nous… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.