objectionnable
(entrée créée par le supplément)
(ob-jè-ksio-na-bl') adj.
Néologisme tiré de l'anglais. Contre qui ou contre quoi on a des objections. S'il arrivait qu'un habitué introduisît une personne objectionnable, il perdrait ses entrées, Prospectus d'un skating-rink.
   L'auteur d'un des essais les plus objectionnables [des Essays and Reviews d'Oxford, 1860] n'était autre que l'ex-vice-principal de Lampeter, A. RÉVILLE Rev. des Deux-Mondes, 15 août 1875.
   Angl. objectionable, qui donne prise à la critique, de l'angl. objection (voy. objection).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • objectionnable — ⇒OBJECTIONNABLE, adj. Contre qui ou contre quoi on peut faire des objections. Les chiffres, presque toujours objectionnables, sont corrigés [dans la version des Septante] (RENAN, Hist. peuple Isr., t.4, 1892, p.231). [Philippe II] se tourna vers… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”