aumusse
aumuce et aumusse
(ô-mu-s') s. f.
Peau de martre ou de petit-gris que les chanoines et les chantres portent sur le bras lorsqu'ils vont à l'office.
   Louis XI demanda au pape la permission de porter le surplis et l'aumusse, VOLT. Moeurs, 94.
   Déjà, l'aumusse en main, il marche vers l'église, BOILEAU Lutr. IV.
   Et dessous une aumusse L'ambition, l'amour, l'avarice se musse, RÉGNIER Sat. IX..
   L'aumuce était anciennement un bonnet de peau d'agneau avec le poil, et la chape se portait par-dessus. Ensuite on fit descendre ce bonnet sur les épaules, et par degrés jusque sur les reins. La commodité devint ensuite l'unique règle, et de là vient la variété qu'on voit dans cet habillement des chanoines, qui n'est plus même qu'un ornement pour ceux qui le portent sur le bras gauche, suivant l'usage le plus commun.
   XIIIe s.
   Sire, fait-il, par sainte Luce, Cel vilain à cel rouge aumuce, Je n'en oi onques autre mestre, Ren. 6151.
   Car ja si grans solers n'aura, Ne ja tant faire ne saura Grant chaperon, ne large aumuce, Que nature ou cuer ne se muce, la Rose, 14213.
   Renart est, quant veut, abbé ; Quant il veut, l'aumuce prent Tout à son commandement, La queue de Renart.
   XIVe s.
   Puisqu'il ne l'avoit daigné saluer ne oster s'aumussete, DU CANGE aumucella..
   Pour mettre en l'aumuce qui soustint la couronne du roy, DU CANGE almucium..
   À leur assemblée, l'empereur osta l'aumusse et chaperon tout jus ; et le roi osta son chapel tant seulement, DU CANGE ib..
   Provenç. almussa ; portug. mursa ; ital. mozzetta ; bas-lat. aumucia, aumucella, almucium, almucia, armutia ; de l'allemand Müzze, bonnet ; suédois, moessa ; holland. muts ; de l'ancien verbe muozan, couvrir, orner (voy. musser). Quant au préfixe au ou al, c'est l'article arabe al, joint quelquefois, dans les langues romanes, à des mots qui ne sont pas d'origine arabe. On trouve bien aussi dans Isidore, armilausa, sorte de vêtement militaire. Mais, outre que armilausa donnerait difficilement aumusse, l'aumusse est précisément un accoutrement de tête.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aumusse — [ omys ] n. f. • XIIe « coiffure »; lat. médiév. almutia, d o. i. ♦ Anciennt Fourrure que les chanoines et les chantres portaient sur le bras en allant à l office; cette fourrure, symbole du canonicat. ● aumusse nom féminin (latin médiéval… …   Encyclopédie Universelle

  • aumusse — AUMUSSE, ou AUMUCE. s. fém. Fourrure dont les Chanoines, les Chapelains et les Chantres se couvrent quelquefois la tête, et qu ils portent ordinairement sur le bras. Porter l aumusse. Aumusse de petit gris. L aumusse des Chapelains et des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Aumusse — Chanoine portant l aumusse L aumusse est un vêtement ecclésiastique, utilisé dans la liturgie catholique. Sommaire 1 Origine et utilisation …   Wikipédia en Français

  • AUMUSSE — s. f. (Quelques uns écrivent, Aumuce. ) Fourrure dont les chanoines, les chapelains et les chantres se couvrent quelquefois la tête, et qu ils portent ordinairement sur le bras. Porter l aumusse. Aumusse de petit gris. L aumusse des chapelains et …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AUMUSSE — n. f. Fourrure dont les chanoines, les chapelains et les chantres se couvraient autrefois la tête et qu’ils portent ordinairement sur le bras. Porter l’aumusse. Aumusse de petit gris. L’aumusse des chapelains et des chantres diffère de celle des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • aumusse — …   Useful english dictionary

  • Costume ecclésiastique — Cet article est consacré aux costumes en usage dans le clergé catholique. Les formes, coupes, dénominations et coutumes liées au costume ecclésiastique ont fait l objet de nombreux changement au cours des siècles. La grande diversité observée… …   Wikipédia en Français

  • aumuce — et aumusse (ô mu s ) s. f. Peau de martre ou de petit gris que les chanoines et les chantres portent sur le bras lorsqu ils vont à l office. •   Louis XI demanda au pape la permission de porter le surplis et l aumusse, VOLT. Moeurs, 94. •   Déjà …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ordre des hospitaliers du Saint-Esprit — Création circa 1180 Reconnaissance canonique 23 avril 1198 Fondateur(s) …   Wikipédia en Français

  • Camail ecclesiastique — Costume ecclésiastique Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”