nûment


nûment
nûment ou nuement
(nu-man) adv.
   En état de nudité.
   Les animaux ne pouvant ni se vêtir, ni s'abriter, ni faire usage de l'élément du feu pour se réchauffer, ils demeurent nûment exposés, et pleinement livrés à l'action de l'air et à toutes les intempéries du climat, BUFF. Quadrup. t. VII, p. 200.
   Fig. D'une façon nue, sans rien d'ajouté.
   Souffrez, s'il vous plaît, monseigneur, que je ne vous flatte point, et qu'en fidèle historien je raconte nuement les choses comme elles sont, VOIT. Lett. 10.
   L'on ne souhaite pas nûment une beauté ; mais l'on y désire mille circonstances...., PASC. Passions de l'amour.
   Les historiens de ce siècle-là.... se sont bien gardés d'écrire les faits nuement et sèchement, ils les ont accompagnés de motifs et y ont mêlé les portraits de leurs personnages, FONTEN. Orig. fabl. t. III, p. 281, dans POUGENS.
   Le président ne l'appelle [le lieutenant de police] ni maître, ni monsieur, mais nûment par son nom, SAINT-SIMON 450, 32.
   Fig. Sans déguisement.
   Je répondrai nuement à tous les chefs de son accusation, sans me servir de ses couleurs ni de ses artifices, D'ABLANCOURT Lucien, la Double accusation..
   Je vais vous instruire nuement et sans détour des plus petites particularités, RETZ I, 2.
   Pour développer devant moi ma conscience et pour être prêt à l'exposer dans la confession nûment et sans déguisement, BOURD. Pensées, t. I, p. 317.
   Je n'aurai qu'à raconter nûment et simplement les faits, comme ils se sont passés, GRIMM Corresp. t. I, p. 374, dans POUGENS.
   En jurisprudence féodale, immédiatement, sans intermédiaire.
   Ceux qui étaient autrefois nuement sous la puissance du roi, en qualité d'hommes libres sous le comte, devinrent insensiblement vassaux les uns des autres, MONTESQ. Esp. XXXI, 25.
   XIVe s.
   Qui lui depecheroit [dépécerait] sa robe tant que l'on veist son bras ou sa poitrine nuement, sa beauté naturel s'en montreroit mieulx, ORESME Eth. 25.
   XVe s.
   Adonc va dire messire Gabriel, qui là estoit, que dès lors dejà vouloit et se consentoit.... que le dict chastel de Ligourne fust nuement et absolument au mareschal, Boucic. III, 10.
   XVIe s.
   Il faut se rapporter nuement aux formules de la foy establies par les anciens, MONT. I, 399.
   Ce meurtre, à l'ouir nuement et simplement reciter, sembleroit encore plus cruel que celui de Philotas, AMYOT Alex. 86.
   Or j'enten que nous cognoissons Dieu, non pas quand nous entendons nuement qu'il y a quelque Dieu, mais quand...., CALV. Instit. 4.
   Nue, et le suffixe ment ; provenç. nudament ; espagn. et ital. nudamente ; portug. nuamente.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nûment — ou nuement [ nymɑ̃ ] adv. • 1213; de nu ♦ Littér. Sans déguisement, sans fard. « Je vous dirai tout nûment que je le trouve le plus barbifiant des raseurs » (Proust). ⇒ crûment, franchement. ● nûment ou nuement adverbe (de nu 1) Littéraire.… …   Encyclopédie Universelle

  • NÛMENT — adv. Sans déguisement. Je vous dirai nûment la vérité. Je vous conterai nûment le fait.   En Jurispr. féodale, on disait, Ce fief relève nûment de la couronne, ou de telle seigneurie, Il est mouvant immédiatement du roi, ou de telle seigneurie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • NUMENT — adv. Simplement, sans déguisement. Je vous dirai nûment la vérité. Je vous conterai nûment le fait …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • nuement — nûment ou nuement [ nymɑ̃ ] adv. • 1213; de nu ♦ Littér. Sans déguisement, sans fard. « Je vous dirai tout nûment que je le trouve le plus barbifiant des raseurs » (Proust). ⇒ crûment, franchement. ● nûment ou nuement adverbe (de nu 1) Littéraire …   Encyclopédie Universelle

  • nuement — (nu man) adv. Voy. nûment. nûment ou nuement (nu man) adv. 1°   En état de nudité. •   Les animaux ne pouvant ni se vêtir, ni s abriter, ni faire usage de l élément du feu pour se réchauffer, ils demeurent nûment exposés, et pleinement livrés à l …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • barbifiant — barbifiant, iante [ barbifjɑ̃, jɑ̃t ] adj. • 1918; de barbifier ♦ Fam. et vieilli Ennuyeux. ⇒ assommant, barbant, rasant. « Je le trouve le plus barbifiant des raseurs » (Proust). ⇒BARBIFIANT, ANTE, part. prés. et adj. A. Part. prés. de barbifier …   Encyclopédie Universelle

  • ingénument — [ ɛ̃ʒenymɑ̃ ] adv. • 1554 « avec une noble franchise »; h. XVe; de ingénu ♦ D une manière ingénue. Répondre très ingénument à une question. ● ingénument adverbe De façon ingénue. ● ingénument (difficultés) adverbe …   Encyclopédie Universelle

  • NUEMENT — adv. Voyez NÛMENT …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Carladès — Vue d avion sur le village de Labrousse Pays France Subdivision administrative Auvergne Midi Pyrénées …   Wikipédia en Français

  • Chateau de Montecler — Château de Montecler Château de Montecler Vue générale de l édifice Présentation Période ou style Type château …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.