accoter
(a-ko-té) v. a.
   Soutenir à l'aide d'une cale, appuyer par côté. Accoter sa tête. Accoter un pot, de peur qu'il ne se renverse.
   S'accoter, v. réfl. S'accoter contre une muraille.
   Heurtant contre une porte, en pensant m'accoter, RÉGNIER Sat. X..
   V. n. Être couché sur le côté par la force du vent, en parlant d'un navire.
   En horlogerie, frotter l'une contre l'autre, en parlant des pièces.
   XIIIe s.
   Dedenz le cortil au vilein, S'entrerent andui tout à plein ; Le vilein ont moult redoté ; Lez la paroi sont acoté, Ren. 12250.
   XVe s.
   Et je me sarray cy à terre, Et m'acoteray sur le coute, Afin que j'entende et escoute, Myst. Resurr. de N. S.
   Norm. acout, appui, acouter, appuyer ; wallon, ascot, appui, ascoter, accoter. Dans le génevois, il y a cotte, étai, cale, cotter, serrer, assujettir ; dans le franc-comtois, coute, appui. Notre verbe vient donc de à et d'un radical cote ou cotte, radical qui est sans doute celui du verbe cotir (voy. cotir). Dans l'ancien français il est souvent difficile de distinguer accoter et accouder, qui se disait acouter.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accoter — [ akɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; confus. entre accoster, de coste → côte (1190), et accoter (1160), bas lat. accubitare, de cubitus « coude » → s accouder 1 ♦ Vx Soutenir en appuyant. ⇒ étayer. Appuyer d un côté. « Accotant sa têt …   Encyclopédie Universelle

  • accoter — Accoter, act. acu. Est appuyer quelque chose qu elle ne chée ou verse. Fulcra rei labascenti subdere, Suffulcire aliquid. On dit aussi Accoter les roües d une charrete, quand on met sous l embature des roües, pierre ou autre chose pour empescher… …   Thresor de la langue françoyse

  • ACCOTER — v. tr. Appuyer d’un côté. Accoter sa tête. S’accoter sur une chaise contre une chaise. S’accoter contre une muraille. Il signifie aussi simplement Appuyer. Il faut accoter ce pot, de peur qu’il ne tombe. Accoter les roues d’une charrette …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ACCOTER — v. a. Appuyer de côté. Accoter sa tête. Il faut accoter ce coquemar, de peur qu il ne tombe.   Il s emploie avec le pronom personnel. S accoter sur une chaise, contre une chaise. S accoter contre une muraille. Il est familier et peu usité. ACCOTÉ …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • accoter — vt. , étayer, soutenir (un plancher, une branche d arbre chargé de fruits avec une barre de bois ou de fer), mettre un étai : akotâ (Albanais.001, Annecy, Thônes), kotâ (001), kotâ (kontre) (Saxel), ptâ na kota <mettre // placer accoter un… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'accoter — ● s accoter verbe pronominal être accoté verbe passif S appuyer, se caler contre, sur quelque chose : Maison accotée à la colline …   Encyclopédie Universelle

  • accotoir — [ akɔtwar ] n. m. • accoutouer XVIe; de accoter ♦ Appui qui sert à s accoter (accoudoir, dossier). Les accotoirs d un fauteuil. ⇒ accoudoir. Spécialt Saillie d un dossier où l on peut appuyer sa tête. ● accotoir nom masculin Partie latérale d un… …   Encyclopédie Universelle

  • accot — [ ako ] n. m. • 1759; de accoter ♦ Hortic. Écran de paille, de feuilles, voire de fumier froid, destiné à protéger des semis ou des jeunes plantes contre le gel. ● accot nom masculin (de accoter, appuyer) Dépôt de paille, de feuilles mortes ou de …   Encyclopédie Universelle

  • accotement — [ akɔtmɑ̃ ] n. m. • 1755; « ce qui étaye » 1614; de accoter 1 ♦ Espace aménagé entre la chaussée et le fossé, entre un mur et un ruisseau. Accotements stabilisés. Stationner sur l accotement. ⇒ bas côté. 2 ♦ Ballast latéral des voies ferrées. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • appuyer — [ apɥije ] v. <conjug. : 8> • apoyer 1080; lat. médiév. appodiare, de ad et podium « support » → puy I ♦ V. tr. 1 ♦ Soutenir ou faire soutenir, supporter. Appuyer une chose par une autre. ⇒ maintenir, soutenir, tenir. Appuyer un mur par des …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”