mousseline

(mou-se-li-n') s. f.
   Étoffe claire faite avec des fils de coton très fins entrecroisés que séparent des jours.
   Celle qui est d'un usage plus universel et qui est plus particulière au Bengale, c'est la mousseline unie rayée ou brodée, RAYNAL Hist. phil. III, 30.
   C'est ainsi qu'encore aujourd'hui les mousselines des Indes conservent l'odeur des épiceries avec lesquelles on les embarque, MONGEZ Instit. Mém. hist. et litt. anc. t. IV, p. 256.
   Par abus. Mousseline de laine, étoffe de laine mince et imprimée.
   Mousseline de soie, étoffe de soie très légère.
   Terme de cuisine. Sorte de pâte composée de gomme adragante fondue et mêlée au jus de citron, qu'on dresse en rocher, en dôme, etc., et qu'on fait sécher à l'étuve.
   Chanterelle, espèce de champignon.
   Il s'emploie adjectivement, en parlant de porcelaines à pâtes très fines ou de verres très fins. Un service en verre mousseline.
   Mosul, nom d'une ville considérable bâtie sur la rive droite du Tigre, où il se fait un grand commerce de cette sorte de toiles. Cependant le Dictionnaire des arts et métiers, en 1767, dit que les ouvrages faits avec le coton sont mousseux, parce que les bouts des filaments du coton paraissent sur les toiles qui en sont faites ; c'est cette espèce de mousse qui a fait donner le nom de mousseline à toutes les toiles de coton fines, qui viennent des Indes ; mais cette étymologie ne rend pas compte de l'l dans mousseline. Ital. mussolina ; angl. muslin.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
MOUSSELINE.
   Ajoutez :
   En 1826, M. Jourdain, de Trois-Villes, fabriqua le premier cet admirable tissu appelé mousseline de laine, dans la texture duquel entrait la laine la plus fine, et qu'il avait rendue susceptible de recevoir l'impression ; dès 1834, on trouve la fabrication et l'impression de ce tissu généralisées, JOHN L. HAYES cité dans Mém. d'Agric. etc. 1870-71, p. 326.
   Mousseline de laine à chaîne de coton.
   En 1833, on vit paraître pour la première fois, présenté simultanément par trois maisons, ce tissu si approprié à la consommation des masses, la mousseline de laine à chaîne de coton, ib..
   Ajoutez :
   Nous faisons aussi des cristaux de table dits mousseline, minces et demi-minces..., Enquête, Traité de comm. avec l'Anglet. t. VI, p. 570.
   Ajoutez : Esp. muselina ; portug. murselina, musselina ; de l'arabe maucili, adjectif de al-Maucil, Mossoul.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mousseline — [ muslin ] n. f. • 1656; mosulin n. m. 1298; it. mussolina, ar. mausilî « de Mossoul », ville d Irak 1 ♦ Toile de coton claire, fine et légère, généralement apprêtée. Le même tissu, de soie ou de laine (⇒ singalette, tarlatane). « Une délicieuse… …   Encyclopédie Universelle

  • Mousseline — Mousse line , n. [F.] Muslin. [1913 Webster] {Mousseline de laine}. [F., muslin of wool.] Muslin delaine. See under {Muslin}. {Mousseline glass}, a kind of thin blown glassware, such as wineglasses, etc. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mousseline — MOUSSELINE. s. f. Toile de cotton fort fine, fort claire, & qui n est pas unie. Belle mousseline, cravate de mousseline …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mousseline — [mo͞os lēn′] n. [Fr: see MUSLIN] 1. a sheer fabric somewhat resembling muslin and made of rayon, silk, etc. 2. a fine blown glass with a lacy pattern 3. MOUSSELINE SAUCE …   English World dictionary

  • Mousseline — A general term for very fine clear fabrics finer than muslins, made of silk, wool or cotton …   Dictionary of the English textile terms

  • Mousseline — Etymologie Les vêtements de mousseline étaient importés par les grecs lors de l Antiquité du port indien de Machilipatnam, plus connu à l époque sous le nom de Maisolos, ou de Masalia. Le nom mousseline viendrait de Maisolos[1]. Marco Polo visita …   Wikipédia en Français

  • MOUSSELINE — n. f. Toile de coton très claire et ordinairement très fine. Mousseline unie, brodée, brochée, rayée. Robe de mousseline. Mousseline de laine, de soie, étoffe fine de laine, de soie. Mousseline de soie imprimée. Par extension et par apposition,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • MOUSSELINE — s. f. Toile de coton très claire, et ordinairement très fine. Belle mousseline. Mousseline unie, brodée, brochée, rayée. Mousseline des Indes. Cravate, robe de mousseline …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Mousseline — A mousseline is a dish based on meat, fish, shellfish or foie gras (usually puréed) to which whipped cream or, less frequently, beaten egg whites are added to lighten the texture[1] by incorporating air bubbles. Mousseline is a derivative of… …   Wikipedia

  • mousseline —   n. French dress fabric; hollandaise sauce with whipped cream or egg whites added.    ♦ mousseline de laine, light woollen fabric.    ♦ mousseline de soie, gauzy silk or rayon fabric …   Dictionary of difficult words

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.