mourant
mourant, ante
(mou-ran, ran-t') adj.
   Qui se meurt.
   Adieu, je vais traîner une mourante vie, Tant que par ta poursuite elle me soit ravie, CORN. Cid, III, 4.
   Il était aussi vivant par l'esprit que mourant par le corps, BOSSUET le Tellier..
   Quel est notre aveuglement, si, toujours avançant vers notre fin et plutôt mourants que vivants...., BOSSUET Duch. d'Orl..
   Presse, pleure, gémis, peins-lui Phèdre mourante, RAC. Phèdre, III, 1.
   Je demeurai mourante sur un tas de morts, VOLT. Candide, 11.
   [La veuve de Calas] dépouillée de tout son bien, était seule dans le monde, sans pain, sans espérance, et mourante de l'excès de son malheur, VOLT. Pol. et lég. Tolérance. Hist. abr. de Calas..
   L'image de ce grand homme mourant [Voltaire] m'affecta si profondément, et m'est restée si vivement dans la tête qu'elle ne s'en effacera jamais, D'ALEMB. Lett. au roi de Pr. 1er juillet 1778.
   Et sur un lit pompeux la portent loin du jour Mourante de douleur, et de rage, et d'amour, DELILLE Énéide, IV.
   Terme de jurisprudence féodale. Homme vivant et mourant, homme que les gens de mainmorte étaient obligés de désigner au seigneur du fief, et à la mort duquel ils devaient certains droits seigneuriaux.
   Qui a la marque d'une mort prochaine.
   Quel plaisir.... De cacher ma rivale à ses regards mourants !, RAC. Andr. IV, 4.
   Il ouvre un oeil mourant qu'il referme soudain, RAC. Phèdre, V, 6.
   Fig. Des yeux mourants, des yeux languissants et pleins de passion.
   Ai-je écouté quelqu'un de tous ces soupirants Qui m'accablaient partout de leurs regards mourants ?, CORN. Tite et Lérén. I, 2.
   Depuis le jour fatal que pour vous je soupire, Mes yeux se sont cent fois chargés de vous le dire ; Et cent fois, si mon mal vous pouvait émouvoir, Leur mourante langueur vous l'aurait fait savoir, CORN. Élégie..
   Voix mourante, voix langoureuse et traînante.
   Fig. Mourant à, qui, par mortification, renonce à.
   J'ai retrouvé notre cher Corbinelli comme je l'avais laissé, un peu plus philosophe, et mourant tous les jours à quelque chose, SÉV. 24 nov. 1685.
   Fig. Qui s'éteint, qui cesse, qui finit.
   Et son courroux mourant [de Pompée assassiné] fait un dernier effort Pour reprocher aux dieux sa défaite et sa mort, CORN. Pomp. III, 1.
   Qu'elle fuie avec lui ; c'est tout ce que veut d'elle Le souvenir mourant d'une flamme si belle, CORN. Théod. V, 3.
   Qu'il se trouve au milieu d'une étrange torture, Et qu'il y soutient mal sa mourante vigueur, CORN. Imit. III, 29.
   Avant qu'il [Antipater] y entrât [dans Athènes], Démosthène et tous ceux de son parti, qu'on pouvait regarder comme les derniers des Grecs et comme les défenseurs d'une liberté mourante, sortirent de la ville, ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. VII, p. 55, dans POUGENS.
   Et ce reste importun de la sédition N'est qu'un bruit passager de flots après l'orage Dont le courroux mourant frappe encor le rivage, VOLT. Mahom. V, 1.
   Qui va en pente douce, qui s'abaisse insensiblement. Une plage mourante.
   Se dit de certaines couleurs pâles.
   Turnus ayant planté lui-même Sur la citadelle Lauront Son étendard de bleu mourant, SCARR. Virg. VIII.
   Il n'en resta qu'un très petit nombre dont les feuilles étaient d'un vert pâle et mourant, VOLT. Princ. de Bab. 10.
   Terme de peinture. Tons mourants, couleurs mourantes, tons, couleurs affaiblies et dégradées.
   Terme de musique. En mourant, en passant du son fort à un son tellement faible qu'on l'entend à peine.
   S. m. et f. Un mourant, une mourante, celui, celle dont la vie s'éteint.
   Un mourant qui comptait plus de cent ans de vie Se plaignait à la Mort que précipitamment Elle le contraignait de partir tout à l'heure Sans avoir fait son testament, LA FONT. Fabl. VIII, 1.
   Madame.... demande d'elle-même.... la sainte onction des mourants avec un pieux empressement, BOSSUET Duch. d'Orl..
   Vous savez l'horreur qu'on a de recueillir ces soupirs contagieux qui sortent du sein d'un mourant pour faire mourir ceux qui vivent, FLÉCH. Mme de Mont..
   Et l'homme aux champs de Mars couché sur la poussière, Sanglant, percé de coups, sur un tas de mourants Sert d'aliment affreux aux oiseaux dévorants, VOLT. Désast. Lisb..
   Fig. Faire le mourant, du mourant, faire le langoureux.
   Et faisant des mourants et de l'âme saisie, Ils croient...., RÉGNIER Sat. XIII.
   Dans le langage précieux du XVIIe siècle, le mourant d'une dame, son amoureux. Pour M. de Montausier, ç'a été un mourant d'une constance qui a duré plus de treize ans, TALLEM., DES RÉAUX, Historiette de Mme de Montausier.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mourant — mourant, ante [ murɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. • v. 1380; de mourir 1 ♦ Qui se meurt; qui va mourir. ⇒ agonisant, expirant. « J étais né presque mourant » (Rousseau). ♢ N. UN MOURANT,UNE MOURANTE.⇒ moribond. Les dernières volontés d un mourant. Dr. Le… …   Encyclopédie Universelle

  • Mourant —   [mu rã], Arthur Ernest, britischer Serologe, * Insel Jersey 11. 4. 1904; leitete ab 1965 das Laboratorium für serologische Populationsgenetik in London; Arbeiten speziell zur Häufigkeitsverteilung menschlicher Blutgruppen u. a. Blutfaktoren.  … …   Universal-Lexikon

  • mourant — I. Mourant, [mour]ante. adj. v. Qui se meurt. Il a les yeux d un homme mourant, d une personne mourante. il a les yeux mourants, la voix mourante. On appelle en termes de Jurisprudence & de Pratique, Homme vivant & mourant, l Homme que les gens… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • MOURANT — ANTE. adj. Qui se meurt. Il a les yeux d un homme mourant, d une personne mourante. Il a les yeux mourants, la voix mourante. Fig., Des yeux mourants, Des veux languissants et pleins de passion. Voix mourante , Voix langoureuse et traînante.  En… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Mourant — Recorded in several spellings as shown below, this interesting name is today regarded as English, but is in reality of Norman French origin. It derives a personal name Moran meaning steadfast, from the verb demorer , meaning to remain. This may… …   Surnames reference

  • Mourant — Mort  Cet article concerne le sens commun du mot « mort » (fin de la vie). Pour les autres significations, voir Mort (homonymie). La Faucheuse, une allégorie de l …   Wikipédia en Français

  • mourant — Part. prés. mourir …   French Morphology and Phonetics

  • mourant — an., moribond : moran (Arvillard) / ê (Aix, Albanais) / in (Villards Thônes) / mouran (Saxel 002), TA, E. A1) pellicule qui se forme sur les yeux des mourants : tailya blanshe nf. (002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • mourant — Dying …   Ballentine's law dictionary

  • Mourant du Feu & Jeune — is an award winning [ [http://www.mourant.com/section/2/index.html Welcome to Mourant Mourant news ] ] , offshore magic circle law firm and the offshore law division of international, specialist services group, Mourant.Mourant du Feu Jeune is a… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”