misanthroperie
(mi-zan-tro-pe-rie) s. f.
Mot employé par Mme de Sévigné avant que misanthropie fût en usage, et signifiant plutôt, à cause de sa finale, métier de misanthrope, affectation de misanthropie.
   Dites-moi s'il [Vardes] est bien désolé de la longueur infinie de son exil, ou si sa philosophie et un peu de misanthroperie soutiennent son coeur contre les coups de l'amour et de la fortune ?, SÉV. 28 juin 1671.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”