mater


mater
mater 1.
(ma-té) v. n.
   Terme du jeu des échecs. Faire mat. Il le mata avec une tour.
   Fig. Ôter force et ressort.
   Le sort se plaît à dispenser les choses De la façon ; c'est tout mal ou tout bien ; Dans ses faveurs il n'a point de mesures ; Dans son courroux de même il n'omet rien Pour nous mater...., LA FONT. Orais..
   Quoique la mauvaise fortune vous ait tellement maté toute votre vie, que votre bon naturel n'a pas eu toute son étendue ; je crois que vous entendez le mot de mater, SÉV. à Bussy, 31 mai 1687.
   Par extension. Mater son corps, le dompter.
   Une partie essentielle de la pénitence est de mater sa chair et de la crucifier avec ses vices, BOURDAL. Myst. Nativité de J. C. t. I, p. 22.
   Terme de fauconnerie. Dresser un oiseau de proie, ainsi dit parce qu'on le dompte.
   Fig. Humilier, abattre. Il faut mater ce caractère opiniâtre.
   Je suis bien aise après tout de faire mourir un philosophe ; ces gens-là ont une certaine fierté dans l'esprit qu'il est bon de mater un peu, VOLT. Socrate, III, 1.
   XIe s.
   Le grant orguil se jà povez matir, Ch. de Rol. CCXXXI.
   XIIe s.
   Et s'il vous fait requerre chevage ne treü, Ne soiomes pour ce maté ne recreü, Sax. XXVIII.
   Tis orgueilz [ton orgueil] est venus devant moi ; pour ce te vueil des or mater, Rois, p. 414.
   Kar li reis nel fait pas pur nului deposer, Mais pur ce qu'il voldroit l'arcevesque mater, Th. le mart. 25.
   XIIIe s.
   Ainsinc cum il va du mater, Puisque des eschiés me sovient, la Rose, 6702.
   XIVe s.
   À Gloriant son frere isnelement joua ; Par force de science quatre fois le mata, Baud. de Seb. IX, 724.
   XVe s.
   Il [Demosthène] tant mit peine à matter le vice de sa langue, que il prononça souverainement ses mots, Bouciq. IV, 10.
   XVIe s.
   Les herbes trop humides ont besoin, avant que les distiller, d'estre un peu mattées au soleil, O. DE SERRES 890.
   Toutes ces rencontres là ne matterent pas entierement les vaincus, AMYOT Pélop. 29.
   Usant de remedes à mater, affoiblir et refroidir le corps, MONT. III, 37.
   Le temps matte toutes choses, RAB. Pant. III, 28.
   Mat 1 ; provenç. matar ; ital. mattare. Ce verbe vient de mat des échecs, comme l'emploi le prouve dans l'historique ; mais à côté de ce mater et se confondant avec lui, il y avait un autre mater, signifiant tuer, parallèle à l'espagnol matar, et venant du latin mactare :
   XIe s.
   Se truis [si je trouve] Rolant, ne lerrai que [je] nel mat, Ch. de Rol. LXIX.
   XIIe s.
   Jo ki sui tis serfs, m'i cumbaterai, e od l'aïe Deu [l'aide de Dieu] le materai, Rois, p. 65.
————————
mater 2.
(ma-té) v. a.
   Rendre mat. Mater du verre.
   Rendre mat, compacte. Mater une pâte.
   Terme de peintre en bâtiment (on écrit aussi matter). Passer avec le pinceau une couche de colle mêlée de safran ou de vermeil sur les parties d'or qui n'ont pas été brunies.
   Serrer avec le matoir la soudure de deux tuyaux de fontaine (on écrit aussi matter).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mater — (English pronunciation: /ˈmeɪtər/, plural matres /ˈmeɪtriːz/) is a formal term for mother, from Latin. Mater (anatomy): The dura mater and pia mater are membranes surrounding the brain and spinal cord in humans. Mater may also refer to: Contents… …   Wikipedia

  • Mater-Bi — ist ein Stärkeblend auf der Basis von Maisstärke, der als biologisch abbaubarer Werkstoff (BAW) klassifiziert ist und mit den üblichen Verfahren der Kunststoffverarbeitung verarbeitet wird. Inhaltsverzeichnis 1 Eigenschaften 2 Umweltzertifikate 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Mater — • A titular bishopric in the province of Byzantium Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Mater     Mater     † …   Catholic encyclopedia

  • MATER — ut fiat femina, fit uxor, ob hanc spem et omen, Matrona dicta, ut infra videbimus, Hinc si non ad propositum responderet, nec ad certum diem, fecunditas, quamvis Seneca moneret, Exspecta modoi, pariet, impatientia suborta, cuius rei exemplum… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Mater — Ma ter, n. [L., mother. See {Mother}.] See {Alma mater}, {Dura mater}, and {Pia mater}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mater — (izg. mȃter) ž <indekl.> DEFINICIJA mati, majka SINTAGMA Mater dolorosa (izg. mater doloróza) rel. Majka puna boli, žalosna Majka Božja, Pieta ETIMOLOGIJA lat …   Hrvatski jezični portal

  • Mater [1] — Mater (lat.), 1) Mutter; M. familĭas, eine Frau, wenn die Ehe so eingegangen war, daß sie in die Gewalt des Mannes kam; 2) (Anat.), so v.w. Meninx, s.u. Gehirnhäute a); 3) so v.w. Schraubenmutter; 4) so v.w. Matrize …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mater [2] — Mater, Inselgruppe der Malediven …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mater — (lat.), Mutter; auch soviel wie Matrize (s. d.) und Schraubenmutter (s. Schraube) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mater — (Matrize), s. Schriftgießerei …   Lexikon der gesamten Technik


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.