accointe
(entrée créée par le supplément)
(a-koin-t') s. m.
Terme vieilli. Personne avec qui on a des accointances.
   XVe s.
   Cinq maris avoit eu, sans les acointes de costé, les Évang. des Quenouilles, p. 14.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accointe — ⇒ACCOINTE, subst. fém. Région. Ensemble des parents par alliance; des familiers, des amis : • Les parents de Gaspard étaient de bons chrétiens à qui les écus ne faisaient pas la guerre, mais, bien apparentés aux Grange, aux Domaize, ils doivent… …   Encyclopédie Universelle

  • accointé — accointé, ée (a koin té, tée) part. passé. Accointé avec des gens de mauvaise vie …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • accointer — ⇒ACCOINTER, verbe trans. A. Emploi pronom. S accointer. Littér., fam. Se lier familièrement avec. 1. S accointer avec quelqu un : • 1. Delisle de Sales. Flins. Vie d un homme de lettres. Paris, juin 1821. Madame de Farcy s était accointée, je ne… …   Encyclopédie Universelle

  • ACCOINTER — (S ). v. pron. Se lier intimement, se familiariser avec quelqu un. Il s est accointé d un homme de fort mauvaise compagnie. Il est familier. ACCOINTÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • s'accointer — ● s accointer verbe pronominal (latin populaire accognitare, de accognitus, reconnu) être accointé verbe passif (latin populaire accognitare, de accognitus, reconnu) Littéraire. Se lier avec des gens, le plus souvent pour une affaire suspecte ; s …   Encyclopédie Universelle

  • s'accointer — accointer (s ) (a koin té) v. réfl. Faire accointance. Il s est accointé d un homme, avec un homme de fort mauvaise réputation. HISTORIQUE    XIIe s. •   Et pur ce que li reis l aveit tant eshaucié, E mustré lui avoit sovent grant amistié, Qu en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACCOINTER (S’) — v. pron. Se lier intimement, se familiariser avec quelqu’un. Il s’est accointé d’un homme de fort mauvaise compagnie. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Charles-Ferdinand Ramuz — C. F. Ramuz Activités écrivain, poète Naissance 24 septembre 1878 Lausann …   Wikipédia en Français

  • accointable — ⇒ACCOINTABLE, adj. [En parlant d une pers.] Qui peut être aisément accointé. Rem. Ac. Compl. 1842 indique que le mot appartient au vx lang.; LITTRÉ et QUILLET 1965 mentionnent le mot, sans notation styl. partic. Son emploi a les mêmes… …   Encyclopédie Universelle

  • accointable — (entrée créée par le supplément) (a koin ta bl ) adj. Susceptible d être accointé, abordable. HISTORIQUE    XIIIe s. •   À luy se tint ung jouvencel Accointable, très gent et bel, Rose, V. 1242.    XVe s. •   Les gentilshommes d Angleterre sont… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”