interrompre


interrompre
(in-tè-rom-pr'), j'interromps, tu interromps, il interrompt, nous interrompons ; j'interrompais ; j'interromprai ; j'interromprais : j'interrompis ; interromps, interrompons ; que j'interrompe, que nous interrompions ; que j'interrompisse ; interrompant ; interrompu, v. a.
   Rompre la continuité ou la continuation d'une chose. La route est interrompue par un fossé.
   Prête, sans me troubler, l'oreille à mes discours ; D'aucun mot, d'aucun cri n'en interromps le cours, CORN. Cinna, V, 1.
   Mais les songes suivis et dont, à tout propos, L'horreur se rencontrant interrompt le repos...., ROTR. Vencesl. IV, 1.
   Ah ! marquis, que l'on voit de fâcheux tous les jours Venir de nos plaisirs interrompre le cours !, MOL. Fâcheux, II, 7.
   Les autels ne se plaindront pas que leur sacrifice soit interrompu par un entretien profane, BOSSUET Bourgoing..
   Sommeil léger qui n'appesantit pas l'esprit, et qui n'interrompt presque point ses actions, BOSSUET la Vallière..
   Jamais l'heure de l'oraison ne fut changée ni interrompue, pas même par les maladies, BOSSUET Anne de Gonz..
   Pourquoi interrompre par ces idées funestes la relation glorieuse de ses honneurs et de ses charges ?, FLÉCH. Mme de Mont..
   La mollesse en pleurant.... Laisse tomber ces mots qu'elle interrompt vingt fois, BOILEAU Lutrin, II.
   Ou, si quelque chagrin en interrompt la course [de ses plaisirs], RAC. Brit. II, 3.
   Ne vous offensez pas si mon zèle indiscret De votre solitude interrompt le secret, RAC. Bérén. II, 3.
   Mais un trouble importun vient depuis quelques jours De mes prospérités interrompre le cours, RAC. Ath. II, 5.
   Son sommeil était souvent interrompu par les avis qu'il recevait, FÉN. Tél. XVII.
   Votre vie n'a-t-elle pas été assez criminelle pour interrompre enfin une si affreuse carrière ?, MASS. Carême, Mot. de conv..
   Les astres de la nuit interrompent leur course, Les fleuves étonnés remontent vers leur source, Et Pluton même tremble en son obscur séjour, J. B. ROUSS. Circé..
   Une bombe qui tomba près de la salle de la comédie, n'interrompit point le spectacle, VOLT. Louis XIV, 21.
   Terme de jurisprudence. Interrompre la possession, la prescription, la péremption, empêcher qu'une possession, une prescription, une péremption ne continue. La citation en justice.... interrompt la prescription, Code Napoléon, 2246.
   Interrompre quelqu'un, empêcher qu'il ne continue de faire ce qu'il faisait.
   Mais rien ne vient m'interrompre ; Je mange tout à loisir, LA FONT. Fabl. I, 9.
   La mort dans ce projet m'a seule interrompu, RAC. Mithr. V, 5.
   Empêcher de continuer à parler.
   Ne répondez point avant que d'avoir écouté, et n'interrompez point une personne au milieu de son discours, SACI Bible, Ecclésiastique, XI, 8.
   Ah ! surtout ne m'interrompez point, MOL. D. Garc. IV, 8.
   Don précieux, inestimable présent, si seulement la possession avait été plus durable ! mais pourquoi ce souvenir vient-il m'interrompre ?, BOSSUET Duch. d'Orl..
   Oh ! pourquoi celui-là m'a-t-il interrompu ? Je ne dirai plus rien, RAC. Plaid. III, 3.
   Pendant que vous lui répondez, il perd le fil de sa curiosité, vous interrompt, entame un autre sujet...., LA BRUY. VIII.
   Il écoutait tous mes récits, il ne m'interrompait jamais, PICARD le Conteur, I, 3.
   Familièrement. Sans vous interrompre, locution exprimant une sorte d'excuse de ce qu'on interrompt quelqu'un qui parle.
   Léandre : Mais sans vous interrompre. - Céphise : Encore ! il m'interrompt, BOISSY Babillard, sc. 9.
   S'interrompre, v. réfl. Être interrompu. De pareilles occupations s'interrompent quand on veut.
   Cesser de faire une chose. Cincinnatus labourait ; il s'interrompit en voyant l'envoyé du sénat.
   Couper le fil de ce que l'on disait.
   La lettre qu'il [le prince de Condé mourant] a écrite au roi est la plus belle chose du monde, et le roi s'interrompit trois ou quatre fois par l'abondance des larmes, SÉV. 13 déc. 1686.
   Tous entreprennent son éloge [de Turenne] ; et chacun, s'interrompant lui-même par ses soupirs et par ses larmes, admire le passé...., FLÉCH. Turenne..
   Tout à coup, elle s'interrompait elle-même, FÉNEL. Tél. VII.
   XIIe s.
   Il entrerumpiet la pierre el desert, e abevrat els, Liber psalm. p. 106.
   XIIIe s.
   Et usages qui est aquis ou tenu ou deçà ou de là, n'antreront pas l'usage, Livre de jost. 140.
   XIVe s.
   Ils se leverent presque tous encontre luy, et entrerompirent son dit souvent, Ménagier, I, 9.
   XVe s.
   Avant qu'il eust fixé sa parole, les vilains plastriers lui entrerompirent, en niant, LOUIS XI Nouv. XCVIII.
   XVIe s.
   J'ay trouvé mauvais aux escrits de mon temps de voir les suittes des grandes affaires à tous coups entrerompues des discours de l'escholle, de livrets d'apologie, quelquefois de mauvaises rhytmes, D'AUB. Hist. I, 50.
   Depuis la S. Barthelemi, ce prince n'avoit repos que entrerompus de tressaux et de gemissemens, D'AUB. ib. II, 129.
   Cette treve afin de recomancer le traitté de paix entrerompu, D'AUB. ib. II, 178.
   Martius escouta les paroles de Volumnia sa mere sans l'interrompre, AMYOT Cor. 56.
   Et bien souvent luy jettoient de la fange et des pierres, entrerompans les prieres et requestes qu'il faisoit au peuple, AMYOT Cicéron, 39.
   Celuy qui ne daigna interrompre la lecture de son livre pendant qu'on l'incisoit, MONT. I, 307.
   Provenç. entrerompre ; du lat. interrumpere, de inter, entre, et rumpere, rompre.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • interrompre — [ ɛ̃terɔ̃pr ] v. tr. <conjug. : 41> • 1501; entrerompre 1120; lat. interrumpere 1 ♦ Rompre (qqch.) dans sa continuité. ⇒ briser, couper; interruption. Interrompre un circuit électrique. (Dans le temps) ⇒ arrêter. Interrompre un entretien. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • interrompre — Interrompre. v. a. Empescher la continuation d un discours, d une meditation, d un travail, d une negotiation, &c. Interrompre un discours. on a interrompu deux fois le sermon. sa meditation a été interrompuë. il ne voulut point interrompre son… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • interrompre — Interrompre, Interrumpere. Interrompre la plaidoirie, Causarum actionem dirimere. B …   Thresor de la langue françoyse

  • INTERROMPRE — v. a. Couper, rompre la continuité d une chose ; ou Arrêter, empêcher, suspendre la continuation d une chose. Cette allée est interrompue par un fossé qui la traverse. On a fait une digue, un batardeau pour interrompre le cours de la rivière. Les …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INTERROMPRE — v. tr. Couper, rompre la continuité d’une chose. Cette allée est interrompue par un fossé qui la traverse. On a fait une digue un batardeau pour interrompre le cours de la rivière. Les obstacles qui interrompent le cours d’un ruisseau. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • interrompre — vt. => Arrêter. A1) s interrompre, s arrêter, (dans son travail) : débrankâ <dételer> vi. (Saxel), déshapâ (Albanais.001). A2) interrompre qq. (quand il parle) : kopâ kâkon <couper qq.> vt. (001). A3) interrompre, couper la parole… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • interrompre — inter + rompre (v. 3) Présent : interromps, interromps, interrompt, interrompons, interrompez, interrompent ; Futur : interromprai, interrompras, interrompra, interromprons, interromprez, interrompront ; Passé : interrompis, interrompis,… …   French Morphology and Phonetics

  • interrompre — in|ter|rom|pre Mot Pla Verb transitiu i pronominal …   Diccionari Català-Català

  • Interrompre — III гр., (avoir) P.p.: interrompu 1) Перебивать 2) Прерывать, пересекать Présent de l indicatif j interromps tu interromps il interrompt nous interrompons vous interrompez ils inte …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • s'interrompre — ● s interrompre verbe pronominal être interrompu verbe passif Être arrêté, suspendu pendant un certain temps : La distribution d eau sera interrompue de 10 heures à 12 heures ● s interrompre verbe pronominal Cesser de faire ce qu on faisait : S… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.