arlingue
(entrée créée par le supplément)
(ar-lin-gh') s. m.
Voy. allingre, au Dictionnaire.
   Le bois de flottage qui s'échappe, retenu avec des perches et des pieux, est retiré par de nouveaux ateliers situés en dessous et qu'on appelle allingres ou arlingues, Mém. de la Soc. centr. d'agric. 1873, p. 260.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”