argentier


argentier
(ar-jan-tié) s. m.
   Celui qui était préposé à la distribution de certains fonds chez les princes.
   Lefèvre était argentier de la maison du roi, SAINT-SIMON 474, 72.
   À mon retour chez moi, je trouvai l'argentier de la reine, RETZ II, 75.
   Philippe III anoblit Raoult son argentier, VOLT. Moeurs, 58.
   Anciennement, en France, le surintendant ou ministre des finances.
   XVIe s.
   Orfevres, argentiers, receveurs, AMYOT Crassus, 3.
   Provenç. argentier ; d'argentarius, d'argentum (voy. argent).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ARGENTIER. Ajoutez :
   Terme de bourse. Celui qui procure de l'argent aux spéculateurs.
   Comme je finissais d'ouïr cette lamentation d'un argentier [un reporteur], PATON Journ. des Débats, 8 mai 1876, 4e page, 3e col..
   Dans le langage des socialistes, celui qui possède le capital, l'argent.
   Avant tout, il faut que l'exercice du travail soit libre, c'est-à-dire que le travail soit organisé de telle sorte, qu'il ne faille pas payer aux argentiers et aux patrons ou maîtres cette liberté du travail que mettent à si haut prix les exploiteurs d'hommes, la Ruche populaire (1849), dans FR. BASTIAT, Oeuvres compl. Paris, 1873, t. II, p. 24.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • argentier — [ arʒɑ̃tje ] n. m. • XVIe; « banquier » 1272; lat. argentarium 1 ♦ Hist. Le grand argentier : le surintendant des finances. Auj., par plais. Le ministre des Finances. 2 ♦ Meuble où l on range l argenterie. ● argentier nom masculin (latin ar …   Encyclopédie Universelle

  • Argentier — C est dans l Isère et l Aveyron que le patronyme est le plus répandu. On peut certes y voir un métier lié à l argent mais, vu la localisation de ce nom, il semble plutôt s agir d un toponyme, variante d Argentière, avec le sens de mine d argent… …   Noms de famille

  • Argentier [1] — Argentier (fr., spr. Arschanglich), so v.w. Argentarius 2) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Argentier [2] — Argentier (spr. Arschangtieh), Jean, so v.w. Argenterius …   Pierer's Universal-Lexikon

  • argentier — ARGENTIER. s. m. Officier dans les Maisons Royales, et dans d autres grandes Maisons, qui est préposé pour distribuer certains fonds d argent …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • argentier — Argentier. s. m. Officier dans une grande maison, qui a soin de distribuer l argent pour la despense …   Dictionnaire de l'Académie française

  • argentier — Un argentier, et autre ayant charge de manier l argent de son maistre, Dispensator. Argentier, office ou estat anciennement usité, consistant en fait d argent baillé et prins à interest et usure, et autres contracts consecutifs: tellement que par …   Thresor de la langue françoyse

  • ARGENTIER — n. m. Officier qui était préposé à la cour pour distribuer certains fonds d’argent. Il se disait particulièrement du Surintendant ou ministre des Finances. Le grand argentier. Il se disait aussi de Celui qui faisait le commerce d’argent …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ARGENTIER — s. m. Nom qu on donnait autrefois, chez les princes souverains, à l officier préposé pour distribuer certains fonds d argent.  Il se disait particulièrement, en France, Du surintendant ou ministre des finances …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • argentier — nm. arzhinti (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.