accentué
accentué, ée
(a-ksan-tu-é, ée) part. passé.
Syllabe accentuée, celle sur laquelle porte l'accent tonique. Langue très accentuée, langue où l'accent tonique est très marqué et très varié. É accentué, e marqué d'un accent.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ACCENTUÉ. Ajoutez :
   Terme d'algèbre et de géométrie. Lettres accentuées, celles qui portent un ou plusieurs accents, comme a', a'', a''', a''''...., et qui sont destinées à représenter des grandeurs ou des points analogues aux grandeurs ou aux points désignés par la simple lettre a. On prononce a prime, a seconde, a tierce, a quarte, etc.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accentué — accentué, ée [ aksɑ̃tɥe ] adj. • p. p. de accentuer 1 ♦ Sur quoi porte l accent. Syllabe accentuée. 2 ♦ Fort, marqué. ⇒ prononcé. « Un léger bafouillage, bien entendu pas trop accentué » (G. Lecomte). 3 ♦ Muni d un accent graphique. E accentué. ⊗ …   Encyclopédie Universelle

  • accentué — Accentué, [accentu]ée. part. Un é accentué …   Dictionnaire de l'Académie française

  • accentué — accentando ит. [аччэнта/ндо] accentare [аччэнта/рэ] accentato [аччэнта/то] accentué фр. [аксантюэ/] акцентируя, выделяя …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • entue — accentue …   Dictionnaire des rimes

  • entué — accentué …   Dictionnaire des rimes

  • antu — accentue pentu …   Dictionnaire des rimes

  • — accentué afflué ambisexué arnaquai asexué attribué atténué authentiquai banquai bisexué bisquai bluet bossué buée colloquai commué conflué conspué constitué continué contribué cosmétiquai destitué dilué diminué diphtonguai discontinuai distribué… …   Dictionnaire des rimes

  • ALGÉRIE — En 1962, les fées ont été particulièrement nombreuses à se presser autour de l’Algérie. L’« exemplarité » de la lutte de libération nationale, longue et violente, ravissait ceux qui ne voient de progrès humain que dans l’action de l’« accoucheuse …   Encyclopédie Universelle

  • accentuer — [ aksɑ̃tɥe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1511 « déclamer »; lat. accentuare, de accentus I ♦ 1 ♦ Élever ou intensifier la voix sur (tel son, dans la parole). Accentuer la voyelle finale, en français. 2 ♦ Tracer un accent sur (une lettre).… …   Encyclopédie Universelle

  • ACCENTUER — v. a. Marquer d un accent. On accentue ce mot, ce mot s accentue, doit être accentué de telle manière. Vous avez bien accentué, mal accentué ce mot grec. Il faut accentuer cet e. On l emploie quelquefois absolument. Il ne sait pas accentuer.   Il …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”