impétuosité
(in-pé-tu-ô-zi-té) s. f.
   Qualité de ce qui est impétueux. L'impétuosité des flots, du vent, de la tempête.
   Connaissons que tant de parties [du corps], où nous ne voyons qu'une impétuosité aveugle, ne pourraient pas concourir à cette fin si elles n'étaient, tout ensemble, et dirigées et formées par une cause intelligente, BOSSUET Connaiss. IV, 2.
   Les bâtiments qui veulent y entrer sont violemment poussés par l'impétuosité de la Néva sur les côtes dangereuses de la Finlande, RAYNAL Hist. phil. V, 22.
   Fig.
   Ma haine n'aura plus d'impétuosité, CORN. Héraclius, III, 1.
   Si l'on court au grand crime avec avidité, Laissez-en ralentir l'impétuosité, CORN. Othon, V, 2.
   Fig. Extrême vivacité.
   L'impétuosité d'un premier mouvement, CORN. Rod. I, 7.
   J'aime assez, madame, L'impétuosité de cette grandeur d'âme, CORN. Suréna, V, 1.
   Un homme qui.... ne voit rien d'obscur dans la médecine, rien de douteux ni de difficile, et qui, avec une impétuosité de prévention.... donne au travers des purgations et des saignées, MOL. Mal. imag. III, 3.
   J'ai reçu, ma très chère, votre grande, bonne et admirable lettre ; je connais ces sortes de dépêches : elles soulagent le coeur, et sont écrites avec une impétuosité qui contente ceux qui les écrivent, SÉV. 13 nov. 1673.
   Ses mémoires [du cardinal de Retz] écrits avec un air de grandeur, une impétuosité de génie, et une inégalité, qui sont l'image de sa conduite, VOLT. Louis XIV, 4.
   Le fameux Arnaud, disciple de Saint-Cyran, défendait le jansénisme avec l'impétuosité de son éloquence, VOLT. ib. 37.
   Je me levai à ces paroles avec impétuosité, et je sortis sans répondre, STAËL Corinne, XIV, 3.
   Au plur.
   Hélas ! si cette sainte princesse revenait ici-bas et qu'elle trouvât son cher fils avec de telles impétuosités, SÉV. 28 juillet 1682.
   Nous vîmes Mademoiselle.... j'aime bien à ne me point mêler dans ses impétuosités, SÉV. 19 janv. 1689.
   XIVe s.
   Flus de sanc o [avec] impetuosité, H. DE MONDEVILLE f° 101.
   L'utilité pour quoi les arteres montent [au cerveau] est que l'impetuosité du sanc d'elles soit refrenée par leur montement, H. DE MONDEVILLE f° 14, verso..
   Punicion apaise le mouvement et impetuosité de ire, ORESME Eth. 129.
   XVIe s.
   Et tout ainsi qu'un sanglier, estant navré d'un espieu, court d'impetuosité contre celui qui a fait le coup...., MARG. Nouv. LXX..
   Ils se ruerent tous ensemble de grande impetuosité en cest endroit, AMYOT P. Aem. 33.
   Les galleres sont mal convenables à resister aux impetuositez de cete mer [mer d'Écosse], BEAUGUÉ Guerre d'Escosse, I, 11.
   Je veux seulement parangonner l'impetuosité des canons avecques celle des foudres, PARÉ IX, 2e disc..
   Je ne me sens pas assez fort pour soubtenir le coup et l'impetuosité de ceste passion de la peur, MONT. IV, 4.
   Lat. impetuositatem (QUICHERAT, Addenda), de impetuosus, impétueux.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • impétuosité — [ ɛ̃petɥozite ] n. f. • XIIIe; bas lat. impetuositas ♦ Littér. Caractère de ce qui est impétueux. ⇒ furia, vivacité. Impétuosité d un assaut. ♢ Caractère vif du comportement. ⇒ ardeur, 1. fougue. S élancer avec impétuosité. Impétuosité de la… …   Encyclopédie Universelle

  • impetuosité — Impetuosité. s. f. Violence, effort de ce qui est impetueux. L Impetuosité des flots, du vent, de la tempeste. l impetuosité de cet homme, de cet esprit. l impetuosité des François. moderer, arrester l impetuosité d un cheval. resister à l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • impetuosité — Impetuosité, Violentia, Impetus. L impetuosité de fortune, Fluctus fortunae …   Thresor de la langue françoyse

  • IMPÉTUOSITÉ — s. f. Action, qualité de ce qui est impétueux. L impétuosité des flots, du vent, de la tempête. L impétuosité d un torrent. L impétuosité de la course d un cheval Un oiseau qui fond avec impétuosité sur sa proie. Soutenir l impétuosité d une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • IMPÉTUOSITÉ — n. f. Caractère de ce qui est impétueux. L’impétuosité des flots, du vent, de la tempête. L’impétuosité d’un torrent. Un oiseau qui fond avec impétuosité sur sa proie. Soutenir l’impétuosité d’une attaque. Une source qui jaillit avec impétuosité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • impétuosité — nf. => Force, Violence. A1) impétuosité, fougue, violence, (d un torrent, du vent) : feûrsa / e <force> nf. (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ardeur — [ ardɶr ] n. f. • 1130; lat. ardor 1 ♦ Chaleur vive. Ardeur du soleil. Littér. Les ardeurs de l été. 2 ♦ Fig. Énergie pleine de vivacité. ⇒ activité, force, vie, vigueur, vitalité. Ardeur juvénile. ♢ (Dans l action) Ardeur au travail. Son ardeur… …   Encyclopédie Universelle

  • fougue — 1. fougue [ fug ] n. f. • 1580; it. foga « fuite précipitée »; lat. fuga → fugue ♦ Ardeur impétueuse. ⇒ 1. élan, emportement, entrain, 1. feu, impétuosité. Avec la fougue de la jeunesse. Agir, parler avec fougue. Elle a introduit à l Opéra « la… …   Encyclopédie Universelle

  • fureur — [ fyrɶr ] n. f. • Xe; lat. furor 1 ♦ Littér. Folie poussant à des actes de violence. Délire inspiré. ⇒ enthousiasme, exaltation, inspiration, possession, transport. Fureur poétique, prophétique. 2 ♦ Passion sans mesure, créant un état voisin de… …   Encyclopédie Universelle

  • furie — [ fyri ] n. f. • XIVe; fuire XIIe; lat. furia → fureur 1 ♦ Myth. rom. Chacune des trois divinités infernales (Alecto, Mégère, Tisiphone) chargées d exercer sur les criminels la vengeance divine. ♢ Fig. (1559) Femme donnant libre cours à sa colère …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”