accaparer
(a-ka-pa-ré) v. a.
   Arrher ou acheter tout ce qu'il y a sur le marché de denrées, de marchandises, afin de devenir maître du cours. Ces spéculateurs s'entendirent pour accaparer les sucres.
   Fig. Prendre tout pour soi. Ce candidat a su accaparer les voix des électeurs. Accaparer la faveur du peuple. Cet avocat accapare toutes les affaires.
   Ac pour ad, et le bas-lat. caparra ; ital. caparra et caparrare ; provenç. caparro ; espagn. caparra ; mots qui signifient arrhes, et qui viennent de cap pour capere (voy. capable), et arrhes (voy. arrhes).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • accaparer — [ akapare ] v. tr. <conjug. : 1> • 1715; « acheter en donnant des arrhes » 1562; it. accaparrare, de caparra « arrhes » 1 ♦ Écon. Acheter ou retenir (une valeur, une marchandise) afin de la rendre rare et d en faire monter le prix. ⇒ s… …   Encyclopédie Universelle

  • ACCAPARER — v. a. Acheter ou arrher une quantité considérable d une denrée, d une marchandise, pour la rendre plus chère en la rendant plus rare, et se faire ainsi seul le maître de la vente et du prix. On l accusait d avoir accaparé tous les blés de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACCAPARER — v. tr. Acheter ou Retenir en quantité considérable une denrée, une marchandise, pour la rendre plus chère en la rendant plus rare. On l’accusait d’avoir accaparé tous les blés de la province. Accaparer des huiles, des laines, etc. Fig., Accaparer …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • accaparer — vt. AKAPARÂ (Albanais.001, Annecy, Saxel.002, Thônes, Villards Thônes). A1) accaparer pour soi : s akaparâ vpt. (001,002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Accaparer la conversation — ● Accaparer la conversation être le seul à parler en ne laissant pas les autres prendre la parole …   Encyclopédie Universelle

  • accaparement — [ akaparmɑ̃ ] n. m. • 1751 écon.; de accaparer 1 ♦ Le fait d accaparer (1o). ⇒ monopolisation. 2 ♦ Le fait de prendre pour soi seul. « Cette répugnance à toute possession particulière, à tout accaparement » (A. Gide). ● accaparement nom masculin… …   Encyclopédie Universelle

  • truster — [ trɶste ] v. tr. <conjug. : 1> • 1902; de trust ♦ Accaparer, monopoliser, comme le font les trusts. Truster un marché pour faire monter les prix. ♢ Fig. et fam. Accaparer. « Le vice et la vertu passent entièrement sous notre contrôle. Nous …   Encyclopédie Universelle

  • monopoliser — [ mɔnɔpɔlize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1783 ; monopoler intr. XVe; de monopole 1 ♦ Exploiter, vendre par monopole. L État a monopolisé la vente des tabacs (⇒ monopoleur) . 2 ♦ Fig. Accaparer (qqn ou qqch.), s attribuer (un objet ou un… …   Encyclopédie Universelle

  • confisquer — [ kɔ̃fiske ] v. tr. <conjug. : 1> • 1331; lat. confiscare, de fiscus → fisc 1 ♦ Prendre, au nom et au profit de l autorité, de la puissance publique (ce qui appartient à qqn) par une mesure de punition. ⇒ saisir. Confisquer des marchandises …   Encyclopédie Universelle

  • accapareur — accapareur, euse [ akaparɶr, øz ] n. • XVIIIe; de accaparer 1 ♦ Personne qui accapare. ⇒ monopolisateur; spéculateur. 2 ♦ Adj. Fig. Qui cherche à retenir (qqn). « Son insistance accapareuse » (Cl. Simon). ● accapareur, accapareuse adjectif et nom …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”