acagnarder
(a-ka-gnar-dé) v. a.
   Rendre cagnard.
   La mauvaise compagnie l'a acagnardé, Acad..
   S'acagnarder, v. réfl. Devenir cagnard. S'acagnarder dans un fauteuil. Ces enfants se sont acagnardés au coin du feu.
   Loc. vicieuse : acagnardir ou s'acagnardir. Ce verbe est de la conjugaison en er.
   XVIe s.
   Je ne me peux contenter de moi mesme, me voyant ici oisif, acagnardé à un foyer, YVER 563.
   Vous avez secouru des personnes qui estoient dans les rues ou accagnardées près du feu ; je vous demande l'aumosne pour des gens qui servent nuit et jour, HENRI IV Lettres..
   À et cagnard ; Genevois, s'acagnardir et aussi s'acagner, se blottir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acagnarder — ⇒ACAGNARDER, verbe trans. A. Emploi trans., pop., rare. [Le compl. est un n. de pers.] 1. Rendre cagnard, c. à d. paresseux comme un chien. 2. P. ext. Accoutumer qqn à une vie oisive ou libertine. B. Emploi pronom. [Gén. suivi d un compl. de lieu …   Encyclopédie Universelle

  • acagnarder — ACAGNARDER, Voy CAGNARD …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ACAGNARDER — v. a. Accoutumer quelqu un à mener une vie obscure et fainéante. La mauvaise compagnie l a acagnardé. Il est familier.  Il s emploie le plus souvent avec le pronom personnel. S acagnarder dans sa terre. S acagnarder auprès d une femme, auprès du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ACAGNARDER — v. tr. Accoutumer quelqu’un à mener une vie obscure et fainéante. La mauvaise compagnie l’a acagnardé. S’acagnarder dans sa terre. S’acagnarder auprès d’une femme, auprès du feu, dans un fauteuil. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • acagnarder — (S ), vp. , se laisser aller à la acagnarder paresse /// mollesse, faire son cagnard : s acagnardir vp. (Genève), s azhèmati (Saxel). E. : Femme …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • cagnard — [ kaɲar ] n. m. • coignart 1480; du lat. cuneus « coin » ♦ Région. Lieu ensoleillé, abrité du vent. Par ext. Soleil brûlant. Grimper sous le cagnard. ● cagnard nom masculin (ancien provençal canha, chienne, puis niche, abri) Dans le Midi, lieu… …   Encyclopédie Universelle

  • a- — 1. a ♦ Élément, du lat. ad, marquant la direction, le but à atteindre, ou le passage d un état à un autre (var. ad ; ac , af , ag , al , an , ar , as , at ) : amener, alunir, adoucir. ⇒ à. a 2. a ♦ Élément tiré du gr. exprimant la négation (« pas …   Encyclopédie Universelle

  • accabler — [ akable ] v. tr. <conjug. : 1> • 1423; a achablé 1329; de 1. a et chabler, chable ou caable; lat. pop. °catabola « machine à lancer des pierres »; gr. katabolê « lancement » 1 ♦ Vx ou littér. Écraser ou faire plier sous un poids. ⇒ 2.… …   Encyclopédie Universelle

  • amollir — [ amɔlir ] v. tr. <conjug. : 2> • XIIe; de mol, mou 1 ♦ Rendre mou, moins ferme. L asphalte était amolli par la chaleur. ⇒ ramollir. « La peur et la honte amollissaient ses muscles » (Genet). 2 ♦ Fig. Vieilli Diminuer dans son énergie, dans …   Encyclopédie Universelle

  • avachir — [ avaʃir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1395; frq. °vaikjan « amollir », avec infl. de vache 1 ♦ Rare Rendre mou, flasque. ⇒ amollir, déformer, ramollir. (Compl. personne) Rendre mou, veule; priver de son énergie. Absolt L inaction avachit. 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”