hardiment
(har-di-man) adv.
   Avec hardiesse.
   Je feins hardiment d'avoir reçu de vous L'ordre qu'on me voit suivre et que je donne à tous, CORN. Cid, IV, 3.
   Les choquer hardiment et sans craindre la mort, Se présenter de front...., CORN. Médée, I, 5.
   Qu'un vieux Sertorius aime je ne sais quelle Viriate, et qu'il soit assassiné par Perpenna, amoureux de cette Espagnole, tout cela est petit et puéril ; il le faut dire hardiment, VOLT. Oreste, Épît..
   De la hardiesse, morbleu ! il n'y a pas d'homme qui avale un verre de vin plus hardiment que toi, LEGRAND Métamorph. amour. sc. 4.
   Familièrement. Avec effronterie, impudence. Mentir hardiment.
   On tenait devant le roi des conférences qui peuvent être l'origine des académies.... Charlemagne se nommait David ; Alcuin, Albinus ; et un jeune homme nommé Ilgebert, qui faisait des vers en langue romance, prenait hardiment le nom d'Homère, VOLT. Ann. de l'Emp. Charlemagne, 781.
   Librement, sans hésiter. Dites-lui hardiment que je n'y consens pas.
   Sans crainte de se tromper, d'aller au delà. Vous pouvez hardiment porter cet article à mille écus.
   XIIe s.
   Hardiement [ils] ont paiens envaïs, Ronc. p. 72.
   [Trois messagers] Qui fassent vo [votre] besogne bien et hardiement, Sax. XXI.
   XIIIe s.
   Et demandés hardiement, car vous n'i faurés mie [n'y serez pas déçu], Chr. de Rains, p. 108.
   Car riens ne jure ne ne ment De fame [qu'une femme] plus hardiement, la Rose, 18328.
   XVIe s.
   Et sortez de ceans hardyment [vite], car...., DESPER. Cymbat. 84.
   Hardiment [certes], il ne s'en fera rien, puisque vous ne l'avez pas voulu, DESPER. ib. 87.
   Hardiment heurte à la porte Qui bonne nouvelle y apporte, COTGRAVE .
   Quant à ce beau mot de quoy se couvre l'ambition et l'avarice : que nous ne sommes pas nays pour nostre particulier, ains pour le public, rapportons nous en hardiment à ceulx qui sont en la danse, MONT. I, 272.
   Hardi, et le suffixe ment ; provenç. ardidamen ; ital. arditamente.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hardiment — [ ardimɑ̃ ] adv. • XVe; hardiement v. 1160; de hardi 1 ♦ D une manière hardie, avec hardiesse. S exposer hardiment aux dangers. ⇒ courageusement. Parler hardiment. ⇒ carrément. 2 ♦ Avec une hardiesse qui tient de l inconscience ou de l… …   Encyclopédie Universelle

  • hardiment — Hardiment, adverb. acut. Audacter, Confidenter, Intrepide, Impigre. Ils sont venus hardiment à nous, Impigre concurrerunt, Liu. lib. 23. Dire hardiment et sans crainte, Dicere animo praesenti, Porrectiore fronte, Audacter. Faire quelque chose… …   Thresor de la langue françoyse

  • *hardiment — ● hardiment adverbe (de hardi) Littéraire. Avec courage, audace : Faire face hardiment à un adversaire. Avec une audace inconsciente, impudente : Nier hardiment l évidence. ● hardiment (synonymes) adverbe (de hardi) Littéraire. Avec courage,… …   Encyclopédie Universelle

  • hardiment — Hardiment. adv. Avec hardiesse. Parler hardiment. mentir hardiment. Il sign. aussi, Librement, sans hesiter, sans barguigner. Dites luy hardiment que je n entens pas que &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Hardiment — Har di*ment ( ment), n. [OF. hardement. See {Hardy}.] Hardihood; boldness; courage; energetic action. [Obs.] [1913 Webster] Changing hardiment with great Glendower. Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • HARDIMENT — adv. D’une manière hardie. Parler hardiment. Mentir hardiment. Marcher hardiment à l’ennemi. Décider hardiment une question. Il signifie aussi Librement, sans hésiter. Dites lui hardiment que je n’y consens pas. Il signifie quelquefois,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • HARDIMENT — adv. (H s aspire.) Avec hardiesse. Parler hardiment. Mentir hardiment. Marcher hardiment à l ennemi. Décider hardiment une question.   Il signifie aussi, Librement, sans hésiter, sans barguigner. Dites lui hardiment que je n y consens pas.   Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • hardiment — noun /ˈhɑːdɪmənt/ a) Bravery, courage. But full of fire and greedy hardiment, / The youthfull knight could not for ought be staide [...]. b) bravery; courage …   Wiktionary

  • hardiment — ˈhärdēmənt noun ( s) Etymology: Middle English, from Middle French, from Old French hardiment, hardement, from hardi bold + ment more at hardy 1 …   Useful english dictionary

  • hardiment — noun Etymology: Middle English, from Anglo French hardiement, from hardi bold, hardy Date: 14th century 1. archaic hardihood 2. obsolete a bold deed …   New Collegiate Dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”