grue


grue
grue 1.
(grue) s. f.
   Gros oiseau voyageur de l'ordre des échassiers, qui vole par bandes.
   Les grues portent leur vol très haut, et se mettent en ordre pour voyager ; elles forment un triangle à peu près isoscèle, comme pour fendre l'air plus aisément, BUFF. Ois. XIII, p. 425.
   La grue du philosophe Leonicus Thomaeus dans Paul Jove est fameuse ; il la nourrit pendant quarante ans, et l'on dit qu'ils moururent ensemble, BUFF. ib. p. 434.
   On prétend que, lorsque les grues sont à terre en troupe, il y en a une qui se tient sur une seule jambe pour faire la sentinelle.
   De là fig. et familièrement. Faire le pied de grue, attendre longtemps sur ses pieds.
   Faire sur l'un des pieds en la salle la grue, RÉGNIER Sat. III.
   ....De la rue, Où jusques à minuit j'ai fait le pied de grue, HAUTEROCHE Espr. foll. v, 9.
   Avoir un cou de grue, avoir le cou très long.
   Que ferez-vous d'un pauvre acteur Dont la taille et le cou de grue Et la mine très peu joufflue Feront rire le connaisseur ?, VOLT. Ép. XCVI.
   Fig. et familièrement. Niais, qui se laisse facilement tromper.
   Le monde n'est plus grue et ne se mouche plus sur la manche, GUI PATIN Lett. t. II, p. 186.
   Me prends-tu pour une grue ?, BRUEYS l'Important, I, 6.
   Mais si c'est une grue.... Dans ma famille, au moins, on ne voit point de sots, REGNARD le Bal, 8.
   Grande femme qui a l'air gauche.
   Terme d'astronomie. Constellation de l'hémisphère austral.
   Terme d'antiquité. Danse de la grue, sorte de branle inventé, dit-on, par Thésée, qui avait voulu peindre les tours et détours du labyrinthe de Crète, d'où il avait été tiré par Ariane ; c'était une fille qui conduisait le branle.
   XIIIe s.
   Grues sont oiseau qui volent à eschieles [bandes], en maniere de chevaliers qui vont en bataille, BRUN. LATINI Trés. p. 215.
   Puis-ge voler avec les grues, Voire saillir outre les nues, Cum fist le cine [cygne] Socratès ?, la Rose, 5441.
   Par envie mult le grevoient, Tant i avoit venin et fiel : Ceste prendra la grue au ciel, Fesoient-il, par ataïne, RUTEB. II, 165.
   XIVe s.
   ....et souhaitoit qu'il eust la gorge plus longue que le coul d'une grue, ORESME Eth. 94.
   XVIe s.
   Tu te congnois en fient [fiente] de grues, ton pere estoyt poullayllier, PALSGR. p. 475.
   Provenç. grua ; espagn. grulla ; portug. grou ; ital. grua ; du lat. grus, qui, avec le grec qui, dépend du radical sanscr. gar, crier, gir, voix ; comp. le grec , voix, le lat. garrire, bavarder.
————————
grue 2.
(grue) s. f.
   Grande machine de bois qui sert à élever de grosses pierres, de grands fardeaux.
   Avec un certain instrument Qu'en français une grue on nomme, SCARR. Virg. VI.
   Ancienne machine de guerre qu'on appelait aussi corbeau démolisseur.
   Anciennement, instrument de punition pour les soldats, composé de deux pièces de fer, qui se terminaient en bec de grue par le bas, et qui avaient la forme du carcan par le haut. Mettre un soldat à la grue.
   XIIIe s.
   Chil qui porte faus sans mancne doit deux deniers ; chil qui porte grues, deux deniers, TAILLIAR Recueil, p. 26.
   XVe s.
   Pour trouver moyen de gagner la bastille, furent dressez deux cas [chats, sorte d'engin] et deux grues, par le moyen des quelles les François peussent approcher leurs ennemis, MATH. DE COUCY Hist. de Charles VII, p. 605.
   XVIe s.
   Guindez la grue plus vistement, PALSGR. p. 782.
   Grue 1, par assimilation de forme.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grue — grue …   Dictionnaire des rimes

  • grue — [ gry ] n. f. • déb. XIIe; lat. pop. °grua, class. grus I ♦ 1 ♦ Grand oiseau échassier (gruidés) qui migre en troupe. La grue craquette, glapit. Les vols en V de la grue cendrée. Grue couronnée. Petit de la grue (GRUAU ou GRUON n. m. ) …   Encyclopédie Universelle

  • Grue — may refer to: * Grue and Bleen, portmanteau words formed from green and blue , coined by Nelson Goodman to illustrate his new riddle of induction * Grue , a linguistic and translation concept. See Distinguishing blue from green in language. *… …   Wikipedia

  • Grue — (груй)  выдуманный монстр в текстовых компьютерных играх (Zork, Planetfall, ADOM, Dungeons and Dragons). Обитает во тьме, боится света, нападает на путешественников, по неосторожности зашедших в темноту. Нападение в темноте grue на героя… …   Википедия

  • grué — grué, ée (gru é, gru ée) part. passé de gruer. Réduit en gruau. •   De toutes ces graines légumineuses les unes étant gruées servent à faire les différentes soupes connues sous le nom de soupes farineuses, TISSOT Santé des gens de lettres, § 59.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Grue — Grue, in der norwegischen Voigtei Soloer u. Oudalen des Amtes Hedemarken gelegenes, von Lappen bewohntes Kirchspiel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • grue — vb., r, de, t (være nervøs el. bange); jeg gruer for at skulle til tandlægen igen …   Dansk ordbog

  • grue — [gro͞o] n. [see GRUESOME] Chiefly Scot. a shudder of fear …   English World dictionary

  • grue — I. GRUE. s. f. Sorte de gros oiseau de passage qui vole sort haut & par bandes. L hyver on voit passer des grues, des bandes de grues. les grues font la figure d un Y en volant quand les grues sont à terre, il y en a une qui fait la sentinelle en …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Grue — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « grue », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) La grue est un oiseau. En origami, la grue est un …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.