gravure


gravure
(gra-vu-r') s. f.
   L'art de graver. Gravure sur acier, sur bois.
   La gravure en estampes, inventée à Florence au milieu du XVe siècle, était un art nouveau qui était alors dans sa perfection, VOLT. Moeurs, 121.
   Il est bien singulier et bien fâcheux que les Grecs, qui avaient la gravure en pierre fine, n'aient pas songé à la gravure en cuivre, DIDER. Salon de 1765, Oeuv. t. XIII, p. 354, dans POUGENS.
   La gravure tue le peintre qui n'est que coloriste ; la traduction tue l'auteur qui n'a que du style, DIDER. ib. p. 356.
   La gravure serrée peint mieux, donne de la douceur, la gravure lâche alourdit, ôte la souplesse et fatigue l'oeil, DIDER. ib. p. 358.
   La gravure noire consiste à couvrir toute une surface de petit points noirs qu'on adoucit, affaiblit, amatit, efface, DIDER. ib. p. 361.
   La gravure au crayon est l'art d'imiter les dessins au crayon ; belle invention qui a sur tous les genres de gravure l'avantage de fournir des exemples à copier aux élèves, DIDER. ib. p. 361.
   Je ne dirai de la gravure en médaille qu'une chose, c'est que la gloire des souverains est intéressée à l'encourager, DIDER. ib. p. 362.
   Les graveurs se muitiplient à l'infini, et la gravure s'en va, DIDER. Salon de 1767, Oeuv. t. XV, p. 135.
   Gravure numismatique, gravure en taille douce d'après le relief.
   Gravure mate, gravure qui est produite sur verre et sur cristal et qui est un dépoli.
   L'ouvrage du graveur. La gravure de ces planches est fort soignée.
   Estampe. Une gravure avant la lettre. Un marchand de gravures.
   Terme d'architecture. Nom donné à tout ouvrage de sculpture de peu de profondeur.
   Terme de cordonnier. Rainure faite autour de la semelle, et dans laquelle on couche des points.
   Terme de boucherie. Gravure ou écusson chez la vache, voy. écusson.
   XVIe s.
   Comme, après avoir avalé le bon vin d'une belle coupe, nous en considerons les graveures et l'ouvrage, MONT. IV, 129.
   Graver.
   Au XIVe siècle on trouve graveure avec le sens de crevasse, DU CANGE crebadura..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GRAVURE — Il est peu d’objets d’art qui soient aussi complexes que la gravure. D’une part, la fabrication mécanique s’ajoute à la création de l’artiste; d’autre part, la gravure peut être à la fois une œuvre d’art originale et, du fait de sa reproduction à …   Encyclopédie Universelle

  • gravure — 1893, short for photogravure, from gravure, from GRAVE (Cf. grave) (v.) + URE (Cf. ure) …   Etymology dictionary

  • Gravure — (fr., spr. Grawühr), Stich in Kupfer, Stahl etc …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gravüre — (franz.), Erzeugnis der Gravierkunst, Kupfer , Stahlstich; bei den Franzosen auch Holzschnitt und jede nichtfarbige Abbildung überhaupt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Gravüre — Gravüre, Zeichnung, die entweder mit freier Hand oder mittels Maschinen in die beim Zeugdruck verwendeten metallenen Druckwalzen oder Platten eingegraben bezw. eingepreßt und eingeätzt wird. Bei der sogenannten Freihandstecherei bedient man sich… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Gravüre — (frz.), Erzeugnis der Gravierkunst, Kupfer , Stahlstich; auch s.v.w. Photogravüre (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Gravure — (frz. –wühr), Stich in Kupfer, Stahl etc …   Herders Conversations-Lexikon

  • gravure — [grə vyoor′, grāv′yər] n. [Fr < graver, to carve < Frank * graban, akin to GRAVE2, vt.] 1. a) any process using intaglio printing plates b) such a plate or a print made by such a process 2. a) …   English World dictionary

  • Gravure — Pour les articles homonymes, voir Gravure (homonymie). Hercule et l Hydre de Lerne par Cornelis Cort (vers 1565). Gravure est un mo …   Wikipédia en Français

  • GRAVURE — n. f. L’art ou la manière de graver. S’adonner à la gravure. Gravure sur cuivre, sur acier, sur bois. Gravure en pierres fines. Gravure en taille douce à la manière noire, etc. Il se dit aussi de l’Ouvrage du graveur. La gravure de ces planches… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.