gladiateur
(gla-di-a-teur) s. m.
   Nom de ceux qui combattaient dans les jeux du cirque à Rome avec des armes tranchantes, soit entre eux, soit contre des bêtes féroces.
   Les Romains ont voulu le dire [la nécessité de consulter les circonstances], quand ils ont dit qu'on devait délibérer avec l'occasion et en présence des affaires.... que le gladiateur prenait conseil dans l'amphithéâtre...., BALZ. De la cour, 4e disc..
   La gravité romaine n'a pas traité la religion plus sérieusement, puisqu'elle consacrait à l'honneur des déesses les impuretés du théâtre et les sanglants spectacles des gladiateurs, BOSSUET Hist. II, 16.
   Ah ! s'ils ont pu choisir pour leur libérateur Spartacus, un esclave, un vil gladiateur...., RAC. Mithr. III, 1.
   Les premiers docteurs de l'Église interdisaient aux chrétiens les spectacles des gladiateurs, MASS. Confér. Fuite du monde..
   Les combats de gladiateurs feront toujours regarder les Romains comme une nation sanguinaire et féroce, SAINT-FOIX Ess. Paris, Oeuv. t. IV, p. 225.
   À chaque blessure que recevait un gladiateur, le peuple criait, en battant des mains : Hoc habet ; et, lorsque ce gladiateur, étendu sur l'arène et percé de coups, demandait quartier, son adversaire s'arrêtait et regardait le peuple, qui souvent lui ordonnait d'achever d'ôter la vie au malheureux vaincu, SAINT-FOIX ib..
   Convaincu que la douleur de ce passage [la mort] qui nous effraye est bien peu de chose, puisqu'elle ne suffisait pas pour ôter aux gladiateurs la force de tomber avec grâce et d'expirer selon les lois de la gymnastique, DIDER. Claude et Nér. II, 54.
   Au féminin.
   Je vois avec horreur dans l'histoire ces furieuses gladiatrices, BALZ. liv. VII, lett. 43.
   Par extension, ferrailleur, duelliste.
   Enfin si cet amant que vous enjalousez Est un gladiateur ?..., SCARRON Jodelet duelliste, dans LE ROUX, Dict. comique.
   Les PP. Longuet et de Lessan n'ont-ils pas flatté la passion de ces malheureux gladiateurs, en enseignant qu'un homme qui est injustement attaqué peut tuer son ennemi en duel ?, PASC. Factum pour les curés d'Amiens.
   Je ne crois pas que des hommes qui doivent servir la cause publique en véritables frères d'armes aient bonne grâce à se combattre en vils gladiateurs, MIRABEAU Collection, t. III, p. 378.
   Fig.
   Gladiateurs de plume, MAUCROIX dans RICHELET.
   Espèce de dauphin.
   XVIe s.
   Plusieurs gladiateurs se sont veus, au temps passé, après avoir couardement combattu, avaller courageusement la mort, offrant leur gosier au fer de l'ennemi et le conviant, MONT. IV, 212.
   Lat. gladiatorem, de gladius, glaive (voy. glaive).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
GLADIATEUR. Ajoutez :
   Nom donné, au XVIIIe siècle, à Valenciennes, aux anciens compagnons de l'épée à deux mains, ou joueurs d'armes, CAFFIAUX, Régence d'Aubert de Bavière, p. 64.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gladiateur — [ gladjatɶr ] n. m. • 1580; gladiator XIIIe; lat. gladiator « qui combat avec le glaive », de gladius « glaive » ♦ Homme qui combattait dans les jeux du cirque, à Rome, l arme (spécialt le glaive) à la main. ⇒ belluaire, 1. bestiaire, mirmillon,… …   Encyclopédie Universelle

  • gladiateur — Gladiateur, Joüeur d espée, ou escrimeur, Gladiator. Qui aucunement avoit la charge d enseigner les gladiateurs, Lanista …   Thresor de la langue françoyse

  • gladiateur — Gladiateur. s. m. Chez les Romains c estoient des Escrimeurs à outrance qui combattoient l un contre l autre pour le divertissement du peuple. Combats de Gladiateurs. la Religion Chrestienne défendit les jeux, les spectacles des Gladiateurs. On… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Gladiateur — Pour les articles homonymes, voir Gladiateur (homonymie). Les gladiateurs (du latin: gladiatores signifiant « combattant à l épée », ou « épéiste »[note 1]) étaient des combattants professionnels, esclaves ou non (esclaves… …   Wikipédia en Français

  • Gladiateur — Thoroughbred racehorse infobox horsename = Gladiateur caption = Gladiateur s portrait by John Miller sire = Monarque grandsire = The Emperor dam = Miss Gladiator damsire = Gladiator sex = Stallion foaled = 1862 country = France flagicon|France… …   Wikipedia

  • gladiateur — krūmyninės medšarkės statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Malaconotus angl. bush shrike rus. кустарниковый сорокопут, m pranc. gladiateur, m ryšiai: platesnis terminas – krūmyninės medšarkės siauresnis terminas – Lagdeno… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • GLADIATEUR — s. m. Celui qui, pour le plaisir du peuple, combattait sur l arène, volontairement ou de force, contre un autre homme ou contre une bête féroce, avec une arme meurtrière. Un combat de gladiateurs. La religion chrétienne a aboli les combats de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GLADIATEUR — n. m. T. d’Antiquité romaine Il se disait des hommes qui dans les jeux du cirque, à Rome, combattaient volontairement ou de force pour l’amusement des spectateurs, avec des armes meurtrières, soit entre eux, soit contre des bêtes féroces. Un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gladiateur — nm. glyadyatò / eu (Albanais, Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Gladiateur Borghese — Gladiateur Borghèse Le Gladiateur Borghèse après restauration Le Gladiateur Borghèse est une statue grecque de l époque hellénistique, œuvre d Agasias d Éphèse. Longtemps interprétée comme un gladiateur, d où son nom traditionnel, elle représente …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”