garer


garer
(ga-ré) v. a.
   Faire entrer et mettre à l'abri dans une gare. Garer un bateau, un convoi.
   Par extension. Ordonnons que toutes les épaves qui seront pêchées sur les fleuves et rivières navigables soient garées sur terre, Ordonn. des eaux et forêts, titre 31, 16.
   Garer un train de bois, le lier.
   Se garer, v. réfl. Se ranger de côté, en parlant d'un bateau qui en laisse passer d'autres.
   Par extension, se dit d'un train de chemin de fer qui entre dans la gare d'évitement pour laisser passer un autre train.
   Il se dit aussi des personnes qui se rangent, se détournent. Se garer des voitures.
   Fig. et familièrement. Se préserver, se défendre, éviter. Garez-vous de cet homme.
   L'abbé guérit et voulait tuer Arnaud qui s'en gara bien, et le pauvre abbé en fut pour ses plaisirs, SAINT-SIMON 7, 94.
   XIIe s.
   Garez en vous, gentils fils à baron, Ronc. p. 140.
   XVIe s.
   Tous voicturiers par eau seront tenus garrer leurs batteaux et vins à l'isle Nostre Dame, Cour des aides, arrêt, 8 août 1585.
   Berry, gairer ; provenç. garar, guarar ; du haut-allem. waron, prendre garde ; comparez le celtique : kimry, gwara, défendre l'accès des palissades ; bas-breton, gwarer ; ce sens convient à garenne et à garer (comparez l'étymologie de garder)

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • garer — [ gare ] v. tr. <conjug. : 1> • guerrer 1415; varer en Bretagne (1180); frq. °warôn « avoir soin » I ♦ V. tr. 1 ♦ Mettre (un bateau, un véhicule) à l écart, à l abri, en un lieu sûr ou spécialement aménagé. ⇒ abriter, 1. ranger; garage.… …   Encyclopédie Universelle

  • garer — GARER, se Garer. v. act. Se mettre à couvert d un peril, éviter quelque chose. Garez vous. Il est du langage populaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • GARER — v. tr. Faire entrer, mettre à l’abri dans une gare. Garer un train (de chemin de fer). Par analogie, Garer une automobile. La remiser dans un garage. SE GARER signifie Se ranger d’un côté pour laisser passer un train, un bateau, une voiture et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • GARER — v. a. T. de Rivière. Faire entrer, et attacher, amarrer un bateau dans une gare. Garer un bateau.   Garer un train de bois, Le lier. GARER, avec le pronom personnel, se dit Des bateaux qui se rangent de côté pour en laisser passer d autres. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • garer — vt. , tirer de côté, (en laissant le passage libre) : kôdre (Albertville.021), keurtre / keûrtre (Albanais.001). A1) se garer : se kôdre vp. (021), s keurtre / s keûrtre (001). A2) garer (sa voiture) : rinzhî <ranger> vt. , garâ (001) ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • GARER — Sonu mâlum olmayan, neticesi bilinmeyen …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük

  • garer-ayar grantuvalet — çok şık …   Beypazari ağzindan sözcükler

  • se garer — ● se garer verbe pronominal Se ranger de côté pour laisser passer : Le piéton a tout juste eu le temps de se garer. Éviter quelque chose, s en préserver, s en tenir à l écart : Se garer des mauvaises fréquentations. ● se garer (difficultés) verbe …   Encyclopédie Universelle

  • gare — 1. gare [ gar ] n. f. • 1690; de garer 1 ♦ Navig. Bassin, élargissement d un cours d eau navigable où les bateaux peuvent se croiser, se garer. Gare fluviale. 2 ♦ (1831) Vx Emplacement disposé sur une voie de chemin de fer pour le croisement des… …   Encyclopédie Universelle

  • garage — [ garaʒ ] n. m. • 1865; autre sens 1802; de garer 1 ♦ Rare Action de garer (un véhicule). Ch. de fer Action de garer (des wagons) à l écart de la voie principale. VOIE DE GARAGE : voie se détachant de la voie principale par un aiguillage, où l on …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.