absurdité
(a-bsur-di-té, ou, suivant la prononciation réelle, a-psur-dité) s. f.
   Vice de ce qui est absurde. L'absurdité d'un raisonnement. Ouvrir les yeux sur l'absurdité de ces disputes. Il était difficile de dire de quel côté il y avait le plus d'absurdité et de folie.
   La chose même qui est absurde.
   Quelle absurdité ! Que sert de réfuter ces absurdités ? Les impies sont tombés dans toutes les absurdités, BOSSUET Hist. II, 13.
   En parlant des personnes. L'absurdité de cet homme est choquante.
   XVIe s.
   De toutes les absurdités, la plus absurde aux epicuriens est de desadvouer la force et l'effet des sens, MONT. II, 12.
   Absurditas, de absurdus, absurde (voy. absurde).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • absurdité — [ apsyrdite ] n. f. • 1375; bas lat. absurditas 1 ♦ Caractère absurde. L absurdité de sa conduite. « Il est facile de prouver l absurdité de tous ces ragots » (Maurois). Philos. L absurdité de l existence. 2 ♦ Chose absurde. ⇒ bêtise, ineptie,… …   Encyclopédie Universelle

  • absurdité — Absurdité. s. f. Ce qui est absurde, ce qui choque le bon sens. Il y a de l absurdité dans ce qu il dit. il s ensuivroit de là une grande absurdité. Ces deux mots Absurde, & Absurdité ne se disent que des faux raisonnemens …   Dictionnaire de l'Académie française

  • absurdité — Absurdité, f. acut. Ineptia …   Thresor de la langue françoyse

  • ABSURDITÉ — s. f. Vice de ce qui est absurde. L absurdité d un discours. N êtes vous pas choqué de l absurdité de ce raisonnement, de cette assertion ?   Il se dit aussi de La chose même qui est absurde. Il s ensuivrait de là une grande absurdité. Il nous a… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABSURDITÉ — n. f. Défaut de ce qui est absurde. L’absurdité d’un discours, d’un raisonnement, d’une assertion. Il se dit aussi de la Chose même qui est absurde. Il s’ensuivrait de là une grande absurdité. Il nous a débité mille absurdités. On dit aussi Cet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Absurdité — Absurde L absurde est un degré de comique très élevé et spécial. Loin d être apprécié par tous, l absurde a comme père Alfred Jarry avec son livre Ubu Roi. Sommaire 1 Étymologie 2 Définition 2.1 Littérature 2.2 …   Wikipédia en Français

  • Absurdité —          BONAPARTE (Napoléon)     Bio express : Premier consul à vie puis empereur des Français (1769 1821)     «En politique, une absurdité n est pas un obstacle.»     Source : Maximes et Pensées     Mot(s) clé(s) : Absurdité Obstacle …   Dictionnaire des citations politiques

  • absurdité — nf. chûza k tin pa dêpî <chose qui ne tient pas debout> (Albanais.001) ; absurditâ (001). E. : Aberration …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Absurdité de la vie — Absurde L absurde est un degré de comique très élevé et spécial. Loin d être apprécié par tous, l absurde a comme père Alfred Jarry avec son livre Ubu Roi. Sommaire 1 Étymologie 2 Définition 2.1 Littérature 2.2 …   Wikipédia en Français

  • rdité — absurdité surdité …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”