abstrus
abstrus, use
(ab-stru, struz') adj.
   Difficilement accessible à l'entendement.
   Une recherche si abstruse et si embarrassante, BOSSUET Avert. III.
   Je sais tout ce qu'on a dit sur cette matière abstruse, VOLT. Dial. 24, 17.
   Il pénétrait déjà dans la géométrie la plus abstruse et la perfectionnait par ses découvertes, à mesure qu'il l'étudiait, lorsqu'en 1684 la face de la géométrie change presque tout à coup...., FONTEN. Bernoulli..
   En un sens défavorable, philosophe abstrus.
   Abstrus se met après le substantif : Raisonnement abstrus, question abstruse.
   ABSTRUS, ABSTRAIT. Une chose abstruse est une chose qu'on ne peut comprendre que par une suite de raisonnements, et qu'à force d'efforts ; une chose abstraite n'est malaisée à comprendre qu'à cause de la généralité qui y est inhérente. Une chose abstruse est toujours difficile ; une chose abstraite peut être aisée pour un esprit habitué aux spéculations philosophiques.
   XVIe s.
   Des moyens si estranges [singeries des sorciers] semblent venir de quelque abstruse science, MONT. I, 96.
   L'anatomie de la philosophie en laquelle les plus abstruses parties de notre nature se penetrent, MONT. I, 169.
   Abstrusus, de abs, indiquant éloignement, et trudere, pousser. Comparez intrus et intrusion.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abstrus — abstrus, use [ apstry, yz ] adj. • 1327; lat. abstrusus, de abstrudere « repousser » ♦ Didact. Qui est difficile à comprendre. ⇒ abscons, abstrait, obscur. « Que de révélations abstruses » (Hugo). ⊗ CONTR. Clair. ● abstrus, abstruse adjectif… …   Encyclopédie Universelle

  • abstrus — abstrús, ă adj. abscons. (< fr. abstrus, lat. abstrusus) Trimis de tavi, 08.01.2003. Sursa: MDN  ABSTRÚS, Ă, abstruşi, se, adj. (Rar) Neclar, confuz, încurcat. – Din fr. abstrus. Trimis de ana zecheru, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  abstrús adj …   Dicționar Român

  • abstrus — Adj absonderlich erw. fremd. Erkennbar fremd (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. abstrūsus verborgen , dem PPP. von l. abstrūdere verstecken, verbergen , zu l. trūdere (trūsum) stoßen, drängen und l. ab von weg . Die Bedeutungsverschlechterung… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • abstrus — ABSTRUS. [abstr]use. Adj. Qui est caché, qui est difficile à connoître. Il n est guére en usage qu en ces phrases. Sciences abstruses. sens abstrus. cela est fort abstrus …   Dictionnaire de l'Académie française

  • abstrus — Adj. (Aufbaustufe) sehr verworren und kaum zu begreifen Synonyme: abwegig, unklar, unverständlich, wirr, diffus (geh.) Beispiel: Der Plan ist ziemlich abstrus. Kollokation: etw. abstrus darstellen …   Extremes Deutsch

  • Abstrūs — (lat.), dunkel, verworren, unverständlich …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Abstrus — Abstrūs (lat.), unverständlich, verworren, abstoßend …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Abstrus — Abstrus, verborgen, dunkel …   Herders Conversations-Lexikon

  • abstrus — »schwer verständlich, verworren; absonderlich«: Das Adjektiv wurde im 17. Jh. aus lat. abstrusus »versteckt, verborgen«, dem Partizipialadjektiv von lat. abs trudere (abstrusum) »wegstoßen; verbergen«, entlehnt. Das einfache Verb lat. trudere… …   Das Herkunftswörterbuch

  • abstrus — Abstrus, m. acut. Caché, Profond, et partant difficile, Abstrusus, Reconditus, Occultus, est pur Latin. Abstruse, f. penac. Occulta, Abstrusa, Recondita, Secreta …   Thresor de la langue françoyse

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”