abstrait
abstrait, aite
(ab-strè, trè-t')
   Part. passé. Séparé.
   Ils [les grands hommes] ne sont pas suspendus en l'air, tout abstraits de notre société, PASC. P. div. 107.
   Les choses immortelles, universelles, abstraites de la matière, LA MOTHE LEVAY. 80.
   Adj. Quia le caractère d'une abstraction. La contemplation des choses abstraites. Les vérités abstraites des mathématiques. Les vérités ou les erreurs abstraites. La plus abstraite analyse.
   Terme abstrait, terme qui exprime une qualité considérée indépendamment du sujet, comme la blancheur, la rondeur.
   Nombre abstrait, nombre énoncé sans désignation d'aucun objet particulier, sept, neuf, etc. par opposition à nombre concret, sept pommes, neuf francs.
   Idée abstraite, idée qui ne s'applique pas à un objet particulier. L'humanité, en tant qu'indiquant l'espèce humaine, est une idée abstraite.
   Tout édifice bâti sur des idées abstraites est un temple élevé à l'erreur, BUFF. Animaux, systèmes de génération.
   S. m. L'abstrait, par opposition au concret. La rondeur est un abstrait, et le rond est un concret.
   Science abstraite, celle qui s'applique aux lois des phénomènes, et non à un corps particulier. Les mathématiques sont une science abstraite, s'appliquant aux nombres, aux formes et aux mouvements. La chimie est une science abstraite, s'appliquant aux lois de composition et de décomposition de toutes les substances, tandis que la géologie, la minéralogie sont des sciences concrètes, s'appliquant à l'étude de corps particuliers, la terre, les minéraux.
   J'avais passé beaucoup de temps dans l'étude des sciences abstraites, BOUHOURS Nouv. rem..
   N'étant point, dans leur état, à portée de ces sciences abstraites et trop relevées pour eux, BOURD. Pensées, t. II, p. 275.
   Le monde moderne lui doit tout [à la religion chrétienne] depuis l'agriculture jusqu'aux sciences abstraites, CHATEAUB. Génie, I, 1.
   Difficile à saisir, à pénétrer. Un esprit abstrait. Raisonnements abstraits. Discours abstraits. Écrivain abstrait. Kant est un philosophe abstrait. Argumentation trop abstraite.
   Qui n'a d'attention que pour l'objet intérieur qui le préoccupe ; qui rêve. C'est un homme fort abstrait ; il est abstrait, rêveur. Un esprit trop abstrait se jetant loin du sujet de la conversation.
   Théocrine est abstrait, dédaigneux, et il semble toujours rire en lui-même de ceux qu'il croit ne le valoir pas, LA BRUY. 1.
   Abstrait se met d'ordinaire après son substantif.
   ABSTRAIT, DISTRAIT. Signification commune, défaut d'attention, avec cette différence que ce sont nos propres idées, nos méditations intérieures qui nous rendent abstraits, tandis que nous sommes distraits par les objets extérieurs, qui nous attirent et nous détournent, GUIZOT.
   Abstractus, de abstrahere, abstraire (voy. abstraire) ; provenç. abstrayt ; catal. abstret ; espagn. abstracto ; <

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abstrait — abstrait, aite [ apstrɛ, ɛt ] adj. et n. m. • abstract 1372; lat. abstractus 1 ♦ Se dit d une notion de qualité ou de relation considérée par abstraction. La blancheur est une idée abstraite. Qui n existe que sous forme d idée. La richesse, pour… …   Encyclopédie Universelle

  • abstrait — I. Abstrait, [abstr]aite. ou Abstract, [abstra]cte. adj. Terme dogmatique. Il n a guere d usage que dans cette phrase. Terme abstrait ou abstract, Qui se dit d une qualité considerée toute seule, & détachée du sujet. Ainsi, La rondeur, la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • abstrait —    Un homme qui ne fait pas attention à ce qu on dit ou à ce qu on fait; dites, distrait . On confond, mal à propos, ces deux mots. Le mot abstrait exprime une qualité considérée à part: la bonté est un terme abstrait ; un homme est abstrait ,… …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • Abstrait — Abstraction Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En philosophie, l abstraction désigne à la fois une opération qui consiste a isoler par la pensée une ou plusieurs qualités d un objet concret …   Wikipédia en Français

  • abstrait — См. astratto …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • abstrait — ● adj. ● 1. ►TYPE Type de données défini par les opérations valides qu on peut effectuer sur ce type, le nom des variables et leurs valeurs possibles. Voir type. ● 2. ►INTART En reconnaissance de caractères, symbole qui n a pas de signification… …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • ABSTRAIT (ART) — Longtemps l’art abstrait, épouvantail ou bannière, suscita les passions. Les tenants de la tradition voyaient dans son apologie un parfait exemple de la confusion des valeurs esthétiques, liée à leur décrépitude, conséquence d’une liberté sans… …   Encyclopédie Universelle

  • ABSTRAIT, AITE — adj. Qui participe de l’abstraction. Terme abstrait, Terme qui désigne par abstraction une Qualité considérée toute seule et séparée du sujet, par opposition à Terme concret. Rondeur, blancheur, bonté sont des termes abstraits; et Rond, blanc,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Art abstrait — Kazimir Malevich, Carré noir sur fond blanc, 1915 …   Wikipédia en Français

  • Expressionnisme abstrait — L expressionnisme abstrait est un mouvement artistique qui s est développé peu avant et après la Seconde Guerre mondiale aux États Unis. C est aussi un élément central de l école de New York, « école » qui a rassemblé les artistes… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”