frange
(fran-j') s. f.
   Bande d'un tissu étroit d'où pendent des filets et qui sert à orner les robes, les meubles, les garnitures de carrosse, les parements d'église, etc.
   Vous ferez, avec de petits cordons, des franges que vous mettrez aux quatre coins du manteau dont vous vous couvrez, SACI Bible, Deutéron. XXII, 12.
   Fig.
   Partout l'écume brillante D'une frange étincelante Ceint le bord des flots amers, LAMART. Harm. I, 3.
   Terme d'anatomie. Franges synoviales, replis des synoviales légèrement flottants dans les cavités articulaires.
   Poisson du genre cyprin.
   XIIe s.
   Cist [la charité de Christ] est li oignemenz ki dessent del chief en la barbe, ki dessent assi en l'orlle del vestiment, ensi que nes [même] une petite frange ne soit senz oignemenz, ST BERN. 562.
   Wallon, frinche ; provenç. fremna ; sicil. frinza ; du lat. fimbria, par transposition de l'r frimbia, où bi (comparez plonger) se change en g doux à l'exemple de mi qui se change aussi en g doux, simius, singe. On peut, à franger, voir la forme frienger. L'italien frangia, l'espagnol fransa, l'allemand Franse, l'anglais fringe, viennent du français. Varron rapproche fimbria de fibra, fibre.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
FRANGE. Ajoutez :
   Terme de physique. Lignes alternativement brillantes et obscures qui se manifestent dans le phénomène des interférences.
   Frange ou noctuelle frange, sorte de papillon, noctua fimbria ou, plus particulièrement, triphaena fimbria.
   Arbre à franges, le chionanthus virginiana, L., BAILLON, Dict. de bot. p. 247.
   XIIe s. Ajoutez :
   Uns noirs enfezons [petit enfant] lo traoit [un moine] fors par la fringe de son vestiment, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 65.
   XVe s.
   Le mestier de franges et rubans, Bibl. des ch. 1874, t. XXXV, p. 519.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • frange — [ frɑ̃ʒ ] n. f. • fin XIIe; lat. pop. °frimbia, métathèse du class. fimbria 1 ♦ Bande de tissu d où pendent des fils tirés ou des filets rapportés, servant à orner en bordure des vêtements, des meubles, etc. ⇒ crépine, 2. effilé. Les franges d un …   Encyclopédie Universelle

  • frânge — FRẤNGE, frâng, vb. III. 1. tranz. A rupe (în două) un obiect prin lovire, îndoire sau apăsare puternică. ♦ A fractura un os, p. ext. un membru al corpului. ♢ expr. A şi frânge gâtul = a) a muri într un accident; b) a şi compromite situaţia prin… …   Dicționar Român

  • frange — FRANGE. s. f. Tissu de quelque fil que ce soit, d où pendent des filets, & dont on se sert pour ornement dans les habits, dans les meubles. Frange d or. frange de soye. frange de fil. frange en campane …   Dictionnaire de l'Académie française

  • frangé — frangé, ée (fran jé, jée) part. passé de franger. 1°   Garni de franges. Un rideau frangé.    Terme de blason. Gonfanons frangés, gonfanons qui ont des franges d un autre émail. 2°   Terme d histoire naturelle. Découpé sur les bords. •   Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • frange — (Del fr. frange). m. Heráld. División del escudo de armas, hecha con dos diagonales que se cortan en el centro …   Diccionario de la lengua española

  • Frange — Frange, s. Franse …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Frange — (frz., spr. frangsch), Fadensaum, Franse (s.d.); frangieren, mit Fransen besetzen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • frange — Frange, f. penacut. Est une tissure de quelque fil que ce soit, estroitte, à fils desmeslez pendants, dont l on use és pentes, rideaux et soubassements d une couche, et ailleurs és extremitez, pour parure de quelque chose que ce soit. Il peut… …   Thresor de la langue françoyse

  • frangé — et crené, m. acut. Fimbriatus …   Thresor de la langue françoyse

  • FRANGE — s. f. Tissu de quelque fil que ce soit, d où pendent des filets, et dont on se sert pour orner les vêtements, les meubles, les draperies, etc. Frange d or. Frange de soie. Frange de fil. Frange en campane. Vêtement à franges. Rideaux à franges …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”