flageller
(fla-jèl-lé) v. a.
   Infliger le supplice du fouet.
   Les prédicateurs et leurs prosélytes sont emprisonnés, flagellés, égorgés, RAYNAL Hist. phil. XIX, 2.
   Fig. Se dit des écrits satiriques qui attaquent quelqu'un avec acerbité, à tort ou à droit.
   Combien de pamphlets vils qui flagellent sans cesse Quiconque vient du ciel, V. HUGO Voix, 29.
   Exciter comme on fait les chevaux par le fouet.
   On parle de ranimer l'esprit public, et l'on flagelle trois ou quatre parlements, BACHAUMONT Mém. secrets, t. XXXIV, f° 70.
   Se flageller, v. réfl. Se fouetter soi-même dans un esprit de mortification.
   Se fouetter l'un l'autre ; et fig. s'infliger de violentes critiques. Les satires dont ils se flagellèrent.
   FLAGELLER, FUSTIGER. Quand il s'agit du supplice du fouet, la différence étymologique est que flageller suppose l'emploi du fouet, et fustiger celui des verges ; dans l'usage ces deux mots sont synonymes, et ils s'emploient l'un comme l'autre, sauf que flageller est plus énergique. Quand il s'agit de pénitence, c'est flageller qui est le mot propre.
   XIIe s.
   Cil qui ad malvais pere, malvaise est s'eritez [son heritage] ; Cil qui ad fieble chief, sovent est flaelez, Th. le mart. 128.
   Ki ki unkes murmuret del flael Deu, ke fait altre chose ke acuseir la justice de celui ki flaelet ?, Job, p. 489.
   XIIIe s.
   Li diable sur els cureient, E flaeloent e bateient, MARIE Purgatoire, 1017.
   Cuers de fame est li chaudiaus d'ues [d'oeufs] ; Plus est tornans ne soit estues [que n'est éteuf, balle de jeu de paume]{{}}; <, Fabl. mss. n° 7218, f° 240, dans LACURNE.
   Provenç. flagellar ; ital. flagellare ; du lat. flagellare, de flagellum, fouet (voy. fléau).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flageller — [ flaʒele ] v. tr. <conjug. : 1> • XIV e; lat. flagellare, de flagellum « fouet » → fléau ♦ Battre de coups de fouet. ⇒ fouailler, fouetter, fustiger. Pronom. Se flageller. ♢ Fig. « La nuit s était faite, le vent glacé le flagellait »… …   Encyclopédie Universelle

  • flageller — FLAGELLER. v. act. Foüetter. Il n est en usage qu en parlant de Nostre Seigneur, & des Martyrs. Pilate fit flageller Nostre Seigneur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • flageller — Flageller, Flagellare …   Thresor de la langue françoyse

  • FLAGELLER — v. tr. Soumettre au supplice du fouet. Pilate fit flageller Notre Seigneur. On vit des fanatiques se flageller publiquement. Flageller son corps ou se flageller signifie Se fouetter par esprit de mortification. Il se flagellait jusqu’au sang. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • FLAGELLER — v. a. Fouetter, faire subir le supplice du fouet. Il se dit principalement en parlant De Notre Seigneur JÉSUS CHRIST et des martyrs. Pilate fit flageller Notre Seigneur. Fig., au sens moral, Il a été vigoureusement flagellé, Il a été cruellement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • flageller — vt. => Fouetter …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • flagellation — [ flaʒelasjɔ̃; flaʒɛllasjɔ̃ ] n. f. • XIVe, rare av. XVIIe; lat. ecclés. flagellatio ♦ Action de flageller. ⇒ fustigation. Supplice de la flagellation. ⇒ fouet. La flagellation de Jésus Christ. Flagellation thérapeutique : massage consistant à… …   Encyclopédie Universelle

  • flagela — FLAGELÁ, flagelez, vb. I. tranz. A bate tare cu biciul, cu vergelele etc.; a biciui. ♦ A critica, a satiriza cu asprime cu vorba sau în scris. – Din fr. flageller, lat. flagellare. Trimis de lil meaniegirl, 04.01.2004. Sursa: DEX 98  FLAGELÁ vb …   Dicționar Român

  • flagellant — [ flaʒelɑ̃; flaʒɛllɑ̃ ] n. m. • 1694; de flageller ♦ Membre d une secte religieuse (XIIIe XIVe s.), qui se flagellait en public. ● flagellant nom masculin Membre de diverses confréries où l on se livrait en commun à la flagellation. (Les… …   Encyclopédie Universelle

  • cingler — 1. cingler [ sɛ̃gle ] v. intr. <conjug. : 1> • singler XIVe, par attract. de 2. cingler; sigler 1080; scand. sigla ♦ Mar. Faire voile dans une direction. ⇒ naviguer. Le navire cingle vers Le Cap. « Le premier navire cinglant aux Indes »… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”