anticivisme
(an-ti-ci-vi-sm') s. m.
Néologisme. Sentiment, conduite contraire au civisme.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ANTICIVISME (an-ti-si-vi-sm'), s. m. Disposition anticivique.
   Quelques-uns de leurs chefs famés par leur anticivisme, BABOEUF Pièces, I, 22.
   Voy. anticivique, qui est au Dictionnaire avec un exemple de Mirabeau.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anticivisme — ⇒ANTICIVISME, subst. masc. Attitude anticivique : • Quelques uns de leurs chefs famés par leur anticivisme... BABŒUF, Pièces, I, p. 22 (LITTRÉ). Rem. 1re attest. 1793 (B. des amis de la vérité, n° 5, 4 janv. ds FREY 1925, p. 71 : ,,Les… …   Encyclopédie Universelle

  • CIVISME — Le terme de civisme est un terme récent. On l’a lu chez Montesquieu, où il ne figure pas: «Cet amour [des lois], demandant une préférence continuelle de l’intérêt public au sien propre, donne toutes les vertus particulières...» (De l’esprit des… …   Encyclopédie Universelle

  • famé — famé, ée (fa mé, mée) adj. Il ne se dit que joint aux adverbes bien, mal : bien famé, mal famé, qui a une bonne, une mauvaise réputation. •   Tout est perdu, tant que vos agents ne seront que des protégés ou des hommes mal famés, RAYNAL Hist.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”