anticiper
(an-ti-si-pé) v. a.
   Prévenir, devancer. Anticiper un payement.
   Nous ne tenons jamais au présent ; nous anticipons l'avenir comme trop lent, et comme pour le hâter ; ou nous rappelons le passé, pour l'arrêter comme trop prompt, PASC. Pensées div. 14.
   Et pour anticiper l'heure de mon trépas, Le fer ni le poison ne te manqueront pas, PÉCHANTRÉ Mort de Néron, IV, 4.
   Le coeur s'arrête à peine dans le présent, et anticipe les maux qui le menacent, CHATEAUB. Génie, II, II, 3.
   En termes de pratique ancienne, anticiper un appel, faire assigner un appelant qui diffère de relever son appel.
   V. n. Anticiper sur, usurper, empiéter. Anticiper sur les droits, sur les terres de quelqu'un. Anticiper sur son voisin. Anticiper sur ses revenus, en dépenser une partie d'avance.
   Anticipant tous les jours sur la somme, LA FONT. Belph..
   Vous anticipez sur nos espérances, SÉV. 457.
   On ne pense pas que l'on anticipe malheureusement sur son existence toutes les fois que l'on s'affecte de la destruction de son corps, BUFF. Probabilités de vie..
   Anticiper sur les temps, sur les faits, donner à un fait une date antérieure à la véritable.
   XIVe s.
   Le dictateur, pourvoians que il ne convenist pas aus Roumains avoir guerre aus Latins et aus Volques ensemble, les anticipa et desavança, BERCHEURE f° 35, recto..
   XVe s.
   Puisque Atropos a ravy Dyopée, Contre humain cours prinse et anticipée, Cupido ! plus je ne vous serviray, CH. D'ORL. Rond..
   Le bon seigneur, prevenu et anticipé, fut tout esbahi en son courage de ce que la bonne femme dit, LOUIS XI Nouv. c..
   XVIe s.
   Ainsi commenceoyt escamper de la chambre ; mais la vieille anticipa [prit les devants], et sortit en un courtil prez sa maison, RAB. Pant. III, 17.
   Ceux qui requierent l'aide du magistrat pour eux ou pour les autres, anticipent ceste vengeance de Dieu, CALV. Inst. 1207.
   Il y en a qui de frayeur anticipent la main du bourreau, MONT. I, 91.
   D'anticiper les accidents de la fortune ; coucher sur la dure, etc. c'est l'action d'une vertu excessive, MONT. I, 280.
   Tous les accès de ceste triple tierce anticipoient, PARÉ XX, 33.
   Le monde avec ses opinions anticipées et suppositions, CHARRON Sagesse, I, 15.
   Provenç. anticipar ; ital. anticipare ; du latin anticipare, de anti pour ante, avant (voy. ains), et de capere, prendre (voy. capable).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • anticiper — [ ɑ̃tisipe ] v. <conjug. : 1> • XVIe; lat. anticipare « prendre par avance, prendre les devants », de ante « avant » et capere « prendre » 1 ♦ V. tr. Exécuter avant le temps déterminé. ⇒ devancer. Anticiper un paiement. ♢ Imaginer et… …   Encyclopédie Universelle

  • anticiper — ANTICIPER. v. a. Prévenir, devancer. Il ne se dit que Du temps, et par ellipse, Des choses dont on prévient le temps. Le terme n étoit pas échu, il a anticipé le paiement. Anticiper le temps, le jour. f♛/b] On emploie ce verbe au neutre, avec la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • anticiper — Anticiper, Anticipare, Antecapere, Anteoccupare, Occupare, Praeoccupare. Anticiper par esperance la victoire qu aura aucun, Destinare spe aliquem victorem futurum. Anticiper un jugement, Iudicium repraesentare. Anticiper, ou Faire anticiper un… …   Thresor de la langue françoyse

  • anticiper — ANTICIPER. v. a. Prevenir le temps, faire une chose avant le temps. Le terme n estoit pas escheu, il a anticipé le payement. anticiper le temps, le jour. Anticiper l appel, C est faire assigner devant le Juge superieur l appellant, qui neglige de …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ANTICIPER — v. a. Prévenir, devancer. Il ne se dit que Du temps, et, par ellipse, Des choses dont on prévient le temps. Anticiper le temps, le jour. Le terme n était pas échu, il a anticipé le payement, il l a anticipé de huit jours.   En termes de Pratiq.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ANTICIPER — v. tr. Prévenir, devancer. Il ne se dit que du Temps et, par ellipse, des Choses dont on prévient le temps. Anticiper le temps, le jour. Le terme n’était pas échu, il a anticipé le paiement, il l’a anticipé de huit jours. En termes de Procédure… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ragarvezañ — anticiper …   Dictionnaire Breton-Français

  • devancer — [ d(ə)vɑ̃se ] v. tr. <conjug. : 3> • XII e; de devant, d apr. avancer 1 ♦ Être devant (d autres qui avancent), laisser derrière soi. ⇒ dépasser, distancer, semer. Devancer un concurrent dans une course (cf. Prendre l avantage; gagner de… …   Encyclopédie Universelle

  • anticipation — [ ɑ̃tisipasjɔ̃ ] n. f. • XVIe; « usurpation » 1437; lat. anticipatio → anticiper 1 ♦ Exécution anticipée d un acte. Régler une dette par anticipation (cf. D avance). ♢ Inform. Procédé destiné à améliorer les performances de l unité de traitement… …   Encyclopédie Universelle

  • Adaptation au changement climatique — L’adaptation aux changements climatiques ou au dérèglement climatique désigne les stratégies, initiatives et mesures individuelles ou collectives (entreprises, associations, collectivités, etc.) visant, par des mesures adaptées, à réduire la… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”