fanatique
(fa-na-ti-k') adj.
   Qui croit avoir des inspirations divines.
   Leurs opinions [des anabaptistes] mêlées au calvinisme ont fait naître les indépendants, qui n'ont point eu de bornes ; parmi lesquels on voit les trembleurs, gens fanatiques qui croient que toutes leurs rêveries leur sont inspirées, BOSSUET Reine d'Anglet..
   Il est vraisemblable que Mahomet fut d'abord fanatique, ainsi que Cromwell le fut dans le commencement de la guerre civile, VOLT. Moeurs, rem. 9.
   Qui est animé d'un zèle outré pour la religion. Un prédicateur fanatique.
   Par extension, qui se passionne à l'excès pour une opinion. Homme fanatique de la liberté.
   Il se dit des passions, des doctrines. Un zèle fanatique. Des doctrines fanatiques.
   En vain ta politique Vient m'étaler ici ce tableau fanatique, VOLT. Fanat. I, 4.
   Ils ne se piquent pas du devoir fanatique De servir de victime au pouvoir despotique, VOLT. Brutus, I, 4.
   S. m. et f. Celui, celle qui croit avoir des inspirations divines.
   Moi de ce fanatique [Mahomet] encenser les prestiges !, VOLT. Fanat. I, 1.
   Celui, celle que le fanatisme religieux inspire.
   Les philosophes sont les médecins des âmes dont les fanatiques sont les empoisonneurs, VOLT. Lett. à d'Alemb. 148.
   En France on a donné particulièrement ce nom aux protestants des Cévennes, à l'occasion de leur révolte lors des persécutions qui accompagnèrent la révocation de l'édit de Nantes.
   Montrevel ne trouva pas les fanatiques si aisés à reduire qu'il l'avait cru ; on leur avait donné ce nom, parce que chaque troupe de ces protestants révoltés avait avec eux quelque prétendu prophète ou prophétesse, SAINT-SIMON 117, 27.
   Nous verrons dans le siècle de Louis XIV plus de quarante mille fanatiques périr par la roue et dans les flammes ; et, ce qui est remarquable, il n'y en eut pas un seul qui ne mourût en bénissant Dieu, pas un qui montrât la moindre faiblesse, VOLT. Moeurs, rem. 16.
   Celui qui meurt pour un culte faux mais qu'il croit vrai, ou pour un culte vrai, mais dont il n'a pas de preuves, est un fanatique, DIDER. Pens. philos. n° 38.
   Par extension, celui, celle qui a une passion excessive pour quelqu'un ou quelque chose.
   Les fanatiques de Corneille n'y trouveront peut-être pas [dans le Commentaire] leur compte ; mais je fais plus de cas du bon goût que de leur suffrage, VOLT. Lett. Damilavile, 26 mars 1764.
   J'ai bien peur qu'il [le Commentaire sur Corneille] n'excite de grandes clameurs de la part des fanatiques ; car la littérature a aussi les siens, D'ALEMB. Lett. à Volt. 2 mars 1764.
   S. m. Se dit, à l'hombre, de celui dans les mains duquel les quatre valets se trouvent réunis.
   XVIe s.
   Ce sont tous songes et fanatiques folies [nos idées sur Dieu], MONT. II, 279.
   Lat. fanaticus, de fanum, temple, lieu consacré.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fanatique — [ fanatik ] adj. et n. • 1532; lat. fanaticus « inspiré, en délire », de fanum « temple » 1 ♦ Vx Qui se croit inspiré de la divinité, de l esprit divin. ⇒ illuminé. Les convulsionnaires fanatiques du cimetière Saint Médard. 2 ♦ (XVIe) Mod. Animé… …   Encyclopédie Universelle

  • fanatique — FANATIQUE. adj. de tout genre. Fou, Extravagant, Aliené d esprit, Qui croit avoir des visions, des inspirations. Il ne se dit guere qu en fait de Religion. Les Illuminez, les Trembleurs sont fanatiques. cet homme est fanatique. Il est aussi subst …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FANATIQUE — adj. des deux genres Aliéné d esprit, qui croit avoir des apparitions, des inspirations. Il ne se dit guère qu en fait de Religion. Les illuminés, les trembleurs sont fanatiques.   Il signifie plus ordinairement, Qui est emporté par un zèle outré …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FANATIQUE — adj. des deux genres Qui est emporté par un zèle outré et souvent cruel pour une religion. Prédicateur fanatique. Par extension, Un zèle fanatique. Une rage fanatique. Des opinions, des doctrines fanatiques. Substantivement, Il y a des fanatiques …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Fanatique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un fanatique est un individu qui adhère de manière passionnée et inconditionnelle à une cause, un enthousiasme durable et presque mono maniaque pour un… …   Wikipédia en Français

  • fanatique — ● n. m. ►SOC Quelqu un qui passe tout son temps à adorer un système, un logiciel, un concept. Il aime participer aux guerre de religion. Ce terme a donné le mot bien connu fan …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • fanatique — an. FANATIKO, A, E (Albanais, Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Fanatique (film, 2007) — Pour les articles homonymes, voir Fanatique. Fanatique (Hack!), est un film d horreur américain réalisé par Matt Flynn, sorti en 2007. Matt Flynn s est inspiré de Snuff movie. Sommaire 1 Synopsis …   Wikipédia en Français

  • Fanatique (film, 1981) — Pour les articles homonymes, voir Fanatique. Fanatique (The Fan) est un film américain d Edward Bianchi sorti en salles en 1981. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • Fanatique religieux — Fanatisme Le fanatisme désigne une adhésion passionnée et inconditionnelle à une cause, un enthousiasme durable et presque monomaniaque pour un sujet quelconque, ou un attachement opiniâtre, aveugle et parfois violent. Le terme fanatique désigne… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”