encorneiller
(entrée créée par le supplément)
(an-kor-nè-llé, ll mouillées) v. a.
Mot fabriqué par Voltaire. Occuper de Corneille, de ses tragédies, pour les commenter.
   Connaissez-vous un Lebrun, un secrétaire du prince de Conti ? c'est lui qui m'a encorneillé, VOLT. Lett. à Mme d'Argental, 26 nov. 1760.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”