embabouiné
embabouiné, ée
(an-ba-bou-i-né, née) part. passé.
Embabouiné par de belles paroles.
   Embabouiné de vos rêveries, vous débitez des choses qui ne sont point, D'ABLANCOURT Lucien, dans LE ROUX, Dict. com..
   Terme de marine. Se dit quelquefois d'un navire embarrassé dans des écueils.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • embabouiné — Embabouiné, [embabouin]ée. part. pass …   Dictionnaire de l'Académie française

  • embabouiner — ⇒EMBABOUINER, verbe trans. Vieux A. Emploi trans., fam. Amener (quelqu un) à faire ce que l on désire en (le) séduisant par des flatteries, des cajoleries. Cette femme l a embabouiné (Ac.). Synon. fam. embobeliner, embobiner, entortiller. Tu vois …   Encyclopédie Universelle

  • EMBABOUINER — v. a. Engager quelqu un par des caresses, par des paroles flatteuses, à faire ce qu on souhaite de lui. Cette femme l a embabouiné. Il s est laissé embabouiner. Il est très familier. EMBABOUINÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • embabouiner — EMBABOUINER. v. act. Engager quelqu un par des caresses, par des paroles flatteuses, à faire ce qu on souhaite de lui. Cette femme l a embabouiné. Il s est laissé embabouiner. Il est du style familier. Embabouiné, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • embabouiner — Embabouiner. v. a. Prevenir quelqu un par la bonne opinion que l on luy donne de quelque chose. Cette femme l a embaboüiné. il s est laissé embaboüiner. il est embaboüiné de cette femme, de cette affaire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • EMBABOUINER — v. tr. Engager quelqu’un par des caresses, par des paroles flatteuses, à faire ce qu’on souhaite de lui. Cette femme l’a embabouiné. Il s’est laissé embabouiner. Il vieillit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”