effilé


effilé
effilé, ée 1.
(è-fi-lé, lée) part. passé de effiler1.
   Dont le fil est défait. De la toile effilée.
   Autrefois, linge effilé, ou, substantivement, effilé, linge bordé de frange de fil qui se portait dans le deuil. Être en effilé, c'était porter de ce linge.
   Il faut être vêtu comme l'est votre frère, Il porte le grand deuil, son linge est effilé, REGNARD Ménechm. 11.
   S. m. Synonyme de frange.
————————
effilé, ée 2.
(è-fi-lé, lée) part. passé de effiler2.
Aminci, atténué.
   Ils soutenaient qu'il avait la taille trop effilée, HAMILT. Gramm. 11.
   Cheval effilé, cheval qui a l'encolure fine et déliée.
   Chien effilé, chien qui s'est trop emporté dans la course, ou qui a couru trop jeune.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • effilé — Effilé, [effil]ée. part. On dit, Une taille effilée, pour dire, Une taille menuë & deliée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • effilé — 1. effilé, ée [ efile ] adj. • 1654; de é et fil « tranchant » 1 ♦ Qui va en s amincissant; mince et allongé. Une lame effilée. « Comme le bout de ses doigts est admirablement effilé ! » (Gautier). ♢ Coupé en fines lamelles. Amandes effilées (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • EFFILÉ — ÉE. adj. Mince et long, étroit et allongé. Avoir la taille effilée, le visage effilé.   Cheval effilé, Cheval qui a l encolure fine et déliée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EFFILÉ, ÉE — adj. Qui est mince et long, étroit et allongé. Avoir la taille effilée, le visage effilé. Doigts effilés. Main effilée. Cheval effilé, Cheval qui a les formes fines et élégantes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Effilé — Ef|fi|lé [ɛfi le:] das; s, s <aus gleichbed. fr. effilés (Plur.) »Fransen«, dies aus effilé, Part. Perf. von effiler, vgl. ↑effilieren> Borte mit Fransenkante …   Das große Fremdwörterbuch

  • EFFILÉ — s. m. Voyez le participe d EFFILER …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EFFILÉ — n. m. Tissu défait fil à fil pour former une sorte de frange …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • effilé — adj., mince et allongé, (ep. d une personne, d une verge...) : éflyolâ, âye, é (Saxel), éfelâ, â, é (Chambéry) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • être effilé — ● être effilé verbe passif Être à la fois mince et long : Une main effilée. ● être effilé (difficultés) verbe passif Emploi Ne pas confondre ces deux adjectifs. 1. Affilé = aiguisé, tranchant. Un couteau affilé. Au figuré. Avoir la langue bien… …   Encyclopédie Universelle

  • Loriot à bec effilé — Oriolus tenuirostris …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.