déshonoré
déshonoré, ée
(dé-zo-no-ré, rée) part. passé.
À qui on a ôté l'honneur.
   Puis-je vivre et vous voir morte ou déshonorée ?, CORN. Théod. III, 3.
   Constantin, déshonoré par la malice de sa femme, reçut en même temps beaucoup d'honneur par la piété de sa mère, BOSSUET Hist. I, 11.
   J'ai suivi tes conseils, je meurs déshonorée, RAC. Phèdre, III, 3.
   Je veux être déshonoré si.... sorte de formule d'affirmation, de serment, dans le style familier.
   C'est un joli garçon ; mais je veux être déshonoré si jamais on vient à bout d'en faire un bon sujet, Mme SIMONS-CANDEILLE la Belle Fermière, III, 4.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déshonoré — ⇒DÉSHONORÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part. passé de déshonorer. II. Emploi adj. A. [En parlant d une pers.] Qui a perdu son honneur. L homme déshonoré serait traîné devant le front des troupes, à la gloire du crime, à l honneur du mensonge… …   Encyclopédie Universelle

  • deshonoré — Deshonoré, [deshonor]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • L’amour sied bien aux jeunes gens et déshonore les vieillards. — См. Старик прелюбодей …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • onore — déshonore honore insonore sonore ultrasonore …   Dictionnaire des rimes

  • onoré — déshonoré honoré saint honoré …   Dictionnaire des rimes

  • déshonorer — [ dezɔnɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1190 ; de dés et honorer 1 ♦ Porter atteinte à l honneur de (qqn). ⇒ avilir, déconsidérer, discréditer, salir. Déshonorer qqn par des médisances, des calomnies. ⇒ diffamer. Il a déshonoré sa famille.… …   Encyclopédie Universelle

  • déshonorer — (dé zo no ré) v. a. 1°   Ôter à quelqu un l honneur, le priver de la considération, de l estime. Cette action vous déshonore. •   être déshonoré par celle que j adore, CORN. Cinna, V, 2. •   Et me déshonorant par d injustes alarmes, Pour… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • déshonorant — déshonorant, ante [ dezɔnɔrɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1748; de déshonorer ♦ Qui déshonore. Conduite déshonorante. ⇒ avilissant, honteux, infamant. Cela n a rien de déshonorant. ⊗ CONTR. Digne, honorable. ● déshonorant, déshonorante adjectif Qui déshonore ; …   Encyclopédie Universelle

  • DÉSHONORER — v. a. Ôter l honneur à quelqu un, le perdre d honneur et de réputation, le diffamer. Cette action l a déshonoré. Un tel affront déshonore. Vous le déshonorez par vos discours. Déshonorer quelqu un par des médisances.   Déshonorer sa famille,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉSHONORER — v. tr. Perdre d’honneur. Cette action l’a déshonoré. Vous le déshonorez par vos discours. Déshonorer quelqu’un par des médisances. Absolument, Un tel affront déshonore. Par extension, Ces révélations déshonorent sa mémoire. Les excès qui ont… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”