drille


drille
drillard ou drille
(entrée créée par le supplément)
(dri-llar, ll mouillées ou dri-ll', ll mouillées) s. m.
Nom donné par les ouvriers de certaines localités au chêne rouvre, NANQUETTE, Expl. débit et estim. des bois, Nancy, 1868, p. 73.
————————
drille 1.
(dri-ll', ll mouillées, et non dri-ye) s. m.
   Fantassin, soldat à pied. Il ne se disait guère que par raillerie. Inusité en ce sens.
   Nul de tous ces affiquets Dont on pare nos drilles.... Cela se faisait-il du temps De Jean de Vert ?, Chanson du XVIIe dans FR. MICHEL, argot.
   Non, je veux, ma fille, Éprouver ce drille, l'École des amours grivois, 1754, SC. 1, dans FR. MICHEL.
   Se peut-il qu'une honnête fille.... En franche servante s'habille ? C'est pour l'amour de quelque drille, ib. sc. 5.
   Le luxe et la bonne chère avaient corrompu nos armées, surtout en Flandre ; des haltes froides n'y étaient plus que pour des drilles, SAINT-SIMON 210, 83.
   Aujourd'hui et familièrement. Un vieux drille, un soldat qui a vieilli dans le service ; et, figurément, un homme qui a vieilli dans la ruse, dans les mauvaises affaires, dans le libertinage.
   Un bon drille, un bon compagnon.
   Je suis vraiment un bon drille, VADÉ Nicaise, SC. 7.
   Un pauvre drille, un pauvre diable.
   On trouva qu'il ne valait rien [le raisonnement du chien] ; On vous sangla le pauvre drille [chien], LA FONT. Fabl. XI, 3.
   Ménage et, à sa suite, M. Fr. Michel le tirent de soudard par l'intermédiaire de soudrille ; mais on ne voit pas comment l'apocope de sou aurait pu se faire. Diez le tire de l'ancien haut-allemand drigil, garçon, serviteur, ce qui, concordant bien pour le sens et la forme, paraît être la vraie étymologie. L'anglais a to drill, et l'allemand drillen, enseigner l'exercice à un soldat.
————————
drille 2.
(dri-ll') s. f.
Espèce de porte-foret dont on se sert dans beaucoup d'arts. Dit aussi trépan.
   Angl. to drill, percer.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • drille — DRILLE. s. m. Terme de raillerie. Fantassin, soldat à pied. C est un simple drille. On dit aussi fig. C est un bon drille, pour dire, C est un bon compagnon; C est un pauvre drille, pour dire, C est un pauvre malheureux. On dit aussi, Souldrille …   Dictionnaire de l'Académie française

  • drille — 1. drille [ drij ] n. m. • 1628; arg. milit.; p. ê. de l a. fr. drille « chiffon » (1370), d un v. °druiller, a. all. durlichen « déchirer », ou de driller (vx) « courir çà et là », néerl. drillen 1 ♦ Vx Soldat vagabond, soudard. 2 ♦ Loc. (1680)… …   Encyclopédie Universelle

  • Drille — Drill  Cette page de paronymie regroupe plusieurs sujets et articles ayant des noms aux graphies très similaires. Drill Le drill est un singe catarrhinien cercopithécidé du genre Mandrillus, de nom scientifique Mandrillus leucophaeus. Il vit …   Wikipédia en Français

  • drille — I. DRILLE. s. m. (On mouille les L.) On dit familièrement, C est un bon drille, pour dire, C est un bon compagnon; C est un pauvre drille, pour dire, C est un pauvre malheureux; et, C est un vieux drille, pour dire, C est un soldat qui a de l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • drille — es·ca·drille; es·pa·drille; tre·drille; qua·drille; …   English syllables

  • DRILLE — s. m. (On mouille les L.) Vieux mot qui signifiait, Soldat, et qui ne s emploie aujourd hui que dans certaines locutions très familières, telles que les suivantes : Un bon drille, Un bon compagnon, un homme jovial ; Un pauvre drille, Un pauvre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DRILLE — n. m. Soldat. Il est vieux et ne s’emploie aujourd’hui que dans certaines locutions très familières, telles que les suivantes : Un bon drille, Un bon compagnon, un homme jovial; Un pauvre drille, Un pauvre diable, un pauvre malheureux, Un vieux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • drille — gleichmäßiges säen, meistens mit einer speziellen Maschine (Drillmaschine). Das Saatgut wird im gleichem Reihenabstand linienförmig in den Boden eingebracht. Vorteile des Drillens ist die gleichmäßigeSaattiefe, gleiche Reihenabstände und… …   Hunsrückisch-Hochdeutsch

  • drille — I dril|le 1. dril|le vb., r, de, t (bore) II dril|le 2. dril|le vb., r, de, t (lave sjov med; volde problemer) …   Dansk ordbog

  • drille — nm., homme, gars : drilyo (Albanais, Saxel, BEA., FON.) …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.