douairier
(dou-ê-rié) s. m.
Terme de droit ancien. Enfant qui se tenait au douaire de sa mère en renonçant à la succession de son père.
   XVIe s.
   On ne peut estre heritier et douairier [pour être douairier, l'enfant doit avoir renoncé à la succession de son père], LOYSEL 165.
   Douaire.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • douairier — DOUAIRIER, s. m. terme de Pratique, se dit d Un enfant qui se tient au douaire de sa mère, en renonçant à la succession de son père. Un enfant ne peut être douairier et héritier toutensemble …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • doüairier — Doüairier. s. m. Terme de Pratique, se dit d un enfant qui se tient au doüaire de sa mere, en renonçant à la succession de son pere. Un enfant ne peut estre doüairier & heritier tout ensemble …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DOUAIRIER — s. m. T. de Droit ancien. Il se disait D un enfant qui se tenait au douaire de sa mère, en renonçant à la succession de son père. Un enfant ne peut être douairier et héritier tout ensemble …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • douaire — [ dwɛr ] n. m. • XIIe doaire; lat. médiév. dotarium, de dos, dotis (→ dot), d apr. douer ♦ Anc. dr. Droit (conventionnel ou coutumier) de l épouse survivante sur les biens de son mari. Bénéficier, jouir d un douaire. Il y en a « qui ne se marient …   Encyclopédie Universelle

  • douairière — [ dwɛrjɛr ] n. f. • 1368; de l a. adj. douairier, de douaire 1 ♦ Anc. dr. Veuve qui jouissait d un douaire. Adjt Duchesse douairière. 2 ♦ Péj. Vieille dame de la haute société, hautaine et sévère. Une vieille douairière du faubourg Saint Germain …   Encyclopédie Universelle

  • Peyre (Aveyron) — Pour les articles homonymes, voir Peyre. Peyre Village troglodyte de Peyre Administrati …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”