dot
(dot' ; au pluriel, le t se prononce aussi : les dot' ; l's ne se lie pas : des dot' en argent ; cependant quelques-uns la lient : des dot'-z en argent) s. f.
   Ce qu'on donne à une fille en mariage, le bien qu'elle apporte à son mari. Une riche dot.
   Et il s'engage à la prendre sans dot, MOL. l'Av. I, 7.
   Lorsqu'on s'offre de prendre une fille sans dot, on ne doit point regarder plus avant, MOL. ib. I, 10.
   Je sais qu'avec mes voeux vous me jugez capable De vous porter en dot un bien considérable, MOL. Femm. sav. V, 1.
   AEgine qu'on vous propose, et qui, avec une riche dot, apporte de riches dispositions à la consommer, et tout votre fonds avec sa dot, LA BRUY. XIV.
   Par extension.
   Mes filles n'ont pour dot que le nom de leur père, CORN. Agésil. III, 2.
   Quand on ne prend en dot que la seule beauté, Le remords est bien près de la solennité, MOL. l'Étour. IV, 5.
   Fig.
   Elle [ta victoire] n'est qu'un effet du malheur qui me suit, Je l'ai porté pour dot chez Pompée et chez Crasse, CORN. Pomp. III, 4.
   Voyant ce que pour dot [l'appui d'un parti] Rome lui veut donner, CORN. Sertor. I, 2.
   Ce n'est qu'au meurtrier que Mahomet te donne, Quelle effroyable dot !, VOLT. Fanat. IV, 3.
   Terme de jurisprudence. Ce que la femme apporte au mari pour soutenir les charges du ménage. Une dot mobilière.
   Apport que fait au couvent une fille qui entre en religion.
   Se dit aussi, abusivement, de ce qu'on donne à un fils. Ils ont eu chacun, le mari et la femme, 30 000 francs de dot.
   Molière a fait ce mot masculin : L'ordre est que le futur doit doter la future Du tiers du dot qu'elle a, Éc. des femmes, IV, 2 ; C'est une raillerie que de vouloir me constituer son dot de toutes les dépenses qu'elle ne fera point, l'Av. II, 6 (des éditions, rajeunissant le texte, ont mis sa dot). Vaugelas et Perrot d'Ablancourt le faisaient aussi masculin. C'est un archaïsme. Mais Ménage remarque que le féminin l'emportait. Patru voulait qu'on écrivît dote, et Regnard a suivi cette orthographe dans le Bal, SC., 14, pour rimer avec il radote : Je fais arrêt sur vous, sur la fille et la dote.
   XVIe s.
   Elle estoit jeune et n'avoit point encore ouï dire ce mot de dot ; lequel ils disent en certains endroits du royaume, et principalement en Lyonnois, pour douaire ; et pensoit qu'on eust dit que cet homme eut mangé le dos ou l'eschine de la femme, DESPÉR. Contes, XLV.
   ....Laquelle aura pour son dot 400000 escus, D'AUB. Hist. I, 45.
   Provenç. dot, s. f. ; espagn. et ital. dote ; bas-lat. dotum ; du latin dos, qui, représentant dot-s, se rapporte à l'adjectif verbal en grec qui signifie, donné, et dérive du radical grec dans et do dans do-num (voy. don). Dotum explique le masculin qui a été souvent donné à dot ; <
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   DOT. - REM. Ajoutez : Il faut aussi compter Mme de Sévigné parmi ceux qui ont fait dot du masculin : Son esprit est son dot, 15 juin 1680.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dot — dot …   Dictionnaire des rimes

  • dot — [ dɔt ] n. f. • fin XIIe, rare av. XVIe; lat. jurid. dos, dotis « don » 1 ♦ Bien qu une femme apporte en se mariant. Elle a une belle, une grosse dot. Apporter une maison en dot. Coureur, chasseur de dot : homme qui cherche à épouser une fille… …   Encyclopédie Universelle

  • DOT — ist eine Abkürzung für: das Business Intelligence Produkt dot datawarehouse operations tool die DOT Nummer, eine Angabe für das Herstellungsdatum von Autoreifen die Klassifizierung von Bremsflüssigkeiten nach deren Siedepunkt Deep Ocean… …   Deutsch Wikipedia

  • Dot — ist eine Abkürzung für: das Business Intelligence Produkt dot datawarehouse operations tool die DOT Nummer, eine Angabe für das Herstellungsdatum von Autoreifen die Klassifizierung von Bremsflüssigkeiten nach deren Siedepunkt Deep Ocean… …   Deutsch Wikipedia

  • dot — ► NOUN 1) a small round mark or spot. 2) Music a dot used to denote the lengthening of a note or rest by half, or to indicate staccato. 3) the shorter signal of the two used in Morse code. ► VERB (dotted, dotting) 1) mark with a dot or dots …   English terms dictionary

  • dot — dot1 [dät] n. [OE dott, head of boil: prob. reinforced (16th c.) by Du dot, akin to Ger dütte, nipple, Du dodde, a plug, Norw, LowG dott, little heap or swelling] 1. a tiny spot, speck, or mark, esp. one made with or as with a pointed object; as… …   English World dictionary

  • dot — DOT. s. f. (Le T se prononce tant au pluriel qu au singulier.) Le bien qu une femme apporte en mariage. Assigner la dot. Donner en dot. Constituer une dot. Assurer la dot. Payer la dot. Il n est guère d usage au pluriel, excepté en parlant De ce… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dot — DOT. s. f. Le bien qu une femme apporte en mariage. Assigner la dot. donner en dot. constitution de dot. assurer la dot. payer la dot. On le dit aussi de ce qu on donne à un Convent, quand une fille entre en Religion …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DOT — DoT, DOT DOT, DOT D.O.T.(d[=e] [=o]*t[=e] ), prop. n. The United States Department of Transportation. [acronym] Note: The Department of Transportation promulgates standards for the strength of shipping containers, and this abgreviation is often… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • DOT — DoT, DOT DOT, DOT D.O.T.(d[=e] [=o]*t[=e] ), prop. n. The United States Department of Transportation. [acronym] Note: The Department of Transportation promulgates standards for the strength of shipping containers, and this abgreviation is often… …   The Collaborative International Dictionary of English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”