aboyant
aboyant, ante
(a-bo-ian ou aboi-ian, iante', la prononciation varie) adj.
   Qui aboie. Meute aboyante.
   Fig.
   Comme l'oiseau du ciel qui vient en tournoyant Enivrer son regard sur ce gouffre aboyant, LAMART. Chute du Rhin..
   Fig. Qui postule, qui ambitionne.
   Cette abbaye causa tant d'envie que les aboyants, outrés de la voir donner ainsi, se mirent à chercher ce que c'était que cet abbé de Chavigny, SAINT-SIMON 260, 234.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aboyant — ⇒ABOYANT, ANTE, part. prés., adj. et subst. I. Part. prés. de aboyer. II. Adjectif A. Sens propre [En parlant du chien] Qui aboie : • 1. Tout devient barbare, inhospitalier. Le voyageur, à sa triste halte du soir, est reçu par des chiens hargneux …   Encyclopédie Universelle

  • ABOYANT — ANTE. adj. Qui aboie. Des chiens aboyants. Meute aboyante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABOYANT, ANTE — adj. Qui aboie. Des chiens aboyants. Meute aboyante …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Chien aboyant à la lune — Joan Miró Joan Miró …   Wikipédia en Français

  • ian — aboyant acidifiant acétifiant affiliant alcalifiant alliant ambiant amnistiant amodiant amplifiant anesthésiant anémiant apitoyant apostasiant appariant appropriant appréciant appuyant armoriant asphyxiant associant assoyant atermoyant atrophiant …   Dictionnaire des rimes

  • oyant — aboyant apitoyant assoyant atermoyant autonettoyant bornoyant broyant carroyant charroyant chatoyant choyant clairvoyant convoyant corroyant coudoyant croyant côtoyant dégravoyant dénoyant déployant dévoyant employant entrevoyant envoyant… …   Dictionnaire des rimes

  • aboyer — [ abwaje ] v. intr. <conjug. : 8> • abaier XIIe; lat. pop. °abbaudiare, de baudari 1 ♦ Pousser son cri, en parlant du chien. ⇒ glapir, hurler, japper. PROV. Chien qui aboie ne mord pas : les personnes qui menacent et manifestent leur colère …   Encyclopédie Universelle

  • aboyeur — aboyeur, euse [ abwajɶr, øz ] n. • abayeur 1387; fém. 1843; de aboyer 1 ♦ N. m. Chien qui aboie. Spécialt (Chasse) Chien qui aboie sans attaquer le gibier. 2 ♦ N. m. (XVIIIe) Anciennt Crieur à l entrée d une salle, qui annonce le spectacle. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Bay — Bay, n. [See {Bay}, v. i.] 1. Deep toned, prolonged barking. The bay of curs. Cowper. [1913 Webster] 2. [OE. bay, abay, OF. abai, F. aboi barking, pl. abois, prop. the extremity to which the stag is reduced when surrounded by the dogs, barking… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ABOI — s. m. Bruit que fait le chien en aboyant. L aboi de ce chien est fort importun. En ce sens, il est moins usité qu Aboiement. ABOIS, au pluriel, se dit proprement de L extrémité où le cerf est réduit quand il est sur ses fins. Le cerf est aux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”