dignement
(di-gne-man) adv.
   D'une manière digne, méritée, en bonne et aussi en mauvaise part. Il a été dignement récompensé. Il a été châtié dignement.
   Et la grâce que Dieu mesure à sa constance [de l'homme], D'autant plus dignement l'en fait venir à bout, CORN. Imit. I, 25.
   Puisse le juste ciel dignement te payer !, RAC. Phèd. IV, 6.
   Convenablement, très bien.
   Vous venez de parler du mien [amant] si dignement, CORN. Agésil. I, 1.
   Un exemple si grand dignement soutenu, CORN. Sertor. V, 1.
   C'est assez dignement répondre à tes bienfaits Que d'avoir dégagé ton fils de tes forfaits, CORN. Héracl. IV, 5.
   Peut-on plus dignement mériter la couronne ?, CORN. Rodog. I, 6.
   Il ne peut dignement vous confier qu'aux mains à qui Rome a commis l'empire des humains, RAC. Brit. II, 3.
   Toute philosophie ne parle pas dignement de Dieu, de sa puissance, LA BRUY. XVI.
   XIIe s.
   Le premier roi de France fist Diex par son commant Couronner à ses anges dignement en chantant, Sax. I.
   XIVe s.
   Quiconques quert [cherche] delettacions selon aucune de ces trois manieres reprouvées, il les aime plus que il ne doit dignement, ORESME Eth. 98.
   Digne, et le suffixe ment ; provenç. dignamen ; espagn. dignamente ; ital. degnamente.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dignement — [ diɲ(ə)mɑ̃ ] adv. • 1185; de digne ♦ D une manière digne. 1 ♦ Vx Selon ce qu on mérite. Vous serez dignement récompensé de cette action. ⇒ justement. 2 ♦ Comme il faut, avec dignité. ⇒ honorablement, noblement. La mère « continua, dans le deuil… …   Encyclopédie Universelle

  • dignement — DIGNEMENT. adv. Selon ce qu on mérite. Je ne vous en saurois remercier dignement, assez dignement. Il a été dignement récompensé. [b]f♛/b] On dit, qu Un homme s acquitte dignement de sa charge, s y comporte dignement, pour dire, qu Il s en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dignement — Dignement. adv. Selon ce qu on merite. Je ne vous en sçaurois remercier dignement, assez dignement. il en a esté dignement recompensé. On dit, qu Un homme s acquite dignement, de sa charge, s y comporte dignement, pour dire, qu Il s en acquitte… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • dignement — Dignement, Digne, Condigne …   Thresor de la langue françoyse

  • DIGNEMENT — adv. Selon ce qu on mérite. Je ne vous en saurais remercier dignement, assez dignement. Il a été dignement récompensé.   Il signifie aussi, Convenablement, très bien. S acquitter dignement de sa mission. Il s est dignement comporté. C est parler… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DIGNEMENT — adv. Selon ce qu’on mérite. Je ne vous en saurais remercier dignement, assez dignement. Il a été dignement récompensé. Il signifie aussi Convenablement, comme il faut. S’acquitter dignement de sa mission. Il s’est dignement comporté. C’est parler …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • dignement — adv. dinyamê (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fièrement — [ fjɛrmɑ̃ ] adv. • 1080; de fier 1 ♦ Vx D une manière fière, hautaine. 2 ♦ Mod. D une manière courageuse et digne. Marcher fièrement au combat. ⇒ bravement. « Je portais ma pauvreté fièrement » (Balzac). ⇒ dignement. 3 ♦ (v. 1200) …   Encyclopédie Universelle

  • Medaille d'honneur de la Famille francaise — Médaille d honneur de la Famille française Médaille d honneur de la Famille française Décerné(e) par  France Type Éligibilité Maternité d un grand nombre d enfants Décerné(e) pour …   Wikipédia en Français

  • Médaille D'honneur De La Famille Française — Décerné(e) par  France Type Éligibilité Maternité d un grand nombre d enfants Décerné(e) pour …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”