dialecte


dialecte
(di-a-lè-kt') s. m.
Parler d'une contrée, d'un pays étendu, ne différant des parlers voisins que par des changements peu considérables qui n'empêchent pas que de dialecte à dialecte on ne se comprenne, et comportant une complète culture littéraire. La Grèce avait quatre dialectes principaux : l'ionien, l'attique, le dorien et l'éolien. Hérodote a écrit son histoire en ionien ; Thucydide, en attique. L'ancien français avait plusieurs dialectes : le normand, le picard, le bourguignon.
   On a remarqué qu'il [Aristonique] possédait si parfaitement tous les dialectes de la langue grecque, qui formaient comme autant de langages différents, qu'il prononçait ses arrêts selon la langue particulière de ceux qui plaidaient devant lui, ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. IX, p. 354, dans POUGENS.
   Le dialecte vénitien est doux et léger comme un souffle agréable, STAËL Corinne, XV, 8.
   L'italien est la seule langue de l'Europe dont les dialectes différents aient un génie à part, STAËL ib. XVI, 1.
   Abusivement. Langue.
   C'est un verbe visible, c'est une langue de feu, qui parle tous les dialectes de la terre, CHATEAUB. Génie, I, 3.
   
   Dialecte a été d'abord féminin suivant le genre que ce mot a dans le grec d'où il est tiré ; et on ne voit pas pourquoi on ne l'a pas laissé féminin : Les dialectes du langage celtique étaient affreuses, VOLT. Moeurs, Avant-propos (éd. de 1757).
   Vous vous indignez du ton de D.... mais ne connaissez-vous pas son caractère et sa dialecte ?, DIDER. Lettr. à L.....
   DIALECTE, PATOIS. Tant que, dans un pays, il ne se forme pas de centre et, autour de ce centre, une langue commune qui soit la seule écrite et littéraire, les parlers différents, suivant les différentes contrées de ce pays, se nomment dialectes ; on voit par là qu'il est tout à fait erroné de dire les dialectes dérivés de la langue générale ; le fait est que la langue générale, qui n'est qu'un des dialectes arrivé par une circonstance quelconque et avec toute sorte de mélanges à la préséance, est à ce titre postérieure aux dialectes. Aussi quand cette langue générale se forme, les dialectes déchoient et ils deviennent des patois, c'est-à-dire des parlers locaux dans lesquels les choses littéraires importantes ne sont plus traitées. Avant le XIVe siècle il n'y avait point en France de parler prédominant ; il y avait des dialectes ; et aucun de ces dialectes ne se subordonnait à l'autre. Après le XIVe siècle, il se forma une langue littéraire et écrite, et les dialectes devinrent des patois.
   Terme dérivé du verbe grec signifiant parler, verbe composé de deux mots grecs traduits par par et dire (voy. lire).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dialecte — [ djalɛkt ] n. m. • 1550; lat. dialectus, gr. dialektos ♦ Forme régionale d une langue considérée comme un système linguistique en soi. ⇒ 2. parler, patois. Les dialectes de la Grèce antique (attique, dorien, éolien, ionien). Le wallon, dialecte… …   Encyclopédie Universelle

  • Dialècte — Dialecte Un dialecte (du grec διάλεκτος / diálektos, de διαλέγομαι / dialégomai « parler ensemble ») est une variété d une langue qui se distingue des autres dialectes de cette même langue par un certain nombre de particularités… …   Wikipédia en Français

  • dialecte — DIALECTE. s. m. Langage particulier d une Ville ou d une Province, dérivé de la Langue générale de la Nation. La Langue Grecque a différens dialectes. Le dialecte Attique. Le dialecte Ionique. Le dialecte Dorique. Le dialecte Éolique …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dialecte — DIALECTE. s. m. Langage particulier d une ville ou d une province, dérivé de la Langue generale de la nation. La Langue Grecque a differents dialectes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Dialecte — Un dialecte (du bas latin dialectus, du grec διάλεκτος / diálektos, de διαλέγομαι / dialégomai « parler ensemble »[1]) est une variété linguistique propre à un groupe d utilisateurs déterminés. Toute langue naturelle possède des… …   Wikipédia en Français

  • DIALECTE — n. m. Variété régionale d’une langue. La langue grecque ancienne a différents dialectes. Le dialecte attique. Le dialecte ionique. Le dialecte dorique. Dialecte sicilien. Dialecte vénitien. Le dialecte normand, le dialecte bourguignon, le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Dialecte Ji-Lu — Mandarin jilu Distribution en République populaire de Chine des huit principaux dialectes du mandarin. L aire du mandarin jilu figure en rose. Le mandarin jilu (冀鲁官话, Jìlǔ guānhuà [1], littéralement « mandarin d …   Wikipédia en Français

  • DIALECTE — s. m. Langage particulier d une ville ou d une province, dérivé de la langue générale de la nation. La langue grecque ancienne a différents dialectes. Le dialecte attique. Le dialecte ionique. Le dialecte dorique. Le dialecte éolique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • dialècte — dialèite m. dialecte ; parler ; idiome. voir lenga, idiòma, parlar …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • dialecte — См. dialetto …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.