cribleux
cribleux, euse
(kri-bleû, bleû-z') adj.
Terme d'anatomie. Os cribleux, l'ethmoïde.
   Le nez a un os cribleux pour faire passer les odeurs jusqu'au cerveau, FÉN. Exist. 38.
   Crible.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cribleux — ⇒CRIBLEUX, EUSE, adj. Percé de nombreux petits trous comme un crible. Spéc., ANAT. Os cribleux. Petit os situé à l extrémité supérieure du nez, percé comme un crible. La lame cribleuse de l os ethmoïde (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 143).… …   Encyclopédie Universelle

  • cribleux — Cribleux. Os cribleux. Sorte d os percé en crible qui est au dessus du nez …   Dictionnaire de l'Académie française

  • cribreux — cribleux, euse [kʀiblø, øz] ou cribreux, euse [kʀibʀø, øz] adj. ÉTYM. 1561, A. Paré, os cribleux; de cribler. ❖ ♦ Anat. (Vx). Qui est percé de trous comme un crible. || Os cribleux du nez. || « La lame cribleuse de l os ethmoïde » (Cuvier) …   Encyclopédie Universelle

  • cribler — [ krible ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; lat. pop. criblare, class. cribrare 1 ♦ Passer au crible. ⇒ sasser, tamiser, trier. Cribler du charbon. Cribler des fruits. ⇒ calibrer. 2 ♦ Percer de trous, comme un crible. Cribler une cible de… …   Encyclopédie Universelle

  • crible — (kri bl ) s. m. Instrument percé d un grand nombre de trous, par lesquels on sépare ce qui est plus fin de ce qui est plus gros.    Percé comme un crible, percé de tous les côtés. •   La peau est percée partout comme un crible, FÉN. Exist. 32.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ethmoïde — (è tmo i d ) adj. Terme d anatomie. Os ethmoïde, et, substantivement au masculin, l ethmoïde, os du crâne dont la lame supérieure est criblée de petits trous, et qui concourt à former les cavités nasales. HISTORIQUE    XVIe s. •   Cet os a esté… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • spongieux — spongieux, euse (spon ji eû, eû z ) adj. 1°   Dont la structure ressemble à celle de l éponge. Le poumon est spongieux. Le gaz acide muriatique est absorbé par les corps spongieux, tels que du charbon, une éponge, etc. BRISSON, Traité de phys. t …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”