couenne


couenne
(koua-n') s. f.
   La peau du cochon raclée. Couenne de lard.
   La peau des marsouins.
   Terme de médecine. Nom donné quelquefois à certaines taches congénitales ou altérations locales de la peau.
   Couenne inflammatoire, couenne pleurétique, concrétion d'un blanc jaunâtre, formée à la surface du sang provenant d'une saignée qu'on laisse se cailler dans un vase. La couenne se montre dans les maladies inflammatoires en général, et surtout dans les phlegmasies de la plèvre ou du poumon.
   XIIIe s.
   Rasis, Constantin, Avicenne I ont lessié la couenne, la Rose, 16164.
   XIVe s.
   Oindre l'escorce ou couane du porc, Ménagier, II, 5.
   Comme un laboureur des champs a plus dure coane que le fils d'un roy, ib. III, 2.
   Quand les sangliers ont boutée et renversée la terre et la couenne de l'erbe pour querre les vers de la terre qu'ils mengent, Modus, f° XXXI, verso.
   XVIe s.
   On en voit naistre d'aucuns ayans en quelque endroit du corps la figure et la substance d'une coinne de lard, PARÉ XXII, 3.
   Coenne de lard, PARÉ ib..
   Cornue, cuenne, recipient, aludel, materas, PARÉ III, 638.
   Normand, quouane, gazon, sens qui se trouve à peu près dans un des exemples de l'historique ; picard, quouane, bête, poltron ; wallon, coiène ; génev. couanne de lard, grande saleté, force, vigueur, avoir la couanne d'oser ; provenç codena ; ital. cotenna, codenna ; napol. cotena. Origine difficile à déterminer, qui paraît pourtant bien être le latin cutis, peau. La difficulté est de trouver un suffixe enna ou ena ; si le mot venait de cutaneus, il serait en français couaine ; et, si l'on supposait que couaine se serait changé en couenne, il faudrait admettre que ce mot vient du français dans les autres langues romanes ; ce dont on n'a aucune preuve. Grandgagnage dit qu'en wallon on trouve cote di laine, peau de mouton, et que dans une ordonnance de 1735 on lit : Ordonnons que les laines d'agneaux et autres qui ne tiennent pas à la cotte.... Cote paraît bien venir de cutis ; mais le suffixe n'est pas expliqué.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • couenne — [ kwan ] n. f. • coenne v. 1265; coäne v. 1210; lat. pop. °cutinna; de cutis « peau » 1 ♦ Peau de porc, flambée et raclée. La couenne du lard. 2 ♦ Méd. Altération de la peau, d une membrane ayant l aspect d une croûte. 3 ♦ Fam. et vieilli… …   Encyclopédie Universelle

  • couenne — COUENNE. s. f. Peau de pourceau. Couenne de lard. Grosse couenne. Frotter avec de la couenne. [b]f♛/b] Il se dit aussi De la peau des marsouins …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • couenne — COUENNE. s. f. Peau de pourceau. Coüenne de lard. grosse coüenne. frotter avec de la coüenne. Il se dit aussi de la peau des marsoüins …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coüenne — de lard, Cutis. Semble qu il vienne a nomine ficto Cutaneus, ablata t, litera …   Thresor de la langue françoyse

  • COUENNE — s. f. La peau du cochon, surtout lorsqu elle a été raclée. Couenne de lard. Grosse couenne. Frotter avec de la couenne.   Il se dit aussi de La peau des marsouins.  Il se dit, en Médecine, de La peau épaisse et grisâtre qui se forme sur le sang… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COUENNE — n. f. Peau du cochon, surtout lorsqu’elle a été raclée. Couenne de lard. Frotter avec de la couenne. Il se dit aussi de la Peau des marsouins. Il se dit, en termes de Médecine, de la Peau épaisse et grisâtre qui se forme sur le sang tiré des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • couenne — n.f. Peau. Se gratter la couenne, se raser. / Individu stupide : Quelle couenne, ce gars là ! …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • couenne —    Le membre viril, une cochonnerie …   Dictionnaire Érotique moderne

  • couenne — nf. (du lard) : kouna (Cordon), kwana (Arvillard, Montagny Bozel), KWÈNA (Albanais, Bellecombe Bauges, Saxel.002, Villards Thônes), kwin na (Thônes), D. => Sarcler ; kwér <cuir> nm. (002). E. : Courage, Crasse, Dosse, Méchant, Mémoire,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Freres couenne — Les Frères Couenne Les Frères Couenne était un groupe de rock nancéien créé par Vatlavé Kraspek et Frankoua Frankoué, anciens membres du groupe Les Amis d ta femme. Ils avaient pour slogan gros, demi gros, pas de détail. Ils ont produit un album… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.