compté


compté
compté, ée
(kon-té, tée) part. passé.
   Dont on a fait le compte. Les têtes de bétail ayant été comptées.
   Vous lui pourrez bientôt prodiguer vos bontés [à votre fils], Et vos embrassements ne seront plus comptés, RAC. Andr. IV, 1.
   Les moments sont comptés ; venez...., BRIFFAULT Ninus II, II, 7.
   Dans mon coffre tout plein de rares qualités, J'ai cent mille vertus en louis bien comptés, BOILEAU Ép. V.
   Marcher à pas comptés, marcher avec lenteur et gravité.
   Trois vieilles rechignées Vinrent à pas comptés...., RÉGNIER Sat. II.
   Un valet le portait, marchant à pas comptés Comme un recteur suivi des quatre facultés, BOILEAU Sat. III.
   Fig.
   La vertu qui ne marche qu'à pas comptés, BOSSUET Amb. 1.
   L'esprit ne va pas à pas comptés comme l'expression, DIDER. Ess. s. les sourds et muets..
   Fig. Tout compté, et aussi, tout compté, tout rabattu, ou tout bien compté et rabattu, tout bien examiné.
   M. Bâcle qui tout compté n'était qu'un manant, J. J. ROUSS. Conf. III.
   Réputé, dont on tient compte.
   Agrippine crie que l'adoption n'est comptée pour rien, DIDER. Essai sur Claude..
   Mon père était ami de Colbert, la vertu était encore comptée, SAINT-SIMON 10, 123.
   Les services et non les aïeux furent comptés, ce qui ne s'était guère vu encore, VOLT. Louis XIV, 8.
   Qui a du crédit, qui commande la considération.
   Cette fameuse Mme de Puysieux, si bien avec la reine mère, si comptée et si impérieuse avec le monde, SAINT-SIMON 55, 158.
PROVERBE Brebis comptées, le loup les mange, c'est-à-dire l'excès de précaution est plus nuisible qu'utile.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   COMPTÉ. Ajoutez : - REM. On pourrait croire que à pas comptés veut dire simplement à pas dont on fait compte un à un. Ce n'est pas la vraie interprétation ; il y a quelque chose de plus, et à pas comptés veut dire à pas que l'on paye, dont on tient compte.
   Cela se voit par cet exemple : S'il faut instruire quarante procès l'année, aller chercher les témoins dans des lieux éloignés, prendre les coupables, les mener aux juges de la compétence, les ramener pour les juger définitivement, et que tout cela se passe à pas comptés [en payant pour les allées et venues], le chapitre de dépense sera gros (7 mars 1684), BOISLISLE Corresp. contrôl. gén. des finances, p. 15.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • compte — [ kɔ̃t ] n. m. • XIIe; cunte 1080; lat. computus, de computare I ♦ Détermination d une quantité. 1 ♦ Action d évaluer une quantité (⇒ compter); cette quantité. ⇒ 1. calcul, dénombrement, énumération. Faire un compte. Le compte des dépenses. Faire …   Encyclopédie Universelle

  • compte — COMPTE. s. m. Calcul, nombre. Il sait le compte de son argent. On a donné à ce sommelier le linge, la vaisselle par compte, en compte. J ai trouvé cent écus dans ce sac, c est le compte. Faire un compte. Venir à compte. Je vous ferai votre compte …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • compte — Compte, m. penac. Le quayer où est la recepte et la mise, Accepti et expensi tabula, voyez Compter. Ratio. A ton compte, Vt rationem te dictare intelligo. Ce compte que nous venons de faire, est le compte de Grecin, Is calculus Grecini rationem… …   Thresor de la langue françoyse

  • compte — COMPTE. s. m. On prononce conte, Calcul, supputation, nombre. Il sçait le compte de son argent. on a donné à ce Sommelier le linge, la vaisselle par compte, en compte. j ay trouvé cent escus dans ce sac, c est le compte. Il signifie plus… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • compté — Compté, [compt]ée. part. pass. Il a les significations de son verbe. Nos jours sont comptez. marcher à pas comptez. On dit prov. & fig. A brebis comptées le loup en mange bien une, pour dire, qu Une chose dont on sçait le compte, ne laisse pas… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Compte — (fr., spr. Kongt), Rechnung, Conto; C. rendu, Rechnungsablegung eines Beamten über die verwalteten Gelder. Daher Comptabel, zu Rechnungsablegung verpflichtet, verantwortlich; Comptabilität, Verpflichtung zur Rechnungsablegung, Verantwortlichkeit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Compte — (franz., spr. kóngt ), Rechnung, Konto; C. rendu (spr. rangdǖ), Rechnungsabschluß, Rechenschaftsbericht, Rechnungslegung; auch Sitzungsbericht …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Compte — (frz., spr. kongt), Rechnung; C. rendu (spr. rangdüh), Rechnungsablegung, Rechenschaftsbericht …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Compte — (frz. Kongt), Rechnung; C. rendu (Kongt rangdüh), Rechnungsabschluß, Rechnungsablegung; Rechenschaftsbericht …   Herders Conversations-Lexikon

  • compte — (kon t ) s. m. 1°   Action de compter ; résultat de cette action. Faire un compte. Il sait le compte de son argent. Le compte est juste. •   J ai reçu des compliments sans compte, SÉV. 101. •   J ai perdu plus que tous les autres en chevaux et en …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.